Tuesday, October 26, 2021
Home Actualité Construction du nouveau marché de Bel Air : Le ministre Vikram Hurdoyal...

Construction du nouveau marché de Bel Air : Le ministre Vikram Hurdoyal fait un nouveau constat

Hier encore, c’était une journée très chargée comme c’est toujours le cas les mercredis pour le ministre de la Fonction Publique, Vikram Hurdoyal. Hier, il était d’abord au bureau du Citizens Advice Bureau de Bel Air pour rencontrer des habitants avant de mettre le cap sur le site de construction du nouveau marché de ce vaste village. Il en a profité pour aussi voir de plus près les travaux concernant les drains dans les alentours et un problème aigu qui gêne outre mesure des habitants qui vivent tout près de ce nouveau marché. La nouvelle visite du ministre (il en a fait plusieurs autres) s’est faite en compagnie des officiers de son ministère et également de l’ingénieur en chef du Conseil de District de Flacq, M. Kaleem Domah et de l’assistant de ce dernier, M. Zaid Lalloo. EST PRESSE y était également.

Le ministre de la Fonction Publique avait l’air satisfait du déroulement des travaux et du niveau atteint. Il aurait certes souhaité que l’ouverture du nouveau marché se fasse avant la fin du mois de décembre, mais il s’est rendu à l’évidence que cela ne sera pas possible. Sans doute, l’éclatement de la pandémie de la COVID -19 à Maurice en mars dernier et qui a engendré le long lock down que l’on connaît, a retardé les travaux. Avec quelques trois mois de retard, le constructeur ne peut faire des miracles, devait nous dire un de ses hommes aujourd’hui, lors de la visite du ministre sur le site.

Pour Vikram Hurdoyal, maintenant que le retard est confirmé, l’ouverture définitive du marché se fera en mars de l’année prochaine. Il va sans dire que la cérémonie inaugurale sera encore plus belle que celle de la pose de la première pierre de ce marché annoncé comme un bijou par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, avec différentes facilités, dont une gare d’autobus, un vaste espace pour le stationnement des véhicules, un espace pour les entrepreneurs. Il faut aussi savoir qu’en face du site de construction du marché, les travaux sont en cour pour la construction d’un Mediclinic. Il nous revient qu’il y a actuellement un investisseur très connu de la région qui se propose d’opérer une station d’essence près du nouveau marché. Evidemment, il faudra qu’il arrive d’abord à convaincre la firme Altéo qui est propriétaire de plusieurs vastes portions dans cette région. Nous avons appris qu’il a déja approché les responsables d’Alteo pour faire sa proposition, mais il semblerait que la réponse se fait toujours attendre.

Par contre, le gouvernement a pour sa part, ouvert les discussions avec Alteo pour négocier l’acquisition d’une portion de deux arpents de terre additionnels qui servira pour la construction de la gare d’autobus. Quant au projet du marché, il a nécessité l’acquisition d’une superficie de cinq arpents de terre. C’est toujours la firme Alteo, dans un esprit de collaboration, qui a cédé ces terres pour une somme forfaitaire, a-t-on appris.

Notons qu’après sa visite sur le site de construction du marché, le ministre de la Fonction Publique s’est rendu à l’école primaire Dorbec de Bel Air. Sa visite avait pour but de régler un autre problème infrastructurel. Décidemment, le ministre Hurdoyal comme lorsqu’il assumait les fonctions de Président du conseil de District de Flacq, ne laisse rien au hasard. Ce qui fait évidemment plaisir aux habitants et à la circonscription No. 10, Montagne Blanche – Grande Rivière Sud-Est.

Latest Articles

COVID -19 : Les Russes se ruent sur les agences de voyage pour échapper aux restrictions liées au Covid-19

Des passants sur la place Rouge, à Moscou, le 9 octobre 2021. © Dimitar Dilkoff, AFP Les autorités russes ont...

COMMUNIQUE : Ministry of Health and Wellness

The Ministry of Health and Wellness informs the public that vaccination session for the administration of COVID19 Vaccine (1st Dose) will be...

Mondial 2022 : le Qatar souhaite plus de 1,2 million de visiteurs

Des ouvriers sur la pelouse du stade Al-Bayt à Doha, la capitale du Qatar, qui accueillera la Coupe du monde de football...