Tuesday, November 29, 2022
Home Actualité COVID -19 : Vaccination obligatoire aux Comores: les rues de Moroni désertées...

COVID -19 : Vaccination obligatoire aux Comores: les rues de Moroni désertées par peur des contrôles

Depuis jeudi dernier, la vaccination contre le Covid est obligatoire aux Comores. Toute personne majeure contrôlée par les forces de l’ordre sans sa carte de vaccination à jour est emmenée à la gendarmerie pour y être vaccinée. Cinq jours de congés payés ont été octroyés par décret présidentiel afin de permettre à tous de rentrer dans leurs localités d’origine recevoir le vaccin. Malgré les contrôles stricts et souvent inopinés, certains refusent toujours la piqûre.

Des voix s’élèvent sur les réseaux sociaux pour dénoncer le non-respect des règles d’efficacité du vaccin. On ne teste pas les contrevenants alors qu’il faut être sûr de ne pas avoir le virus pour se faire vacciner.

Un récalcitrant s’explique

« Moi, je ne suis pas vacciné parce qu’ici aux Comores, on ne sait même pas quel est son état de santé. Et maintenant, il faudrait se faire vacciner ? Le gouvernement nous poursuit pour nous vacciner !? Si je les vois je fuis, puisque je ne suis pas vacciné. Je reste à Moroni et ne prends simplement plus de voiture. Je connais tous les chemins donc je peux immédiatement partir en courant. »

Pour d’autres, c’est une question de liberté individuelle

« Je ne suis pas vacciné. Je ne suis pas malade, donc je ne vais pas prendre une piqûre sans être malade. Je n’ai pas encore compris cette histoire de prendre un médicament avant d’être malade. Depuis ma naissance, la logique, c’est : tu es malade, tu vas à l’hôpital. Mais pas : tu vas bien, tu vas à l’hôpital. S’ils arrivent à m’emmener à la gendarmerie, je ne sais pas comment je ferai. Mais tant que je suis en liberté, je n’irai pas me faire vacciner de moi-même. »

Les contrôles devraient se poursuivre encore au moins 48 heures.

Latest Articles

Coupe du monde. L’Allemagne résiste à l’Espagne, des surprises… Revivez la journée du 27 novembre

L’Allemagne a conservé une chance de se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe du monde, grâce à son point...

Les élèves du CEPEH royalement accueillis et reçus au Strike City de Flacq

Faire un geste salutaire envers des pensionnaires du Centre Pour L’Education Et Le Progrès Des Enfants Handicapés...

Véritable pillage des rivières par des camions citernes privées à Bramsthan et Pont Blanc. La CWA déjà avertit

Véritable casse-tête chinoise pour les habitants de Flacq avec ces camions citernes qui vont piller les rivières en pompant de l’eau. La...