Tuesday, November 29, 2022
Home Actualité COVID -19 : Tyack, Rivière des Anguilles, Saint Aubin, Union Ducray, Batimarais...

COVID -19 : Tyack, Rivière des Anguilles, Saint Aubin, Union Ducray, Batimarais et Bénarès décrétés ZONE ROUGE

La nouvelle est tombée en début de soirée aujourd’hui. Les villages de Tyack, Rivvière des Anguilles, Saint aubin, Union Ducray, Batimarais et Bénarès ont été déclarés ZONE ROUGE. Annoncée par le ministre de la Santé et du Bien-Etre, cette triste nouvelle a été confirmée par le DCP Mukthar Taujoo qui était à ses côtés pour cette Conférence de Presse du Comité Nationale de Communication sur la COVID -19. La décision du gouvernement a sans doute été motivée après la réactivation du virus chez un patient dialysé le 28 avril dernier. Le patient était chez lui déjà lorsqu’il y a eu une réactivation du virus et du coup trois membres de sa famille ont été contaminés. Evidemment, ils sont actuellement sous traitement. Cependant, un exercice de Contact Tracing enclenché hier a donné deux cas positifs directement lié avec les familles. Une de ces deux personnes infectées vit à Saint Aubin, alors que l’autre vient de Bénarès. L’habitant de Bénarès, planteur de son état, est aussi vendeur de légumes à Batimarais. Nul besoin de dire que dans l’exercice de ses activités, il a rencontré plusieurs personnes et évidemment, c’est un exercice de Mass Testing enclenché aujourd’hui qui pourra déterminer s’il y a d’autres cas de contamination dans la communauté.

A qui la faute ?

Il est bon d’ouvrir une parenthèse pour dire que selon nos informations, si ces villages sont passés en ZONE ROUGE aujourd’hui cela pourrait un peu être la faute aux proches du patient dialysé qui est rentré chez lui. A la sortie des patients guéries des centres de santé ou des hôpitaux, les responsables médicaux leur demandent toujours de faire preuve de rigueur, de s’auto-isoler pendant sept jours, de ne recevoir personne chez eux et de ne pas quitter leur demeure. Or, il s’avère que dans des cas, les visites chez les patients guéries se succèdent. On comprend que la solidarité est importante lorsque dans une famille il y a un membre souffrant d’un problème de santé. Mais, lorsqu’il s’agit des personnes déjà contaminés par le coronavirus COVID -19, quoique guéries, il faut faire très attention et ne pas commettre l’erreur d’accepter des visiteurs. Il est aussi bon de souligner que le confinement veut aussi dire qu’on doit rester chez soi, sous son toit, ne pas rendre visite et ne pas visiter d’autres personnes.

Latest Articles

Coupe du monde. L’Allemagne résiste à l’Espagne, des surprises… Revivez la journée du 27 novembre

L’Allemagne a conservé une chance de se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe du monde, grâce à son point...

Les élèves du CEPEH royalement accueillis et reçus au Strike City de Flacq

Faire un geste salutaire envers des pensionnaires du Centre Pour L’Education Et Le Progrès Des Enfants Handicapés...

Véritable pillage des rivières par des camions citernes privées à Bramsthan et Pont Blanc. La CWA déjà avertit

Véritable casse-tête chinoise pour les habitants de Flacq avec ces camions citernes qui vont piller les rivières en pompant de l’eau. La...