Sunday, December 5, 2021
Home Actualité COVID -19 : Après accouchement, la maman testée positive. Médecins et staff...

COVID -19 : Après accouchement, la maman testée positive. Médecins et staff en auto-isolation ou quarantaine, une 3e salle pourrait passer Centre de Quarantaine. La frayeur à l’hôpital Dr Bruno Cheong est palpable

Que se passe-t-il vraiment à l’hôpital Dr Bruno Cheong ces jours-ci ? La question est sur toutes les lèvres. Des patients testés positifs en premier lieu, suivi des cleaners et ensuite des membres du personnel soignant de ce centre hospitalier de Flacq. La situation n’est pas loin de devenir catastrophique d’autant que ce matin une patiente a été transféré d’urgence à l’hôpital ENT de Vacoas vu qu’elle a été testé positive. Elle vient d’accoucher et voilà que le maudit virus est aussi passé par là. Du coup, ce cas parmi les 22 nouveaux annoncés ce matin par le ministère de la Santé et du Bien – Etre, a entrainé la mise en quarantaine ou en auto-isolation de quatre médecins, dont deux spécialistes et une dizaine d’infirmier, d’infirmières et d’attendants affectés au Ward de gynécologie jusqu’ici. Au point où vont les choses, le Ward de gynécologie pourrait être converti en un Centre de Quarantaine. Déjà deux salles le sont, l’un depuis hier et l’autre l’a été en début de semaine. Il faut compter plus d’une trentaine de membres du personnel médical et non-médical qui ne peuvent exercer en attendant leur dernier test PCR. Pratiquement tous les jours l’on enregistre au moins un cas positif à l’hôpital Dr Bruno Cheong et tous les jours ce centre hospitalier reçoit des milliers de personnes dont certains, avons-nous appris, auraient pu tout simplement aller dans des dispensaires ou des Medi Clinics.

Demande pour la fermeture temporaire de l’hôpital Dr Bruno Cheong

Photo d`Archive: Les médecins et personnel médical rendant homage au docteur Bruno Cheong victime du coronavirus, COVID – 19

Des membres du personnel médical affectés à ce centre hospitalier s’insurgent contre ceux qui n’ont toujours pas compris que le moins qu’on viennent à l’hôpital avec des bobos classiques, le mieux c’est. Beaucoup d’habitants de l’Est préfèrent venir à l’hôpital, alors que pour les petits bobos, ils peuvent se faire rapidement soignés dans les dispensaires et autres Medi Clinics.  « Avec ce qui se passe actuellement à l’hôpital, nous voyons encore plus clairement que ceux travaillant comme médecins, comme les infirmiers et infirmières, les attendants, cuisiniers et j’en passe et vivants dans l’enceinte de l’hôpital sont devenus plus vulnérables. Nous avons cette impression que le virus voyage dans l’enceinte et à l’intérieur de l’hôpital. C’est pour cela que nous implorons ceux qui peuvent se passer de venir à l’hôpital de le faire. Sinon, tout le monde sera contaminé et nous vivrons un véritable cauchemar ». Une infirmière est catégorique : « A ce stade, pourquoi ne pas fermer l’hôpital Dr Bruno Cheong pendant au moins 10 jours et faire des tests PCR avec tout le monde, personnel soignants et non-soignants et les patients admis ? La situation actuelle est trop dangereuse et on ne peut plus prendre de risque. Nous souhaitons vivement que le ministre de la Santé et du Bien – Etre se penche sur notre proposition. Cela, dans le but de nous protéger, de protéger nos familles, les patients, les habitants et opérateurs économiques de l’Est ».

La State Trading Corporation aussi

Par ailleurs, la nouvelle de 2 employés du State Trading Corporation basés à la Mer Rouge testés positifs est prise très au sérieux dans ce corps paraétatiques. Il y a environ un mois, la STC avait vécu un scénario semblable et plusieurs employés avaient été mis en quarantaine. Cette fois encore, la même chose a été faite. Cependant, comme à l’hôpital Dr Bruno Cheong, la peur est palpable d’autant que les deux personnes ont eu des contacts à la fois directs et indirects avec plusieurs personnes dont des collègues, des membres du public, des syndicalistes et des cadres basés à Ebène.

Notons aussi que parmi les 22 cas positifs recensés aujourd’hui, il y a aussi un répertorié à Trou aux Biches dans le nord du pays. Que peut-on déduire sinon que le virus est partout dans l’île. Que faire dans l’immédiat, suivre les gestes barrières à la lettre et si nous ne l’avons pas encore fait, reprendre les bonnes habitudes, se laver les mains jusqu’au niveau des coudes, le visage jusqu’au niveau du cou et utiliser le sanitizer chaque quinze minutes.

Exercice de vaccination à La Caroline ce matin : Les gestes barrières pas respectées

Evidemment, nous conseillons à tout le monde, âgé de 18 ans et plus de se faire vacciner au plus vite. Mais, là encore en attendant de se faire vacciner, il est important de suivre les gestes barrières, porter bien le maques et respecter la distanciation sociale et non pratiquement se mettre l’un collé contre l‘autre comme cela a été le cas à La Caroline ce matin. La photo que nous a fait parvenir un ami de la rédaction ce matin concernant ce cas de La Caroline que nous déplorons comme nous l’avions fait lundi dernier concernant l’exercice de vaccination au Lycée Polytechnique Sir Guy Forget dit tout sur le comportement de plusieurs dans l’Est. Mardi après-midi nous étions sur le front pour évoquer toute la question au ministre de la Santé, le Dr Kailesh Jugutpal lors de la conférence de Presse du Comité National de communication sur la COVID -19. Le ministre devait effectivement expliquer que de nouvelles stratégies seront développés pour que l’exercice se déroule dans des meilleures conditions. Cependant, il semblerait que le public n’a toujours pas compris et ou fait toujours semblant de ne pas comprendre que sa collaboration et son bon comportement sont les facteurs clés pour que la vaccination se fasse dans le respect des gestes barrières.

Latest Articles

NECROLOGIE – Farewell to another hero, the Brave Warrior, Sister Oumah Lallchand of Dr Bruno Cheong Hospital

La pandémie COVID -119 et son coronavirus a fait une nouvelle victime dans le corps médical. Il s’agit de Mme Oumah Lallchand....

LOTO – 769e tirage : Aucun Grand Gagnant et le jackpot du Tirage 770 (mercredi 8 décembre 2021) : Rs 25 millions (Approximativement)

Les numéros gagnants de ce tirage du 4 décembre 2021 sont :13-16-18-21-38-39                         Le tirage numéro 769 a fait 36,460...

COVID -19 : Douze cas de contamination par le variant Omicron désormais identifiés en France

Alors que les autorités françaises a imposé des restrictions par rapport à ses ressortissants voulant se rendre à Maurice, voilà que la...

COVID -19 : Plus de trois millions de cas en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud, qui a détecté le nouveau variant Omicron et connaît une hausse exponentielle des nouvelles contaminations,...