Sunday, October 17, 2021
Home Actualité COVID 19 : « Vaccins » L’immunologiste américain Fauci optimiste, mais…

COVID 19 : « Vaccins » L’immunologiste américain Fauci optimiste, mais…

L’immunologiste américain Anthony Fauci, conseiller scientifique de Donald Trump, a affirmé jeudi que la « cavalerie arrive » en termes de vaccins contre le nouveau coronavirus, mais même s’il est optimiste, il a demandé au public de ne pas baisser la garde pour autant.

Quelques jours après la retentissante annonce par l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech d’un vaccin efficace à 90%, le docteur Fauci, expert mondial des maladies infectieuses, a affirmé qu’un autre vaccin « est littéralement sur le point d’être annoncé ».

Moderna, société de biotechnologie américaine qui co-développe un vaccin avec les Instituts nationaux de santé américains (NIH), a en effet indiqué qu’elle prévoyait de déposer fin novembre auprès de l’Agence des médicaments (FDA) une demande d’autorisation en urgence pour son produit.

« La cavalerie arrive, mais ne baissez pas la garde », a prévenu le docteur Fauci lors d’une intervention vidéo pour le cercle de réflexion Chatham House, à Londres. « Les secours arrivent, mais ils ne sont pas encore là », a-t-il ajouté, exhortant le public à porter le masque et à se laver régulièrement les mains.

L’immunologiste a indiqué que les futurs vaccins seront aussi mis à disposition des pays les plus pauvres, estimant que personne ne devrait « vivre ou mourir en fonction de l’endroit où il est né ».

Début novembre, Anthony Fauci a vertement critiqué le gouvernement américain sur sa stratégie face à la résurgence du virus, et le président Donald Trump essaye depuis de le mettre sur la touche. La semaine dernière, l’ancien conseiller de Trump Steve Bannon a même appelé à décapiter plusieurs bureaucrates fédéraux, dont Fauci, avant d’être rappelé à l’ordre par Twitter et Youtube.

Mais l’immunologiste s’est dit prêt à continuer à travailler pour le gouvernement, alors que le démocrate Joe Biden s’apprête à reprendre la présidence américaine en janvier. Selon lui, la pandémie actuelle rappelle la nécessité d’une coordination internationale en matière de santé, et les dirigeants doivent « s’assurer que les structures internationales comme l’OMS soient réellement renforcées ».

« Ce n’est pas une organisation parfaite, elle a ses défauts. Mais le monde a besoin d’une organisation mondiale de la santé », a-t-il martelé, alors que Joe Biden a d’ores et déjà affirmé qu’il allait revenir sur la décision de son prédécesseur de faire sortir les États-Unis de l’OMS.

Latest Articles

FOOTBALL : Premier League: 100e but de Sadio Mané et bijou de Mohamed Salah

Le Sénégalais Sadio Mané félicité par son coéquipier Mohamed Salah après avoir inscrit son centième but en Premier League, le 16 octobre...

LOTO – 754e tirage : Un Grand Gagnant de Rs 5,000,000.00 et le jackpot du Tirage 755 (mercredi 20 octobre 2021) : Rs 5...

Les numéros gagnants de ce tirage du 16 octobre 2021 sont : 03-13-16-18-31-34 L’heureux gagnants ont joué chez Super...

LOISIRS : STRIKE CITY dans le confort du Retail Park de Flacq, à Boulet Rouges

Les habitants de l’Est seront encore plus heureux dans quelques jours. La raison : STRIKE CITY, prestigieuse enseigne directement liée avec le...

COVID -19 : Plus de 1000 morts en 24 heures en Russie

La Russie a enregistré samedi 1002 décès de la COVID-19 en 24 heures, dépassant pour la première fois la barre des 1000...