Thursday, May 19, 2022
Home Actualité AH – KONG BOULETTES a désormais son distributeur officiel à Argy, Centre...

AH – KONG BOULETTES a désormais son distributeur officiel à Argy, Centre de Flacq

L’inégalable magnat des affaires, Steve Jobs, disait toujours que l’on est bon dès lors que l’on fait le métier qu’on aime. Cette réflexion cadre parfaitement avec un de ces nouveaux entrepreneurs de la région Est du pays, en l’occurrence Vikash Lungut. Il gère aujourd’hui une petite entreprise qui sert de distributeur officiel de ce que les connaisseurs qualifient de meilleures boulettes en tout genre du pays du célèbre enseigne AH – KONG.

Vikash Lungut ou Vikash tout court, est un de ces sympathiques habitants du mythique village de Mare La Chaux qui a eu une riche carrière dans le domaine de l’hôtellerie avant de se mettre à son compte pour la première fois à la fin de 2019. Il a travaillé au somptueux 5 étoiles, Le Saint Géran, le non moins célèbre Ambre de Belle Mare, avant de s’embarquer sur une croisière où il aura l’occasion de poser ses valises dans plusieurs pays du monde en Europe et aux Etats – Unis. De retour au pays en 2014, il se frayera un passage dans le domaine du Marketing et la formation avant de prendre de l’emploi dans un Fast Food, Simbisa, à Flacq cœur de Ville. Il réalisera alors qu’avec son expérience il peut lancer sa propre boîte. C’est ainsi qu’il ouvrira Salada (spécialiste des salades de fruits locaux en tout genre) au complexe commercial Riverside du Groupe Dallais de Rivière du Rempart. Comme beaucoup, inévitablement, il se heurtera aux obstacles posés par l’éclatement de la pandémie COVID -19. Un cauchemar : il se voit contraint de mettre la clef sous le paillasson. Cela, non sans avoir tenter de sortir de l’auberge à la faveur de ses gros efforts et l’encouragement de la famille, mais en vain. Cependant, il n’est pas du genre à baisser les bras, à se plaindre. Bien au contraire. Comme il capitalise beaucoup sur la famille, Vikash devait, avec le soutien de son épouse, Savita et de ses enfants, Veer, 18 ans et Shalina, 14 ans, s’accorder quelques mois de réflexions, avant de viser un marché qui, sans l’ombre d’un doute, lui permettra de remonter la pente. « Avec la bénédiction du Grand d’en haut » souligne-t-il. Car, les mois difficiles de la pandémie de la COVID -19 ont entrainé des pertes inestimables en terme financier et relationnelle au complexe Riverside. De fil en aiguille, il a pu monter son petit business avec les économies de la famille et l’aide de quelques proches. Mais, il doit son salut à un monsieur dont il dit le plus grand bien et écrit volontiers le nom en lettres majuscules : MICHEL AH KONG. « Ce monsieur a bien voulu me donner la chance et en retour, je me suis promis de faire honneur à sa prestigieuse maison de Petite Rivière et je tiens à lui exprimer mes plus profondes gratitudes et celles de ma petite famille» fait remarquer notre cher Vikash.

Savourons OK – AH – KONG BOULETTES

Des rencontres, des discussions et des négociations se sont enchaînées avant de trouver le déclic qui lui a permis de finaliser son choix : Placer les boulettes de ce célèbre fabricant de boulettes OK – AH – KONG BOULETTES dans la région Est du pays. Il fait d’ailleurs l’histoire en devenant le tout premier revendeur des boulettes de cette « grande maison » de Petite Rivière. Aujourd’hui, OK – AH – KONG BOULETTES est bel et bien à Argy, Centre de Flacq pour servir les habitants de l’Est avec les honneurs qu’ils méritent. Une première dans le pays.

A la tombée du jour, mardi dernier (6 juillet 2021), une petite cérémonie religieuse concoctée avec l’aide d’un ami Pundit, a marqué le démarrage de sa petite boîte de distribution de ces boulettes qui émerveilleront les habitants des multiples villages de l’Est. Certainement. Le local, situé à vol d’oiseau du bureau de la Road Development Authority, du Argy Driving Test Centre et à côté de l’école des jeunes à mobilités réduites du district de Flacq, déploie une ambiance fort sympathique. C’est l’envol. Le magnifique décor et l’aménagement sont les œuvres de l’infatigable patron de AH – KONG BOULETTES. L’accueil, l’hygiène, la propreté et le service sont indiscutablement impressionnants. Le sourire y est aussi !

Plus besoin de chercher ailleurs…les boulettes sont à Argy

Evidemment, il fallait bien un regard dans le rétroviseur pour comprendre la démarche de Vikash. Cette initiative d’offrir la chance aux habitants de l’Est de savourer des boulettes, des bonnes boulettes, des vraies ! Des boulettes qui constituent la vraie bonne bouffe, sans cholestérol, sans graisses, sans colorants. Des boulettes confectionnées avec la complicité de la vapeur. Des boulettes recommandées si votre santé est votre priorité. Les conversations passionnantes à souhait avec Michel, le boss de AH – KONG BOULETTES, que Vikash se remémore restent pour lui très instructives. Surtout dit-il, ce moment de première prise de contact avec ce formidable patron. Fait rarissime : Il retient déjà une première leçon de ce premier rendez-vous avec ce grand monsieur qui n’est certainement pas né avec une cuillère d’argent dans la bouche : « travail, travail, travail pour se faire un nom, favoriser l’honnêteté, tailler une excellente réputation sont les facteurs qui engendrent le succès ». Vikash l’a bien compris.

Avec les pieds toujours sur terre, même s’il a vécu des moments très pénibles dans la vie, Vikash, en homme réaliste, ne s’attend pas à ce que le business démarre sur les chapeaux de roues. Surtout par le temps qui court. Mais il s’efforcera de donner de son temps, de son courage, de son énergie et de sa passion pour le faire fructifier. Il est prêt pour le défi, pour l’aventure. Une aventure que EST PRESSE souhaite belle et brillante pour un homme, un hard worker qui veut bien croire en son destin. Il suffit tout simplement que les habitants de l’Est n’aillent pas chercher ailleurs, mais se pointe « dans l’endroit » à Argy…chez OK – AH – KONG BOULETTES. Plus qu’un nom, une REFERENCE ! Welcome !

Latest Articles

Carburants : On paie plus cher pour le diesel (Rs 54.55 le litre) et l’essence (Rs 74.10 le litre) depuis ce matin

La State Trading Corporation a rendu officiel les nouveaux prix qu’on paie pour les carburants depuis ce matin. On paie 10% plus...

À 112 ans, un Vénézuélien devient l’homme le plus vieux du monde

Un agriculteur vénézuélien de 112 ans, Juan Vincente Pérez, est désormais l'homme le plus vieux du monde après le décès d'un Espagnol,...

COVID -19: Chine: Shanghai atteint l’objectif «sociétal zéro Covid»

Pour le troisième jour consécutif, les infections communautaires sont restées à zéro à Shanghai, une étape importante sur la voie du déconfinement. Même...