Notice: Undefined variable: MzKPGNUMD in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/category.php on line 1

Notice: Undefined variable: YnUJhCL in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/rest-api/endpoints/class-wp-rest-users-controller.php on line 1
COVID -19 : Au Canada, des hôpitaux choisissent les patients par le biais d’une loterie | Est Presse
Friday, February 23, 2024
spot_img
HomeActualitéCOVID -19 : Au Canada, des hôpitaux choisissent les patients par le...

COVID -19 : Au Canada, des hôpitaux choisissent les patients par le biais d’une loterie

Au Canada, plusieurs hôpitaux éprouvent des difficultés à disposer des médicaments susceptibles de diminuer les symptômes des patients atteints de Covid-19. © AP/Graham Hughes

Au Canada, plusieurs hôpitaux éprouvent des difficultés à disposer des médicaments susceptibles de diminuer les symptômes des patients atteints de Covid-19. La 5e vague frappe actuellement ce pays de plein fouet et le nombre d’hospitalisations est élevé par rapport à la capacité de lits disponibles. Face au difficile dilemme de devoir choisir quels patients privilégiés, les médecins d’hôpitaux d’une banlieue de Toronto fonctionnent désormais avec un système de loterie.

Rarement l’expression « la loterie de la vie » n’a semblé aussi appropriée. À Scarborough, en banlieue de Toronto, les malades du Covid qui se trouvent en soins intensifs reçoivent chaque jour un numéro. Un système aléatoire choisit ensuite quel numéro peut bénéficier des médicaments qui traitent les symptômes du Covid.

De cette façon, le personnel soignant n’a pas à décider s’il faut soigner une femme enceinte de 28 semaines non-vaccinée ou une personne vaccinée, mais dépourvue de système immunitaire

Départager des patients prioritaires

Cette étrange loterie a été imaginée par un conseil scientifique pour aider les équipes médicales aux prises avec des décisions impossibles. Confrontés à un manque chronique de médicaments anti-Covid, des médecins spécialisés dans le traitement des maladies infectieuses et des pharmaciens ont suggéré cet outil de décision pour départager des patients également prioritaires.

En espérant que la baisse du nombre de cas et un meilleur approvisionnement en médicaments relèguent bientôt cette triste loterie aux oubliettes. 

spot_img
spot_img

Latest Articles