Notice: Undefined variable: MzKPGNUMD in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/category.php on line 1

Notice: Undefined variable: YnUJhCL in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/rest-api/endpoints/class-wp-rest-users-controller.php on line 1
COVID -19 : L’Angleterre se reconfine aujourd’hui pour au moins un mois | Est Presse
Thursday, February 29, 2024
spot_img
HomeActualitéCOVID -19 : L’Angleterre se reconfine aujourd’hui pour au moins un mois

COVID -19 : L’Angleterre se reconfine aujourd’hui pour au moins un mois

Dans l’espoir de contenir la progression rapide du Covid-19, l’Angleterre impose jeudi un nouveau “lockdown” d’un mois à ses 56 millions d’habitants. L’Europe est la région du monde où le nouveau coronavirus se propage le plus vite : plus de 11 millions de cas y ont été décomptés, dont la moitié répartis entre la Russie, la France, l’Espagne et le Royaume-Uni.
Finies les pintes entre amis au pub. L’Angleterre se reconfine jeudi pour un mois dans l’espoir de ralentir la deuxième vague de coronavirus qui déferle sur le pays.

La mesure annoncée samedi par le Premier ministre Boris Johnson a été votée par les députés mercredi à une large majorité, malgré l’opposition de 32 parlementaires de son camp conservateur, qui dénoncent les conséquences sur l’économie du pays, déjà affaiblie par la pandémie.
Pour apaiser les inquiétudes, Boris Johnson a promis que ce deuxième confinement se terminerait le 2 décembre.

« J’espère vivement que nous pourrons alors remettre ce pays de nouveau en marche, rouvrir les entreprises, les magasins à l’approche de Noël », a déclaré le Premier ministre à la Chambre des Communes, chambre basse du Parlement. « Mais pour cela, il faut que chacun d’entre nous y mette du sien pour faire baisser le (taux de reproduction du virus) R. Je ne doute pas que nous pouvons le faire ».

L’un de ses ministres avait cependant soulevé dimanche l’hypothèse d’une prolongation si les contaminations restaient élevées.

Pays le plus endeuillé d’Europe

Après avoir résisté pendant des semaines à un confinement général, Boris Johnson s’est finalement plié à cette option, le virus se répandant plus rapidement que dans les pires scénarios envisagés par ses conseillers scientifiques, faisant craindre que les hôpitaux soient rapidement débordés.

Le Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d’Europe avec près de 48 000 morts de personnes testées positives au virus, et plus d’un million de cas recensés, s’était confiné entièrement fin mars dernier, lors de la première vague du virus.

Ecoles ouvertes

Si les restrictions annoncées en Angleterre sont similaires à ce premier confinement, les écoles et universités resteront cette fois-ci ouvertes. Les cafés, pubs et restaurants et commerces non essentiels devront en revanche fermer sauf s’ils proposent de la vente à emporter.
Les habitants sont priés de travailler de chez eux et ne doivent quitter leur domicile que pour des raisons précises comme faire de l’exercice, se rendre à un rendez-vous médical ou faire des courses alimentaires.

CREDIT PHOTO: BBC. COM

spot_img
spot_img

Latest Articles