Sunday, January 23, 2022
Home Actualité Covid-19 : Air France-KLM se tient prêt à acheminer le vaccin le...

Covid-19 : Air France-KLM se tient prêt à acheminer le vaccin le plus vite possible

On s’approche de plus en plus vers une véritable bonne nouvelle concernant le futur vaccin qui mettre fin à la pandémie. C’est le cas de le dire puisque, à plusieurs niveaux, on s’organise déjà pour la distribution du fameux vaccin miraculeux. Même au niveau du transport des vaccins à travers le monde, les arrangements son en cours. D’ailleurs, Air France-KLM, groupe, qui dispose d’une flotte de plus de 150 gros-porteurs, se dit prêt à transporter des «produits pharmaceutiques et des vaccins dans les conditions les plus difficiles».

Le groupe Air France-KLM se tient prêt à assurer le transport par avion des vaccins contre le Covid-19 quand ils seront commercialisés, a indiqué jeudi la directrice générale d’Air France Anne Rigail. Air France et KLM «ont une véritable expertise dans le transport de produits pharmaceutiques» notamment à basse température, a expliqué Anne Rigail au cours d’une conférence de presse par vidéo organisée par l’Association des journalistes économiques et financiers (Ajef).

Le groupe sera «prêt» le moment venu, à acheminer le plus vite possible le vaccin, classifié comme une marchandise vitale et donc prioritaire, avec l’objectif de limiter au maximum le stockage, a-t-elle ajouté. «On estime qu’il y aura environ 15 milliards de doses à acheminer dans des temps évidemment contraints et on a dans le monde (toutes compagnies confondues, NDLR) 8.000 avions tout cargo», a-t-elle précisé.

Plusieurs scénarios

Le groupe travaille sur «différents scénarios» en attendant de savoir quand le vaccin sera prêt, d’où il viendra, où il faudra l’acheminer et dans quelles quantités. Air France et KLM sont équipés pour transporter des «produits pharmaceutiques et des vaccins dans les conditions les plus difficiles y compris à moins 80 degrés», a-t-elle précisé.

Les deux compagnies disposent d’une flotte de plus de 150 gros-porteurs offrant d’importantes capacités de fret dans leur soute et de six avions tout cargo. Partout dans le monde, l’activité de transport de fret a été moins affectée par la crise du coronavirus que celle du transport de passagers qui s’est complètement effondrée.

Une activité en berne

Ainsi chez Air France, en novembre l’activité long-courrier résistait mieux en étant à 30% de la normale, contre seulement 10 à 15% pour les vols intérieurs et moyen-courriers, «grâce au dynamisme du trafic cargo», selon Mme Rigail. Les avions commerciaux assurent des liaisons internationales avec des soutes chargées de fret mais avec seulement quelques passagers à bord, voire parfois avec des cabines vides. L’annonce de l’efficacité à plus de 94% de vaccins développés par les laboratoires Pfizer et BioNTech d’une part et Moderna de l’autre a suscité une nouvelle vague d’optimisme dans le monde.

CREDIT PHOTO: BBC.com

Latest Articles

COVID -19 : COVAX veut mettre la pandémie à genoux

Le système Covax, qui approvisionne les pays pauvres en vaccins anti-COVID, a l’ambition de mettre la pandémie à genoux en 2022 en...

LOTO – 783e tirage : Aucun Grand Gagnant et le jackpot du Tirage 784 (mercredi 26 janvier 2022) : Rs 47 millions (Approximativement)

Les numéros gagnants de ce tirage du 22 janvier 2022 sont : 02-07-10-11-27-30 Le tirage numéro...

EDUCATION : Les classes reprennent en présentiel selon le « new, new normal » à partir du 2 février

MGSS of Flacq Parents, profs et élèves entonneront en choeur la belle chanson d’Annie Cordie, « C’est fini...

COVID -19 : Pour le non port du masque, un irlandais risque 20 ans de prison

Un Irlandais qui refusait de porter son masque sur un vol Dublin-New York a été inculpé «d’agression» et «d’intimidation» pour avoir notamment...