Wednesday, June 29, 2022
Home Actualité COVID -19 : Le couple de La Caverne et un homme de...

COVID -19 : Le couple de La Caverne et un homme de Quatre Bornes dans de beaux draps

Si dans le cas du PATIENT ZERO de l’année dernière, la Quarantine Act n’avait pas été appliquée en raison de son décès, en revanche le couple de La Caverne, Vacoas et un homme de Quatre Bornes se retrouveront dans de beaux draps une fois guéris. C’est ce qu’on a pu comprendre lors de la Conférence de presse du Comité National de Communication tenue cet après-midi. Le ministre de la Santé, Keilesh Jugutpal a expliqué en des termes on ne peut plus clairs, que les trois personnes n’ont pas joué franc jeu et que leur comportement a entraîné d’énormes inconvénient dans la communauté que ce soit à La Caverne, Vacoas ou à Dubreuil. En somme, ces trois personnes n’ont pas tout dit aux équipes de Contact Tracing. Ils auront à répondre de leurs actions devant la justice et en cas de culpabilité prouvée, ils risquent vraiment gros en vertu du Quarantine Act. 

71 jeunes, âgés entre 1 et 19 ans contaminés par le virus invisible

Sinon, l’autre fait à retenir lors de cette Conférence de Presse, fort bien organisée par le Government Information Services (GIS) sous la férule de M. Rudy Veeramundar, on retiendra le nombre de jeunes contaminés. Ils sont actuellement soignés soit à l’hôpital ENT ou dans les centres de santé temporaire à Mon Choisy, Belle Mare ou La Pirogue. Au total 71 jeunes sont hospitalisés. Le décompte est le suivant : 5 âgé d’un an, 8, âgés entre 1 et 4 ans, 8, âgés en 5 et 9 ans, 24, âgés entre 10 et 14 ans et 26 âgés entre 15 et 19 ans. Comme quoi le virus invisible ne fait pas de choix. Il attaque jeunes comme moins jeunes. 

Véritablement ces chiffres doivent nous interpeller tous et nous inciter à respecter et à faire respecter les gestes barrières et également à encourager les uns et les autres à se faire administrer le vaccin au plus vite. Car, les gestes barrières et le vaccin marchent de pair.  

Par ailleurs, l’état de deux patients, soit l’entrepreneur de 47 ans, rentrée de Madagascar à bord d’un avion médicalisé mardi dernier et une dame de 70 ans, elle faisant partie du Cluster de Forest Side, ne sont toujours pas encourageants. Evidemment, l’équipe médicale de l’hôpital ENT ne s’épargne aucune peine pour tenter de les sauver. Souhaitons que les efforts de ces frontliners permettent à ces deux patients de retrouver la santé. 

Notons que dans l’après-midi d’aujourd’hui, des représentants de la DSU de Flacq sous la direction de l’inspecteur Dewdhanee, du Rotary Club de Flacq avec le Président, Dawood Panchoo et le Past President, Swaley Peerkhan et d’EST PRESSE, avec Stellio Antonio, Rédacteur en Chef, étaient au Débarcadère de Poste de Flacq pour procéder à une campagne de sensibilisation autour des gestes barrières. Les Rotariens de Flacq et EST PRESSE ont distribué des masques aux habitants venus assister à cette campagne de sensibilisation. Est Presse avait pu compter sur la collaboration de la librairie – Papeterie, PAP – EST, situé entre les ATM et l’ABSA Bank de Flacq à l’Entrée A de Flacq Cœur de Ville pour la distribution des masques alors que les membres du Rotary Club de Flacq ont personnellement financé l’achat des masques distribués. Geste humble, mais très apprécié par les habitants.

Latest Articles

COVID -19: Révision de la quarantaine en Chine

Pékin a réduit mardi de moitié la durée de la quarantaine obligatoire pour les voyageurs arrivant en Chine, ce qui constitue un...

COVID-19 : La ministre de la Santé demande aux Français de remettre le masque dans les transports

Alors qu’à Maurice, il y a tout un mouvement pour souhaiter que les restrictions sanitaires soient revues, que le port du masque...

EDUCATION: Des jeunes d’outre-mer vont partir en expédition maritime dans l’océan Indien

Les 75 jeunes de « l’école Bleu Outremer » partent en expédition dans le sud de l’océan Indien sur le « Marion Dufresne ». | LUCIE PICHOT