Sunday, December 4, 2022
Home Actualité COVID -19 : 1,819 cas actifs dont 1,806 asymptomatiques dans le pays....

COVID -19 : 1,819 cas actifs dont 1,806 asymptomatiques dans le pays. Maurice proche de l’immunité collective. Vaccination pour tous proposée dès lundi

Si ce matin le ministère de la Santé et du Bien-Etre annonçait que le nombre de cas positif enregistré hier soir était de 141, en revanche le total de cas positif dans le pays se chiffre à 1,819. De ce nombre, 1,806 sont des cas asymptomatiques. L’hôpital ENT de Vacoas, centre névralgique des cas de contamination au maudit virus coronavirus COVID -19 abrite actuellement 56 cas dont 3 sont considérés comme sérieux et curieusement les 3 patients, âgés de plus de 60 ans, ne sont toujours pas vaccinés et souffre de comorbidités.

Le vice-Premier ministre, Steve Obeegadoo animait en compagnie du ministre de la Santé et du Bien-Etre, le Dr Kailesh Jugutpal, à la Conférence de Presse du Comité de Communication de la COVID -19. Ce que l’on retiendra de cette Conférence de Presse, c’est que le pays est proche de l’immunité collective. A ce matin, 676,158 personnes se sont fait administrés la première dose du vaccin et 548,154 en ont reçu la deuxième dose. 90% des patients asymptomatiques actuels ont déjà été vacciné. Il va de soi que plusieurs de ces patients asymptomatiques sont à présent dans les 13 dortoirs sous stricte surveillance du ministère de la Santé et du Bien-Etre et de la police.

Ce qu’il faut surtout retenir lors de la Conférence de Presse de cet après-midi, c’est que la vaccination sera proposée à tous dès lundi. Un total de 17 centres de vaccination sera ouvert pour accueillir ceux qui veulent se faire administrer le vaccin. L’exercice sera comme suit : De 9h à 10h30, la vaccination se fera sur rendez-vous à travers le site web de l’Economic Development Board (EDB). De 10h30 à 15h, le vaccin sera administré par ordre alphabétique.

A à F : Les lundis et jeudis

G à N : Les mardis et vendredis

O à Z : Les mercredis et samedis

Ce qu’il faut aussi retenir, c’est qu’à partir du 15 août, le vaccin deviendra obligatoire pour les employés de plusieurs secteurs importants de l’économie dont l’aéroport, le port, les centres pénitenciers et tous les employés des maisons de retraite.

La possibilité de savoir si une personne ne peut se faire administrer le vaccin existera toujours et un panel constitué de deux médecins comme c’est le cas depuis quelques temps continuera à se faire dans les hôpitaux régionaux du pays. Evidemment, après consultation avec les médecins de ce panel, un certificat sera délivré à la personne concernée et lequel certificat pourra être présenté là où il sera exigé.

Le Deputy Prime Minister n’a pas manqué d’encourager ceux qui ne se sont pas encore fait administré le vaccin de profiter des facilités offertes à travers les 17 centres de vaccination et de se faire vacciner au plus vite. Il a par ailleurs remercier ceux qui sont déjà vaccinés.

Latest Articles

Coupe du Monde 2022 : le programme des matchs du 3 décembre

Au programme de ce samedi en Coupe du Monde, les débuts de la phase à élimination directe avec les deux premiers huitièmes...

Le Brésilien Pelé, légende vivante du football malade du cancer, a été hospitalisé pour “réévaluer son traitement par chimiothérapie”, a annoncé mercredi l’hôpital de...

Inquiétude au Brésil pour l'ancienne star du football au Brésil. Pelé, atteint déjà d'un cancer, a été admise en urgence à l'hôpital pour une insuffisance cardiaque....