Sunday, June 26, 2022
Home Actualité COVID -19 : Les officiers du Police Training School qui étaient en...

COVID -19 : Les officiers du Police Training School qui étaient en Quarantaine testés négatifs

En cette période de mauvaises nouvelles, le Commissaire de Police et ses principaux lieutenants doivent sans doute, se réjouir. Puisque la cinquantaine d’officiers affecté au Police Training School de Beau Bassin et de Les Casernes, à Curepipe, partit en Quarantaine pour deux semaines ont déjà regagné le toit familial. Cette bonne nouvelle s’explique par le fait que, pour la troisième fois en deux semaines, ils ont tous été testés négatifs. On se souviendra qu’il y a deux semaines ces officiers avaient été transporté en Quarantaine dans deux hôtels distincts. Cette décision du ministère de la Santé intervenait après qu’un cuisinier de l’école de la police, habitant la Zone Rouge de Canot, avait été testé positif. Le scénario avait provoqué une profonde inquiétude au sein de la force policière dans son ensemble.

Hier soir donc, ils ont obtenu le feu vert du ministère de la Santé pour rentrer à la maison. Cependant, en vertu du protocole sanitaire établi, ils leur ont été fortement recommandé de s’auto-isoler dans une pièce et de garder la distanciation sociale avec leurs proches vivant dans la même maison qu’eux. Avec la technologie informatique existant, ils seront régulièrement contactés par des équipes du ministère de la Santé et du Bien-Etre

Des policiers exemplaires. Well done officers !

Le Commissaire de Police et ses principaux lieutenants, doivent davantage être heureux. Et pour cause ! Le rapport des hôtels qui ont hébergés ces Police Training Students et leurs responsables ont été cité en exemple. Cela, parce que leur comportement a été sans la moindre reproche. Au contraire, ils ont été des dignes ambassadeurs des Casernes Centrales. Certains ont même, de loin, donnés de conseils sur la sécurité, l’ordre et la paix aux employés des hôtels où ils ont passés les deux semaines. Surtout pour ramener à la raison ces résidents de deux semaines qui croyaient qu’ils étaient des touristes venus s’offrir des moments de farniente et qui pouvait se rendre à la plage pour une partie de Foot Five ou de beuverie. On entend souvent des critiques contre la police, mais voilà qu’aujourd’hui, c’est un tout autre son de cloche qui résonne. Well done officiers !

11 cas positifs et 4 décès dont deux liés à la COVID -19

CREDIT PHOTO: msinnott.net

Le record du ministère de la Santé et du Bien-Etre affiche un total de 347 cas actifs lié au coronavirus COVID -19. Ce matin, le communiqué du Government Information Services indique que 11 nouveaux cas ont été enregistré. Parmi se trouve un testé positif en Quarantaine alors que les 10 autres, soumis à un test PCR ont confirmé avoir contracté le maudit virus. Le GIS a également confirmé que 2 personnes tests positifs ont succombé alors que même si deux autres sont décédé alors qu’ils étaient sous la responsabilité du ministère de la Santé et du Bien-Etre, leur acte de décès ne mentionne pas la COVID -19 comme cause du décès.

Latest Articles

COVID -19: 19,8 millions de morts évités grâce à la vaccination

La vaccination contre la COVID-19 a permis d’éviter 19,8 millions de morts sur un potentiel de 31,4 millions au cours de la...

TOURISME – KITE SURF: Le tout premier festival au C Mauritius annonce déjà la couleur

Le C-Kite Festival c’est le tout premier du genre organisé depuis mercredi dernier jusqu’à mardi prochain au C Mauritius, dernier né des...