Thursday, May 19, 2022
Home Actualité 39 patients sont déjà chez eux

39 patients sont déjà chez eux

Un cas positif seulement entre 9h00 ce matin et l’heure du déroulement de la Conférence de Presse du Comité National de Communication sur la COVID -19. Il ne faut surtout pas croire que le maudit coronavirus COVID -19 est loin de notre île. Oh que non. Sans doute, tard ce soir, d’autres résultats tomberont et que comme nous disaient des membres du corps médical de l’hôpital Dr Bruno Cheong ce matin, seul Dieu peut nous sortir de l’impasse. Une manière de passer le message que nous ne sommes toujours pas sortie de l’auberge.

Une semaine d’auto-isolement, pas de visites ni de sorties pour les guéris

Avec le cas annoncé lors de la Conférence de Presse, le nombre de personnes testées positifs et qui sont actuellement soignés se chiffre à 230. La bonne nouvelle c’est que 39 personnes ont pu rentrer chez eux et retrouver leur « loved ones ». Non sans que l’équipe médicale ayant été à leur chevet n’ai donné corps et âme pendant la période d’hospitalisation. Cependant, même si elles sont chez eux, les visites sont fortement déconseillées. De plus, ceux considérés comme guéris doivent s’auto-isoler pendant une semaine, après quoi ils seront soumis à un dernier test PCR.

Ne faisons pas fi des gestes barrières

Qu’ils soient Attendant, Health Care Assistants, Cuisiniers, Nursing Officers, Médecins, Médecins Spécialistes, Surintendants ou Directeurs ou Conseiller, les Front Liners au niveau de la santé abattent – tout comme l’année dernière – un énorme travail. Un travail colossal. Leur passion pour ce qu’ils font, l’amour avec lequel ils remplissent cet engagement pour ne pas dire pour réussir leur sacerdoce doit nous interpeller tous et nous faire réfléchir. Réfléchir sur nos comportements lorsque nous quittons la maison. Nos comportements dans la rue, sur le lieu de travail. Nombreux sommes-nous qui portent toujours mal le masque. Nombreux sommes-nous qui ne respectent pas la distanciation sociale. Nombreux sommes-nous qui n’apprécient pas d’être ramené si nous faisons fi des gestes barrières. Nombreux-sommes-nous qui disent de mal des officiers de police lorsqu’ils agissent à l’égard de ceux qui fautent.

L’insolence d’un marchand sans permis

Aujourd’hui, près du dispensaire de Poste de Flacq, vers 11h30, un monsieur venu vendre des fruits dans une vannette portait mal son masque et il le fait tous les jours depuis qu’il a élu domicile dans ce coin récemment. Lorsqu’un citoyen lui demanda de corriger son erreur, il trouva moyen de monter sur ses grands chevaux et commença à l’insulter lui disant même « al get gard. Ki to veil mwa. Ki malad to truv mwa malad twa. Dokter twa ». Ce qui a fait une dame dire à haute voix : « nous aurions dû faire appel à un…vétérinaire pour ausculter ce marchand ». Un commerçant honnête qui travail non loi du parking investit par ce mal appris, nous raconte que tous les jours, ce vendeur de fruits sans permis, ni WAP, passe sont temps à insulter les gens qui lui passent la remarque de porter le masque convenablement puisqu’il ne le fait pas souvent et que si d’aventure il le porte, il ne couvre que son menton. » Avis à la DSU de Flacq !

Latest Articles

Carburants : On paie plus cher pour le diesel (Rs 54.55 le litre) et l’essence (Rs 74.10 le litre) depuis ce matin

La State Trading Corporation a rendu officiel les nouveaux prix qu’on paie pour les carburants depuis ce matin. On paie 10% plus...

À 112 ans, un Vénézuélien devient l’homme le plus vieux du monde

Un agriculteur vénézuélien de 112 ans, Juan Vincente Pérez, est désormais l'homme le plus vieux du monde après le décès d'un Espagnol,...

COVID -19: Chine: Shanghai atteint l’objectif «sociétal zéro Covid»

Pour le troisième jour consécutif, les infections communautaires sont restées à zéro à Shanghai, une étape importante sur la voie du déconfinement. Même...