Notice: Undefined variable: MzKPGNUMD in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/category.php on line 1

Notice: Undefined variable: YnUJhCL in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/rest-api/endpoints/class-wp-rest-users-controller.php on line 1
CYCLONE : Batsirai est parti, mais la grosse pluie et la forte brise restent | Est Presse
Friday, February 23, 2024
spot_img
HomeActualitéCYCLONE : Batsirai est parti, mais la grosse pluie et la forte...

CYCLONE : Batsirai est parti, mais la grosse pluie et la forte brise restent

Tout le monde se pose des questions par rapport à la décision de la Météo d’enlever tout avis de cyclone alors que la brise paraît violente et que la pluie tombe à cœur joie. Comment les gens vont se rendre au travail dans de telles conditions ? On a l’impression qu’aujourd’hui le temps est bien plus mauvais que ce que nous avons connu hier. Les méthodes de la Météo de Maurice ne sont pas suffisamment convaincantes peut-on lire sur les réseaux sociaux depuis 5h00 ce matin.

Batsirai est parti oui, mais il va falloir dès ce matin procéder à une évaluation des dégâts. Dans l’Est, plusieurs arbres sont à terre, les rivières sont en crue, dans certaines rues et ruelles on peut à peine circuler, alors que la route menant vers le temps sur l’île des Goyaviers à Poste de Flacq est fermée vu qu’elle est couverte d’eau de mer. La mer est vraiment démontée mais les pirogues sont bien amarrées à terre. La plage du Saint Géran, creusée alors qu’un avis de cyclone de classe II était en vigueur mardi est encore plus endommagée maintenant si on regarde du côté de Poste de Flacq disent les pêcheurs que nous avons rencontré vers 6h30 ce matin. Les braves éléments de la Fire and Rescue Service ont été sollicité dans plusieurs endroits à plusieurs reprises, les hommes du CEB également, mais fort heureusement, à ce stade on ne déplore pas de mort.

Les planteurs de légumes de l’Est nous ont annoncé que les dégâts dans les champs sont conséquents et qu’il va falloir attendre deux à trois mois pour que la situation retourne à la normale. Nul besoin donc de dire que les prix des légumes flamberont et qu’il y a même certains légumes qu’on ne trouvera pas sur le marché de sitôt. Les pêcheurs sont eux forcés au chômage depuis mardi. Le ministre Sudheer Maudhoo compte les rendre une visite incessamment surtout pour parler des dégâts causés par ce que nous pouvons appeler « l’affaire Saint Géran » que EST PRESSE et www.estpresse.mu suivent de très près..

Du côté du conseil de District de Flacq, le travail a repris normalement depuis ce matin. Les éboueurs sont sur la route et le ramassage d’ordures a déjà repris son cours normal. Evidemment, les chefs de départements du Conseil demandent aux habitants de faire preuve d’indulgence et surtout d’aider dans la mesure du possible à nettoyer les rues et les drains, mais de ne pas s’aventurer dans les cours d’eaux, sources, cascades et rivières.

Nous reviendrons un peu plus tard avec des photos que nous prendrons lors de notre tournée dans les différents villages de l’Est.

 

spot_img
spot_img

Latest Articles