Wednesday, October 5, 2022
Home Actualité COVID -19 : L’ Acting Regional Health Director de l’hôpital de Rose...

COVID -19 : L’ Acting Regional Health Director de l’hôpital de Rose Belle, le Dr Hosany, 3 Nursing Officers du Centre de Dialyse et 3 patients de Dialyse parmi les contaminés

Les tristes nouvelles suivent à longueur de minutes concernant l’hôpital Jawaharlal Nehru de Rose Belle et son centre de Dialyse à l’hôpital de Souillac.

Entre temps, on apprend qu’outre l’Acting Regional Health Director de l’hôpital Jawaharlal Nehru, en l’occurrence le Dr Nasser Hosany, Pédiatre, 3 Nursing officiers du Centre de Dialyse de l’hôpital de Souillac et 3 patients de dialyse qui reçoivent leur traitement dans le même centre hospitalier figurent parmi les 18 membres du personnel déjà testés positifs.

Le transfert de tous les personnes testées positives, dont les membres du personnel de l’hôpital Jawaharlal Nehru et de l’hôpital de Souillac déjà connues, vers l’hôpital ENT de Vacoas, se fait actuellement. Pour y arriver rapidement, plusieurs véhicules de pratiquement tous les hôpitaux régionaux du pays ont été dépêches vers l’hôpital Jawaharlal Nehru de Rose Belle et son centre de dialyse de Souillac. D’autres résultats sont attendus dans les heures qui viennent.

Centre de Dialyse deviendra COVID Positive Dialysis Centre

Le centre de dialyse de Souillac est désormais fermé mais sera bientôt transformé en un centre de dialyse exclusivement pour les patients dialysés qui ont contracté le coronavirus COVID -19, soit un COVID –19 Positive Dialysis Centre.

Avec ce qui se passe à l’hôpital de Rose Belle et celui de Souillac, c’est vraiment la panique actuellement dans le sud du pays d’autant que plusieurs Front Liners de cette partie du pays sont touchés.

Mais, les patients dialysés, leurs parents et le public en général peuvent être rassurés qu’après chaque session de dialyse la machine est désinfecté au moyen d’une solution spéciale et d’une technique hyper sensible avant qu’un autre patient ne soit traité. Donc, il faut bien comprendre que même si un patient dialysé, testé positif a reçu son traitement sur une machine, un patient suivant qui n’est pas contaminé, si traité sur la même machine. Sauf évidemment, s’il n’a pas suivi les gestes barrières, n’a pas été vacciné ou encire a eu contact avec une personne infectées, avant de se rendre à l’hôpital. Nous ne cesserons de le dire, notre Consultant en matière de Santé et Médecine, le Dr Preeatum Ancharaz, responsable du Centre de Dialyse de l’hôpital Dr Bruno Cheong, hurle matin, midi et soir que les gestes barrières marchent de pair avec le vaccin. « Il faut obligatoirement porter le masque en tout temps lorsque nous ne sommes pas chez nous et le masque doit toujours couvrir le nez, la bouche et le mentons. Il faut obligatoirement se laver les mains jusqu’au niveau des coudes et le visage jusqu’au niveau du cou chaque 15 minutes et il faut rester à plus d’un mètre d’une personne partout en dehors de chez soi. L’administration d’un vaccin contre la COVIDE -19 est très importante. Protégeons-nous, protégeons ceux qui nous entourent, et protégeons notre pays » devait dire le Dr Ancharaz.  

Signalons en dernier lieu que le décès du patient rentré de Madagascar mardi soir à bord d’un avion médicalisé n’est pas lié à son infection au coronavirus COVID -19 mais à un infarctus myocarde. Cette précision a été donné par la conseillère au bureau du Premier ministre, la doctoresse, Catherine Gaud lors de la Conférence de Presse du Comité Nationale de Communication sur la COVID -19.

Latest Articles

SOCIETE: La CWA veut une solution immédiate pour les habitants de Laventure

La CWA, à travers son nouveau General Manager, Prakash Maunthrooa, met en ce moment, une nouvelle stratégie de communication sur le terrain...

FOOTBALL : Ce que l’on sait du mouvement de foule qui a causé 125 morts en Indonésie

« Des policiers ont projeté du gaz lacrymogène, et les gens se sont aussitôt précipités pour sortir en se poussant les uns les...

Guerre en Ukraine. Arrêtez la spirale de violence: la supplique du pape à Vladimir Poutine

Le pape François s’est adressé au dirigeant russe, hier, pour lui demander de mettre un terme aux combats qui opposent la Russie...

Indonésie. Un match de foot vire à l’émeute, au moins 129 morts

Au moins 129 supporters de football sont décédés, hier, après les violences qui ont éclaté à la suite d’un match de la ligue...