Wednesday, November 30, 2022
Home Actualité COVID -19 : 195 nouveaux cas officiellement recensés hier

COVID -19 : 195 nouveaux cas officiellement recensés hier

La montée en puissance des cas de contaminations ne concerne pas uniquement Maurice. C’est un cas un peu partout en Europe surtout. L’Allemagne, la Belgique, la Grande Bretagne, l’autrice et j’en passe sont aussi parmi les pays qui souffrent le plus. A Maurice hier, il y a eu 195 cas officiellement recensés (samedi il y en avait 147) mais on sait que de nombreuses personnes ne vont pas se faire tester à l’hôpital – ce qui n’est pas recommandé- et font tout simplement le dépistage à la maison. Souvent, au lieu de se rendre à l’hôpital une fois que le test antigène s’est révélé positif, ils tentent de se soigner à la maison surtout avec des remèdes grand-mère. Or, il est fortement déconseillé de remplacer le médecin par les remèdes grand-mère. Même l’ancien Premier ministre, au micro de nos confrères de Radio Plus vendredi dernier a avoué qu’il a fait cette erreur de croire qu’il pourra se soigner à la maison mais qu’au final il a fait un séjour à Welkin Hospital de Réduit, avant d’être transféré en urgence en Inde. Guéri, il est rentré à Maurice il n’y a pas longtemps, mais a annoncé que, sur les conseils de ses médecins en Inde, il devra rester loin du public pendant un bon bout de temps. Car, une personne infectée, quoique guérie, doit attendre entre 3 à 9 mois pour vraiment retrouver la grande forme. Nous avons aussi appris que les séquelles au niveau des poumons, donnent des frissons. Surtout dans le cas des fumeurs ayant pu rentrer à la maison après un séjour à l’hôpital. Pour les fumeurs, les résultats des examens de X Ray font peur dit-on dans les milieux médicaux. En parlant d’hôpital, hier il y a eu 8 admission à ENT de Vacoas alors que 4 personnes, guéries ont pu rentrer chez eux. Au niveau des hôpitaux régionaux, il y a eu 52 admissions contre 26 qui sont repartis à leur domicile. Il faut dire que cette semaine, selon les médecins de service dans les hôpitaux régionaux, nous risquons d’atteindre le pic. Cela s’expliquerait par le fait que nombreux sont ceux qui s’étaient montrés imprudents au tout début du présent mois. Ils avaient fait la fête en groupe, sans masque, à la mer. Le verdict pourrait être très lourd a-t-on prédit.

Notons par ailleurs qu’à partir de ce matin, le personnel médical des hôpitaux ou des cliniques privées est invité à se faire vacciner pour la troisième dose et c’est le vaccin Pfizer qui est proposé.

Par contre ceux ayant été vaccinés à l’AstraZeneca, le Covaccin ou le Sinopharm, ils auront le troisième dose de Johnson and Johnson à partir de ce matin. A Flacq, c’est soit au centre de santé de Riche Mare ou à l’hôpital Dr Bruno Cheong qu’il faudra se rendre pour se faire vacciner. Evidemment, nous demanderons à tout le monde de suivre strictement les gestes barrières et surtout de porter bien le masque pour se couvrir le nez la bouche et le menton. De toute façon, la police veille au grain et la moindre incartade peut vous faire payer une amende de Rs 2,000.- alors soyons vigilant et surtout responsable.

Latest Articles

Coupe du monde. Revivez toute l’actualité du Mondial de ce lundi 28 novembre

Fin de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe du monde, ce lundi 28 novembre, au Qatar. Le Brésil...

Coupe du monde. L’Allemagne résiste à l’Espagne, des surprises… Revivez la journée du 27 novembre

L’Allemagne a conservé une chance de se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe du monde, grâce à son point...

Les élèves du CEPEH royalement accueillis et reçus au Strike City de Flacq

Faire un geste salutaire envers des pensionnaires du Centre Pour L’Education Et Le Progrès Des Enfants Handicapés...