Tuesday, October 4, 2022
Home Actualité COVID -19 : 234 nouveaux cas en 24hrs. 0.36 % de la...

COVID -19 : 234 nouveaux cas en 24hrs. 0.36 % de la population infecté depuis mars 2020.

La frappe du maudit virus dans le pays devient de plus en plus percutante. C’est bien le cas de le dire. En 24 heures, pas moins de 234 nouveaux cas ont été enregistrés. Le virus se promène partout dans l’île : Ecole maternelle, école primaire, collèges, compagnies privées, entités gouvernementales ou parapublics, partout, chaque jour nous apprenons que le virus a frappé. Sauf que le variant Delta n’est pas dans la communauté. Ce qui est forcément une nouvelle rassurante surtout que l’on sait que dans plusieurs pays du monde ce variant fait bien des dégâts. Si ce variant avait atteint la communauté locale, sans doute on aurait pas eu seulement 0.36 % de la population infecté depuis mars 2020. Il faut donc que nous remercions le ciel.
Voyons un peu ce qui se passe en France, dans la Guadeloupe, en Martinique et plus près de nous à la Réunion ces jours-ci. L’inquiétude de l’assaut d’une quatrième vague, avec la complicité de ce terrible variant Delta qui affecte surtout les plus jeunes, est plus que palpable. A Maurice, on peut, à ce stade, dire que nous sommes chanceux que ce variant est loin de la communauté. En France, on craint à nouveau le catastrophe. « Le taux d’incidence est alarmant avec 1 108,6 cas pour 100 000 habitants sur sept jours glissants contre 875,6 cas la semaine passée », et le taux de positivité des tests atteint 24,6 %, ont alerté vendredi la préfecture et l’Agence régionale de santé de France.

« C’est une situation de crise, d’une intensité effroyable, que nous n’avons jamais connue jusqu’alors. On a basculé dans la médecine de catastrophe », témoigne auprès de l’AFP le docteur Marc Valette, chef du service de réanimation au CHU de Guadeloupe, où des premiers patients ont été évacués vers la métropole pour tenter de désengorger les services. Devant la flambée de l’épidémie, le préfet de région a pris de nouvelles mesures : les restaurants, qui restaient ouverts à midi, seront fermés à partir de lundi 20 h.

« Relâchement sur les gestes barrières »

Dans tous les pays où le virus a refait son apparition des plus belles, c’est le relâchement sur les gestes barrières qui en est la cause. Il n’y a pas à sortir de là. A Maurice, on doit bien comprendre cela. Partout dans le pays, il y a un relâchement et cette augmentation conséquente dans le nombre de cas enregistré quotidiennement tient bien son origine de ce relâchement et c’est très dangereux. Dans l’Est, nous l’avons archi répété, près de la gare routière, et les Places Taxis, plusieurs personnes ne portent pas le masque convenablement ou ne le portent pas du tout. Nous avons proposé que lorsqu’une institution scolaire enregistre un cas positif au coronavirus COVID -19, il faut bien que ses autres élèves rentrent chez eux et ne pavanent pas dans les centres commerciaux, aux abords des magasins. C’est, nous considérons humblement, une action qui peut aider à combattre le maudit virus. L’allure qu’à prise l’infection à Maurice fait vraiment peur. On ne réalise pas qu’une infection au virus engendre 21 jours de réduction d’activité (14 jours en quarantaine et 7 en auto-isolation). Cela, même si on s’est fait administrer les deux doses du vaccin. Nous connaissons des businessmen réfractaires à la vaccination. Hélas, ils ne réalisent pas que s’ils sont infectés, leurs commerces seront obligatoirement fermés pendant 21 jours. C’est cela qu’il ne faut pas oublier. A bon entendeur…

 

Latest Articles

SOCIETE: La CWA veut une solution immédiate pour les habitants de Laventure

La CWA, à travers son nouveau General Manager, Prakash Maunthrooa, met en ce moment, une nouvelle stratégie de communication sur le terrain...

FOOTBALL : Ce que l’on sait du mouvement de foule qui a causé 125 morts en Indonésie

« Des policiers ont projeté du gaz lacrymogène, et les gens se sont aussitôt précipités pour sortir en se poussant les uns les...

Guerre en Ukraine. Arrêtez la spirale de violence: la supplique du pape à Vladimir Poutine

Le pape François s’est adressé au dirigeant russe, hier, pour lui demander de mettre un terme aux combats qui opposent la Russie...

Indonésie. Un match de foot vire à l’émeute, au moins 129 morts

Au moins 129 supporters de football sont décédés, hier, après les violences qui ont éclaté à la suite d’un match de la ligue...