Tuesday, October 4, 2022
Home Actualité COVID -19 : 116 nouveaux cas en 24 heures

COVID -19 : 116 nouveaux cas en 24 heures

Il continue de terroriser la population ce maudit virus. C’est le cas de le dire. Puisque, durant les dernières 24 heures, pas moins de 116 nouveaux cas ont été enregistré dont 39 dans deux dortoirs, soit celui de Lallmatie et de Montagne Longue. Ce qui fait davantage plus peur c’est que 573 cas ont été dépisté dans des dortoirs depuis ces dernières semaines. Mais, ce qui d’autres part, rassure c’est que pratiquement tous les locataires de ces dortoirs de Princes Tuna, à Triolet et Notre Dame, Montagne Longue, Compagnie Mauricienne de Textile à La Tour Koenig et Strategic Garments de Lallmatie sont vaccinés. Selon nos informations, la majorité a reçu la deuxième dose. Il y a actuellement 1,532 cas actifs dans le pays. Le ministre de la Santé et du Bien-Etre, le Dr Kailesh Jagutpal, avec à ses côtés la doctoresse Kursheed Meethoo-Badulla a tenu un point de presse avant le début de soirée pour donner une indication de la situation actuelle dans le pays et pour expliquer les décisions prises par rapport aux personnes déjà vacciné, à la campagne de vaccination et aux exercices de Contact Tracing.

Nouvelles décisions en faveur des personnes vaccinées

Il est clair, en écoutant le Dr Kailesh Jagutpal que nous nous entraînons dans la même voie que le Singapour. Surtout si la campagne de vaccination continue de se faire de manière efficace. En effet, selon des médecins que nous avons interrogé, si d’aventure une personne ayant reçue les deux doses d’un vaccin administré à Maurice, a eu contact avec un membre de sa famille ou un collègue de travail testé positif, il ne sera plus nécessaire pour elle d’aller en quarantaine. Toutefois, la personne vaccinée devra s’auto-isoler. Il y a quatre raisons derrière cette décision salutaire dirons-nous et qui ressemble beaucoup à celle prise par les autorités singapouriennes :

Avec le vaccin :

il y a une augmentation et un développement conséquent de l’immunité 
2. Il y a une diminution de risque de contamination de son voisin
3. Il y a une diminution du risque de se faire contaminer par son voisin
4. Il n’y a pas une réplique qui peut engendrer la t de son voisin.
Il a été prouvé que suivant 14 jours après l’administration de la deuxième dose d’un vaccin anti-COVID -19, une personne est déjà complètement immunisée et donc il est pratiquement « COVID SAFE ».
La décision gouvernementale entrainerait une diminution de dépenses à plusieurs niveaux. Ainsi, c’est le pays et avec lui, la population qui économisera. Evidemment, nos amis médecins n’ont pas oublié de dire que si tout le monde accepte de se faire administre le vaccin, respecte les normes sanitaires et pratique les gestes barrières, c’est finalement tout le pays qui en sortira grandit et la vie ne sera plus difficile comme elle l’est actuellement. Effectivement, eux aussi, comme nous à EST PRESSE d’ailleurs implorent la population à se montrer vigilant partout. Faute de quoi, la police sera forcé de brandir la loi et verbalisé au moyen de Fixed Penalty (Rs 2000.-) pour non port du masque ou non port convenable du masque.

Latest Articles

SOCIETE: La CWA veut une solution immédiate pour les habitants de Laventure

La CWA, à travers son nouveau General Manager, Prakash Maunthrooa, met en ce moment, une nouvelle stratégie de communication sur le terrain...

FOOTBALL : Ce que l’on sait du mouvement de foule qui a causé 125 morts en Indonésie

« Des policiers ont projeté du gaz lacrymogène, et les gens se sont aussitôt précipités pour sortir en se poussant les uns les...

Guerre en Ukraine. Arrêtez la spirale de violence: la supplique du pape à Vladimir Poutine

Le pape François s’est adressé au dirigeant russe, hier, pour lui demander de mettre un terme aux combats qui opposent la Russie...

Indonésie. Un match de foot vire à l’émeute, au moins 129 morts

Au moins 129 supporters de football sont décédés, hier, après les violences qui ont éclaté à la suite d’un match de la ligue...