Friday, September 30, 2022
Home Actualité Après résistances et tergiversations, Aruna Gangoosingh a finalement fait le test PCR

Après résistances et tergiversations, Aruna Gangoosingh a finalement fait le test PCR

Après tant de résistances et de tergiversations pour ne pas se soumettre à un test PCR obligatoire à son arrivée hier à l’aéroport SSR par le courrier aérien en provenance de Paris, Aruna Gangoosing, une habitante de Camp Créoles, transférée au centre de détention de Vacoas, s’est finalement ravisée. Elle a fait le test ce matin. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle ne sera pas inquiétée par la justice mauricienne. 

Aruna Gangoosing ne sera pas la seule à répondre devant la justice, car un de ses proches qui est venu à sa rencontre hier à l’aéroport a lui aussi été arrêté pour avoir enfreint la Quarantine Act. Aruna Gangoosingh, âgée de 41 ans a été transféré au Isolation Ward de l’hôpital Victoria à Candos. Le résultat du Test PCR obligatoire est déjà tombé et fort heureusement, il s’est révélé négatif. 

Toutefois avant de quitter l’isolation ward, Aruna Gangoosingh devra se soumettre à un dernier test et si le résultat reste négatif, elle pourra rentrer chez elle à Camp Créoles. Toutefois, pour avoir refusé de se soumettre au test obligatoire à l’arrivée hier, elle devra répondre devant la justice. 

Sans doute, une fois autorisée à quitter l’isolation ward de l’hôpital Victoria, elle pourrait être prise en charge par la police pour être présenté devant une cour de justice. Il va sans dire qu’elle sera mis en état d’arrestation et ne retrouvera la liberté conditionnelle qu’après avoir versé une caution et signé une reconnaissance de dettes. Sans doute, elle s’assurera du service d’un avocat pour se défendre. 

Hier dans une vidéo qu’elle a placé sur Facebook hier soir, Aruna Gangoosingh a laissé exploser sa colère par rapport au test PCR et a fait appel à Bruneau Laurette, au Dr. Arvind Boolell et à son père pour venir la libérer. Comme quoi, l’habitante de Rivière des Créoles ne comprenait pas l’importance du protocole établi à Maurice et que finalement, les autorités pensent avant tout à la sécurité sanitaire de tout le monde. Surtout après l’épisode du fameux PATIENT ZERO qui, dans son action inacceptable, a aussi causer la mort du célèbre médecin – consultant de l’hôpital de Flacq, le Dr Bruno, aussi bien que d’autres personnes. 

Latest Articles

BENEVOLAT : Soutien financier du Constance Group à l’école Primaire, Post Flacq RCA, Caritas, Caritas Boutique Solidaire et le Centre Joie de Vivre

Après le bel effort, salutaire à souhait, des employés des hôtels Constance à Maurice, aux Maldives, à Madagascar et aux Seychelles hier...

BENEVOLAT: Le CONSTANCE Generosity Challenge rapporte US $7,100

Les employés des hôtels du Groupe Constance à Maurice, aux Seychelles, à Madagascar et aux Maldives s’étaient hier donnés rendez-vous pour une...

AGRICULTURE: L’Université de Maurice, l’Union Européenne, le gouvernement Australien et le groupe Sun Resorts Hotel Group s’unissent en faveur des planteurs de Belle Mare

Financé à hauteur de Rs 15 millions par l’Union Européenne et le gouvernement Australien, un projet de 100 réservoirs et tout le...