Thursday, December 1, 2022
Home Actualité AGRICULTURE: L’Université de Maurice, l’Union Européenne, le gouvernement Australien et le groupe...

AGRICULTURE: L’Université de Maurice, l’Union Européenne, le gouvernement Australien et le groupe Sun Resorts Hotel Group s’unissent en faveur des planteurs de Belle Mare

Financé à hauteur de Rs 15 millions par l’Union Européenne et le gouvernement Australien, un projet de 100 réservoirs et tout le système d’irrigation par gravité concrétisé hier, fera bientôt le bonheur de 100 cultivateurs de légumes à Belle Mare. Les 100 cultivateurs ont obtenu leur cadeau au cours d’une cérémonie qui s’est tenu dans le cadre enchanteur de l’hôtel Long Beach du Groupe Sun hier après-midi à Belle Mare après une visite dans un champ de légume non loin du complexe hôtelier. Le projet, soutenu par le Groupe Sun a eu la participation très active de la Faculté d’Agriculture de l’Université de Maurice qui agit un peu comme accompagnatrice pour les planteurs. Le thème du projet est Transformation of Belle Mare into a Climate Smart Agriculture village for climate resilience, food security, and poverty alleviation of its farmers. Les ministres Soomilduth Bholah (Développement Industriel, des PME et des Coopératives), Sudheer Maudhoo (Pêche, de l’économie bleue et des ressources marines), M. Milko Van Gool, chargé d’Affaires à l’Union Européenne, Melle. Keara Shaw, Chargé d’Affaires à l’Ambassade Australienne, Professeur Sanjeev Sobhee, Vice-Chancelier de l’Université de Maurice, Professeure Sunita Facknath, Cheffe de projet, Faculté de l’Agriculture de l’Université de Maurice et M. Rajdeo Kissoonah, Secrétaire de la Mauritius Agricultural Marketing Cooperative Federation Ltd, étaient les principaux intervenants à cette cérémonie.

Le ministre Sunil Bholah : «Il nous faut maintenant réfléchir sur les moyens de conserver vos produits »

Le ministre Bholah a tenu à faire ressortir que ce projet a toutes les raisons d’être encouragé à un moment où on parle de la sécurité alimentaire non seulement à Maurice mais partout ailleurs après les frasques de la pandémie et la Guerre en Ukraine. « Je voudrais remercier l’Union Européenne, le gouvernement Australien et Long Beach Hotel pour de si gros efforts consentis pour soutenir nos planteurs que je suis sûr sauront en prendre avantage. Mon ministère encourage ce genre de projet et maintenant j’encourage les bénéficiaires d’aider ceux qui n’ont pas été sélectionné en les fournissant de l’eau qui est en manque dans la région. Nous voulons que vous preniez avantage de tout ce qui est fait par mon ministère pour vous faire avancer. Mais, il nous faut maintenant réfléchir sur les moyens de conserver vos produits. La conservation est très importante et il vous faut aussi étudier les moyens d’avoir des produits comme le chou-fleur tout au long de l’année. Je demanderais donc au Professeure Facknath de penser à lancer une étude sur cet aspect. Ensuite, je vous demande tous de réfléchir sur un sujet intéressant. Si ailleurs, en Europe par exemple, les légumes sont produits à longueur d’année, il n’y a aucune raison de ne pas pouvoir le faire chez nous » a expliqué le ministre Bholah.

Le ministre Sudheer Maudhoo : « Nou bizin prodir se ki nou manze ek manz se ki nou prodir »

Son collègue au Cabinet, Sudheer Maudhoo a dit son appréciation devant cette contribution financière conséquente de l’Union Européenne et le gouvernement Australien en faveur de ce projet durable à un moment où le changement climatique et la pollution sont des sujets qui doivent tous nous interpeller et ou la sécurité alimentaire est une grande priorité pour le gouvernement. Il a aussi salué les efforts consentis par l’Université de Maurice pour aider les planteurs de Belle Mare à comprendre et pratiquer l’agriculture autrement. Il a demandé à ces derniers de partager leur connaissance aux autres qui n’ont pas encore été retenu dans ce projet.  « Sa proze-la, li formidab. Pa selma tink dilo ek drip ki Union Européenne ek Gouvernement Australien pe offer, me osi Ban lekipment kouma enn 1 4×4, 15 sprayer otomatik, 15 Gro tink dilo 9000Lit ek so ban ekipman pu gout a gout, 15 konposter ek kompost osi, 15 masin bin later, fertilizan bio, pestisid bio ek semans. Liniversite Moris finn met en plas proze-la ek fin asir formasion. Donk li enn gran zour pou lagrikiltir dan nou pei ek dan sa rezion Belle Mare ki seleb pou so zonion. Mo rappel kan mo koleg minis lagrikiltir, Manish Gobin ti lans livre Climate Smart Agriculture for vegetable planters ek li ti rappel nou limportans ki gouverman akorde a sekirite alimenter. Covid ek la Guerre Ukraine fer nou konpran ki nou bizin prodir se ki nou manze ek manz se ki nou prodir kouma mon koleg  Manish Gobin kontan dir » a dit le ministre de la Pêche, non sans faire les éloges de la Professeure Sunita Facknath pour tout ce qu’elle fait pour les planteurs de Belle Mare et le groupe hôtelier Sun Resort pour avoir cru dans ce projet.

M. Miko Van Gool : « Enn sistem irigasion ki pou ekonomiz delo me en mem tan pou asir zot prodiktivite »

M. Milko Van Gool, chef de coopération de l’Union Européeene auprès de la République de Maurice, prononçant son discours en partie, dans un créole impeccable, a dit la fierté de son organisme de pouvoir s’associer à un tel projet. « Peryod la sesres divan la port, sa bann rezervwar delo-la pe ariv o bon moman. Pou fer fas a la sesres nou pe vinn avek enn sistem irigasion ki pou ekonomiz delo me en mem tan pou asir zot prodiktivite. L’Union Européenne s’est engagé à travailler avec la Faculté d’Agriculture de l’Université de Maurice pour mener des recherches plus approfondies sur les nouvelles techniques agricoles afin de préserver l’environnement dans la belle région de Belle Mare. A travers ce projet et cette subvention d’environ Rs 12millions que nous avons accordé à l’Université de Maurice, l’un de nos objectifs principaux est précisément d’effectuer des recherches sur des nouvelles techniques de culture agricole pour faire face aux défis du changement climatique ; Bien entendu, pour être utile à la société, un bon travail de recherche doit impliquer ceux qui sont directement concernés – à savoir la communauté des planteurs » a fait comprendre le représentant de l’Union Européenne. M. Milko Van Gool a aussi saluer le travail effectué par lla Faculté d’Agriculture pour avoir pu convaincre les planteurs, à travers leur Fédération pour tenter l’expérience d’irrigation par gravité sur une base pilote. Un projet appelé à s’étendre dans la région d’autant que l’hôtel Long Beach y apporte son soutien inconditionnel. La représentante du gouvernement australien, Melle Keara Shaw devait pour sa part saluer les efforts des planteurs, de la Faculté d’Agriculture et de l’Université de Maurice tout en disant que c’est une fierté pour l’Australie de pouvoir s’associer avec l’Union Européene pour participer à un si bon projet durable.

Mme Joelle Edward Tonks, Chief Sales and Marketing Officer du Sun Resort Hotels Group : « Un projet plus resilient pour faire face aux nombreux défis… »

De son côté, Mme Joelle Edward Tonks, Chief Sales and Marketing Officer du Sun Resort Hotels Group devait expliquer que son groupe hôtelier est tout heureux d’avoir été associé à un projet lié à un sujet très important qu’est « le changement climatique et ses effets sur l’agriculture et la communauté des planteurs. Comment pouvons-nous travailler ensemble pour faire face à ce phénomène ? Le  développement durable est un sujet qui nous tient à cœur chez Sun Resorts, car nous mettons un accent considérable sur la durabilité économique, environnementale et sociale dans toutes nos actions, à travers notre programme SUNCARE. L’approvisionnement de produits locaux est essentiel pour nos hôtels. Pourtant, cela reste compliqué, car notre industrie hôtelière exige du volume, à des prix très compétitifs afin de satisfaire nos hôtes. Chez Sun, nous nous sommes engagés l’année dernière sur une base pilote à nous approvisionner localement avec 15 planteurs de Belle Mare qui nous fournissent leurs produits cultivés selon les principes de la Climate Smart Agriculture. Aujourd’hui, nous sommes fiers et honorés de signer un protocole d’accord avec 100 planteurs de la région. » La représentante du groupe Sun a, elle-aussi, fait les éloges de l’Université de Maurice, l’Union Européenne et la Haute Commission australienne à Maurice et a soutenu que le partenariat entre les planteurs de Belle Mare et les hôtels Sun Resorts, « permettra de mettre en place un système alimentaire plus résilient pour faire face aux nombreux défis liés à la sécurité alimentaire afin de garantir un approvisionnement continue en produits locaux dans nos hôtels ».

????????????????????????????????????

La Professeure Facknath qui agissait comme la maitresse de la cérémonie a mis l’accent sur l’importance de transformer Belle Mare en un Climate-Smart Agriculture village pour contribuer à la résilience climatique, la sécurité alimentaire et l’allègement de la pauvreté dans la communauté des planteurs. « Nous avons aidé les planteurs à développer des techniques pour contrecarrer les problèmes liés à l’irrigation, la prolifération des bestioles et des maladies entre autres » a fait comprendre l’experte de l’Université de Maurice tout en ajoutant que « all these techniques together represent the Climate Smart Agriculture approcah, which can help planters to face all such climate change related challenges in a sustainable and eco-friendly way, while also reducing greenhouse gas emissions, and to continue growing the beautiful tasty vegetables and fruits that are characteristics of this region. » Le nouveau vice-Chancelier de l’Université de Maurice, le Professeur Sobhee, a aussi, dans une courte allocution, rendu hommage à tous les partenaires engagés dans ce projet pilote qu’il a souhaité apporte les résultats escomptés. Un peu comme l’a dit M. Rajendra Ramkhelawon, le président de la Mauritius Agricultural Marketing Cooperative Federation, très actif à Belle Mare.

Latest Articles

Coupe du monde. Revivez toute l’actualité du Mondial de ce lundi 28 novembre

Fin de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe du monde, ce lundi 28 novembre, au Qatar. Le Brésil...

Coupe du monde. L’Allemagne résiste à l’Espagne, des surprises… Revivez la journée du 27 novembre

L’Allemagne a conservé une chance de se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe du monde, grâce à son point...

Les élèves du CEPEH royalement accueillis et reçus au Strike City de Flacq

Faire un geste salutaire envers des pensionnaires du Centre Pour L’Education Et Le Progrès Des Enfants Handicapés...