Tuesday, October 4, 2022
Home Actualité COVID -19 : Le compteur affiche 156 cas . Vaccination : Exercice...

COVID -19 : Le compteur affiche 156 cas . Vaccination : Exercice de communication réussi par l’Attorney General, Manish Gobin

Le coronavirus COVID -19 continue de nous faire du mal. Avec 6 cas de plus durant ces dernières 24 heures, dont 3 dans l’après-midi d’aujourd’hui, le compteur affiche un total de 156 cas positifs. Les chiffres ont été donnés lors de la Conférence de presse du Comité National de Communication sur la COVID -19. Le ministre Keilesh Jugutpal, tout comme la Conseillère du gouvernement en matière de Santé, la doctoresse Catherine Gaud n’a pas manqué de rappeler l’importance du respect des gestes barrières et la vaccination. 

Depuis le début de la semaine, il y a des informations qui dominent la toile, des déclarations venant surtout du milieu légal concernant le vaccin développé par la prestigieuse université d’Oxford en Grande Bretagne et surnommé AstraZeneca. C’est sutrtout le Consent Form que ceux qui veulent se faire vacciner doivent remplir et signer qui fait débat. Evidemment, il fallait bien que le gouvernement communique le plus rapidement possible. L’exercice de communication a été fait aujourd’hui lors de la Conférence de presse du Comité National de Communication de la COVID -19. 

C’est Manish Gobin en sa capacité d’Attorney General qui s’est adressé à la nation. Une conversation franche, explicite et qui s’est faite dans un langage simple pour le Mauricien lambda. Une conversation où le ministre a fait ressortir que le gouvernement ne veut pas que le peuple ici souffre comme c’est le cas dans plusieurs pays dont la Réunion où nous savons que le nombre de décès se chiffre à 71. D’ailleurs, nous sympathisons avec nos voisins réunionnais durant cette épreuve. Il a demandé, en des termes clairs, à la population de ne pas prêter foi aux démagogies de certaines personnes, mais de faire confiance au gouvernement. 

Des réponses ont été données aux interrogations des uns et des autres. La réponse est claire : Ceux qui veulent se faire vacciner doivent remplir et signer le document et ceux qui ne veulent pas se faire vacciner disposent de ce droit. Cependant, personne ne pourra se faire vacciner sans remplir et signer le document. As simple as that. Parlant du Consent Form, le ministre a expliqué que les opposants oublient de souligner que la Grande Bretagne n’a pas de Consent Form mais a plutôt revu sa copie concernant la loi lié à la vaccination. C’était un peu la réponse du berger à la bergère. 

Aujourd’hui donc, tout le monde a compris que le gouvernement donne le choix aux gens (Mauriciens et étrangers qui vivent à Maurice de se faire vacciner et que ce n’est nullement une obligation de le faire. L’Attorney General a aussi précisé que le Consent Form a été signé par tous les parlementaires du gouvernement y compris les ministre, Premier ministre. Le Speaker a également accepté de se faire vacciner non sans avoir rempli et signer le document. Par ailleurs, plusieurs membres du corps diplomatique en fonction à Maurice se sont fait administrer le vaccin AstraZeneca hier au Sir Harilal Vagjhee Hall. 

De sources dignes de foi, nous avons appris que parmi les opposants au Consent Form, il y a certains qui l’ont signé et se sont fait administrer le vaccin AstraZeneca. Quel paradoxe !

Latest Articles

SOCIETE: La CWA veut une solution immédiate pour les habitants de Laventure

La CWA, à travers son nouveau General Manager, Prakash Maunthrooa, met en ce moment, une nouvelle stratégie de communication sur le terrain...

FOOTBALL : Ce que l’on sait du mouvement de foule qui a causé 125 morts en Indonésie

« Des policiers ont projeté du gaz lacrymogène, et les gens se sont aussitôt précipités pour sortir en se poussant les uns les...

Guerre en Ukraine. Arrêtez la spirale de violence: la supplique du pape à Vladimir Poutine

Le pape François s’est adressé au dirigeant russe, hier, pour lui demander de mettre un terme aux combats qui opposent la Russie...

Indonésie. Un match de foot vire à l’émeute, au moins 129 morts

Au moins 129 supporters de football sont décédés, hier, après les violences qui ont éclaté à la suite d’un match de la ligue...