Tuesday, August 9, 2022
Home Actualité COVID -19 : L’OMS trouve que la pandémie n’était toujours pas maitrisé

COVID -19 : L’OMS trouve que la pandémie n’était toujours pas maitrisé

La responsable de la gestion de l’épidémie de COVID -19 à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) Maria Van Kherkhova a ce matin souligné que le nouveau coronavirus n’était toujours pas maitrisé, nombreux étant ceux qui croient à trot que la pandémie est presque vaincue.

Selon Mme Van Kerkhove, 3,1 millions de nouveaux cas de contamination et 54 000 décès ont été rapportés la semaine dernière dans le monde, les vrais chiffres étant probablement bien supérieurs.

« La situation est encore incroyablement dynamique. Et elle est dynamique, car nous n’avons pas le contrôle de ce virus », a souligné l’épidémiologiste américaine lors d’échanges en direct sur les réseaux sociaux de l’OMS.

« Nous ne sommes pas encore sortis d’affaire. Nous sommes complètement au milieu de cette pandémie. Mais où au milieu … nous ne le savons pas encore, car franchement nous n’utilisons pas les outils dont nous disposons actuellement pour nous rapprocher de la fin », a-t-elle ajouté.

« Dans certaines villes nous voyons les unités de soins intensifs et les hôpitaux saturés et des gens qui meurent alors que dans les rues, les gens se comportent comme si (l’épidémie) était terminée », a-t-elle déploré.

L’experte a souligné également que les décès concernaient largement des personnes qui n’ont pas été vaccinées.

Selon les données fournies par les pays qui communiquent ces informations, « le taux d’hospitalisation et de décès est de loin » le plus élevé « parmi ceux qui n’ont pas été vaccinés », a-t-elle déclaré.

Mme Van Kerkhove a aussi stigmatisé la désinformation et les idées fausses qui circulent sur internet concernant la COVID-19.

« Le résultat c’est que des personnes meurent. On ne peut pas édulcorer cela », a-t-elle souligné.

L’OMS est en train d’étudier l’évolution que pourra avoir la pandémie dans les trois aux 18 prochains mois.

« Nous avons encore des poches d’individus qui ne sont pas vaccinés, soit parce qu’ils n’ont pas accès (aux vaccins), soit parce qu’ils refusent ou ne peuvent pas être vaccinés, et nous pouvons encore voir des flambées » de l’épidémie, a-t-elle relevé.

Van Kerkhove a averti que le coronavirus, même s’il finira pas être sous contrôle, était là pour durer.

« La possibilité d’éradiquer le virus, ou même d’éliminer ce virus à un niveau mondial a été perdue depuis le début. Elle a été perdue, car nous n’avons pas, à un niveau mondial, attaqué ce virus aussi vigoureusement que possible », a-t-elle regretté.

Latest Articles

SPORT – PETANQUE: Le festival annuel du Conseil de District de Flacq couronné de succès

De 9h à 22h hier, une partie de la plage de Belle Mare était réservée au festival...

COVID- 19: A Agaléga, 107 résidents et 4 travailleurs indiens infectés

La pandémie sévit actuellement à Agaléga. LA nouvelle est que sur 146 tests effectués hier, pas moins de 107 résidents et 4...

SPORT – FOOTBALL: Premier League (J1) : Man City : Guardiola fait taire les détracteurs d’Haaland

Suite à l'excellente prestation d'Erling Haaland ce dimanche avec Manchester City, Pep Guardiola a eu une petite pensée pour les détracteurs de...

INFORMATIQUE: ELCA fête ses 4 ans avec l’inauguration des nouveaux bureaux à Vivea Business Park

https://fb.watch/eLdl6sUEAW/ ELCA. Voilà un nom qui est peut-être inconnu pour nombre de mauriciens. Mais, cette Compagnie qui excelle dans...