Notice: Undefined variable: MzKPGNUMD in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/category.php on line 1

Notice: Undefined variable: YnUJhCL in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/rest-api/endpoints/class-wp-rest-users-controller.php on line 1
COVID -19 : Hong Kong: la décision de tuer 2000 hamsters potentiellement atteints du Covid provoque l’émoi | Est Presse
Friday, February 23, 2024
spot_img
HomeActualitéCOVID -19 : Hong Kong: la décision de tuer 2000 hamsters potentiellement...

COVID -19 : Hong Kong: la décision de tuer 2000 hamsters potentiellement atteints du Covid provoque l’émoi

Cette décision a été prise après l’apparition de plusieurs cas dans une animalerie. AFP – FREDERICK FLORIN

À Hong Kong où le gouvernement s’acharne à vouloir tenir son objectif de « zéro Covid », les autorités sanitaires ont annoncé mardi dernier en fin de journée l’abattage d’au moins 2 000 hamsters potentiellement contaminés, au grand dam de la population et alors que rien ne permet de penser que le virus puisse être transmis de l’animal à l’homme directement.  

La décision de tuer les 2 000 hamsters arrivés de Hollande fin décembre et début janvier a été prise après que deux personnes ainsi que onze hamsters de l’animalerie Little Boss, dans le quartier commercial de Causeway Bay ont été testés « positifs préliminaires » au Covid, mardi.

Tous les propriétaires de hamsters ont également été priés de remettre leur animal aux autorités qui en disposeront « humainement ». Les 34 animaleries de Hong Kong habilitées à vendre des hamsters ont par ailleurs dû fermer pour désinfection.

Les 150 personnes qui sont passées dans la boutique Little Boss depuis le 7 janvier vont quant à elle être envoyées en isolement dans l’un des camps de quarantaine publics où les conditions de séjour font régulièrement scandale.

Décision « cruelle »

Cette décision a été qualifiée de « cruelle » par les organismes de protection des animaux. En ligne, Hamtaro, le célèbre hamster japonais, héros d’une série de mangas très populaire, a pris fait et cause pour ses cousins de Hong Kong. 

La presse locale a rapporté les terribles disputes que le sort du hamster familial provoquait au sein des foyers. L’épisode rappelle la « grande campagne du moineau », lancée par Mao Zedong en 1957, au cours de laquelle la population chinoise avait été incitée à tuer tous les moineaux (ainsi que les rats, les moustiques et les mouches). 

Et même au Parlement, un député du plus grand parti pro-Pékin, le DAB, Gary Chan, a semblé rallier le camp des « pro-hamster » en suggérant que les petits rongeurs soient testés afin avant d’être tués afin d’épargner les hamsters sains.

 

spot_img
spot_img

Latest Articles