Wednesday, June 29, 2022
Home Actualité COVID -19 : Covid-19. Plus de 50 000 nouveaux cas enregistrés ces...

COVID -19 : Covid-19. Plus de 50 000 nouveaux cas enregistrés ces dernières 24 heures en France

Des membres du personnel médical travaillent dans l’unité de soins intensifs (USI) pour les patients Covid-19 à Marseille, alors que la France connaît une augmentation des cas et des hospitalisations

C’est vrai qu’on entend régulièrement des critiques contre le ministère de la Santé et du Bien-Etre à Maurice tous les jours. Mais, de là à dire que ces critiques, ces insultes sont justifiées, c’est un pas que nous ne franchirons pas. C’est vrai qu’il y a des morts, victimes du maudit virus. Mais, ce n’est pas logique de dire que les choses sont mal gérées au niveau des hôpitaux. Surtout dans les Wards où sont admis les COVID -19 patients. Comme nous sommes proches des membres du service médical du Dr Bruno Choeng Hospital, nous pouvons affirmer avec fièreté que le travail se fait de manière professionnelle à plus d’un titre. Certaines personnes mal intentionnées pointent souvent du doigt les médecins, les infirmiers, nurses et autre Attendants, mais ils ne parlent jamais de ces cas des patients intubés qui ont pu rentre chez eux sur les deux pieds et qui vivent aujourd’hui paisiblement avec les membres de leur famille. Nous en connaissons plusieurs dont des amis.
On reproche la situation à Maurice mais on n’oublie que la pandémie fait rage même dans les pays les plus riches du monde, les pays les plus en vue comme l’Allemagne, les Etats-Unis, la France. Justement en parlant de Frnace, le journal en ligne le plus populaire, Ouest France, fait étant du du taux d’incidence du Covid-19 qui ne cesse de grimper et le nombre d’admissions hospitalières impressionnant liées au Covid-19 grimpe quotidiennement depuis fin octobre.

Malgré que le week-end, les données remontent moins vite, Santé publique France a enregistré 53 720 nouveaux cas en 24 heures, contre 55 339 vendredi et 56 854 jeudi. La différence entre les deux chiffres, même si elle montre que le nombre de nouveaux cas est moins élevé ce samedi, il reste élevé du fait qu’il s’agit d’un samedi.

Dans le même temps, le taux d’incidence à 496,1 est sur le point de rejoindre celui enregistré lors du pic de la seconde vague en octobre 2020 qui était de 500. Pour autant, il faut également tenir compte du fait que le nombre de personnes testées aujourd’hui est trois fois supérieur et que le taux de positivité (6,6 %) reste, lui, largement inférieur à octobre 2020, note Le Parisien.

176 nouveaux patients en soins critiques

Ces dernières 24 heures, 787 personnes atteintes du Covid-19 ont été admises dans les hôpitaux français, portant au total à 13 855 le nombre de patients Covid hospitalisés en France.

Les services de soins critiques, qui traitent les cas les plus graves (dont les réanimations), ont accueilli 176 nouveaux patients par rapport à la veille.

Ils comptabilisent désormais 2 539 patients, un chiffre qui dépasse le pic de malades gravement atteints répertoriés dans ces services lors de la quatrième vague cet été.

Entre vendredi et samedi, 66 personnes hospitalisées sont décédées des suites du Covid. Depuis le début de l’épidémie, 120 383 personnes sont décédées du Covid-19, selon les chiffres de Santé publique France.

76 % de la population totalement vaccinée

Côté vaccination, 52 279 128 personnes ont reçu au moins une injection (soit 77,5 % de la population totale) et 51 207 545 personnes sont entièrement vaccinées (76 % de la population totale).

Latest Articles

COVID -19: Révision de la quarantaine en Chine

Pékin a réduit mardi de moitié la durée de la quarantaine obligatoire pour les voyageurs arrivant en Chine, ce qui constitue un...

COVID-19 : La ministre de la Santé demande aux Français de remettre le masque dans les transports

Alors qu’à Maurice, il y a tout un mouvement pour souhaiter que les restrictions sanitaires soient revues, que le port du masque...

EDUCATION: Des jeunes d’outre-mer vont partir en expédition maritime dans l’océan Indien

Les 75 jeunes de « l’école Bleu Outremer » partent en expédition dans le sud de l’océan Indien sur le « Marion Dufresne ». | LUCIE PICHOT