Wednesday, January 26, 2022
Home Actualité COVID -19 : Covid en Inde: la colère monte face à la...

COVID -19 : Covid en Inde: la colère monte face à la gestion de la crise, Modi réplique

L’Inde a hier enregistré un record mondial de 350 000 personnes contaminées au coronavirus en une seule journée. Dans le pays, les voix s’élèvent contre le Premier ministre Narendra Modi. Une partie de la population et des médias le tiennent pour responsable de la catastrophe sanitaire en cours. Le pouvoir riposte en parlant de « désinformation » et a supprimé samedi de nombreux tweets qui critiquaient sa gestion de la pandémie.

« Modi démission », « Modi meurtrier », « pas d’oxygène, pas de vote »… Chaque jour, les internautes inventent de nouveaux slogans pour exprimer leur colère à l’égard du Premier ministre.

Les messages et images de malades du Covid-19 en détresse secouent l’opinion publique. Narendra Modi est accusé de ne pas avoir préparé le pays après la première vague et de ne pas avoir pris la mesure de la seconde.

« Les Indiens paient le prix de l’inaction du gouvernement Modi face à la pénurie d’oxygène », titre Quartz India. À l’étranger, le Times magazine parle d’un « enfer indien » causé par sa mauvaise gestion.

Les menaces du BJP

Face à cette vague de mécontentement, le parti BJP au pouvoir semble faire le choix de la censure et du déni: 52 tweets critiques de personnalités publiques et de leaders de l’opposition ont été supprimés sans explications. 

« Aucun hôpital ne manque d’oxygène », a affirmé contre toute vraisemblance le ministre en chef BJP de l’Uttar Pradesh, État le plus peuplé de l’Inde. Il a même menacé de saisir les biens de ceux qui affirment le contraire.

Dans son adresse à la nation ce dimanche, Narendra Modi a, lui, exhorté les Indiens à ne pas se laisser berner par la « désinformation ».

Latest Articles

Top chef, The Voice, Pékin Express… Les nouvelles saisons débarquent bientôt à la télévision

M6 et TF1 ont hier dévoilé le calendrier de diffusion de leurs émissions phares. « Top Chef », « Pékin Express »,...

COVID -19 : Le « risque global » lié à Omicron toujours très élevé avertit l’OMS

Le niveau de risque lié au variant Omicron reste très élevé, a estimé l’Organisation mondiale de la santé...

COVID -19 : L’économie en zone euro soulagée d’ici quelques semaines

L’impact du variant Omicron ne devrait durer que «quelques semaines» avant de laisser la reprise en zone euro se poursuivre, pendant que...