Tuesday, January 18, 2022
Home Actualité DECOUVERTE : Lallmatie, le berceau de la lutte pour la liberté de...

DECOUVERTE : Lallmatie, le berceau de la lutte pour la liberté de Maurice

Son nom, Lallmatie signifiant terre rougeâtre en hindoustani, peut paraître drôle. C’est sans doute, la raison pourquoi le village porte le nom de Lallmatie alors que certains historiens ont avancé qu’un patron de la région, un certain Lamalétie aurait pu influencer ceux qui baptisaient les localités durant la colonisation française. On peut aussi croire que Lallmatie est tout simplement un village comme un autre. Mais, au fond, lorsqu’on discute avec les plus âgés de ses habitants, on se rend vite compte à quel point il est différent. Car, à la vérité, l’indépendance du pays est beaucoup lié à ce beau et vaste village qui compte une population qui, aujourd’hui avoisine les 12,500.

M. Sandra Kathapermall, véritable pionnier du commerce de la région, figure charismatique, engagé dans la confection des sucreries en tout genre et dont la boîte à célébrer avec faste son Jubilé d’Or en octobre dernier, connaît l’histoire de ce village comme ses dix doigts. Nous pouvons témoigner combien c’est passionnant de s’arrêter à son commerce ou au Sandra New Family Restaurant, géré par un fils, Ken ou encore chez Locost, magasin d’un autre fils, engagé dans les gadgets pour les voitures, pour faire un brin de causette avec cette homme, épaulée par son épouse. Une figure de proue du village qui a vraiment réussi à la sueur de son front pour permettre à ses enfants de vivre aisément aujourd’hui. Jadis, un simple petit marchand de gâteaux, aujourd’hui un colosse dans son domaine, 

M. Sandra Kathapermall, vous brosserez un tableau on ne peut plus clair pour vous permettre d’avoir une idée précise de cette lutte menée par les frères Bissoondoyal dans leur célèbre parti politique connu comme l’Independent Forward Block (IFB) avec des habitants du village en quête de la libération de Maurice et de son peuple.

Le Swaraj Bhawan : Un véritable symbole 

Avec ce septuagénaire, vous en saurez un peu plus sur ces éreintantes marches pacifiques organisées à l’époque et qui prirent fin à Port- Louis, pour lutter contre les injustices d’un autre temps. Vous découvrirez alors l’importance de ce lieu sacré de Swaraj Bhawan, véritable symbole, non seulement pour le village de Lallmatie, mais aussi et surtout pour le pays en général. C’est bien au Swaraj Bhawan que le coup d’envoi de cette lutte pour libérer Maurice de la colonisation anglaise a été donné avec des marches pacifiques ayant fait trembler les divers gouverneurs du pays. Ces pionniers de la lutte pour l’indépendance ont aussi eu les mérites d’initier des habitants à l’éducation pour leur permettre de savoir écrire et signer dans le but d’accomplir leur devoir civique aux consultations populaires. Aujourd’hui, ce n’est pas pour rien que l’éducation occupe une place de choix à Lallmatie, devenu un village avec plusieurs professionnels du droit, de la médecine ou encore des grands de la fonction publique dont plusieurs ont bénéficié de l’éducation dans les écoles primaires gouvernementales, Jawaharlall Nehru Government School and Sookdeo Bissoondoyal Government School ou même au Manilal Doctor State Secondary School.

Rahul, Harshinee Fashion et Tanjore Sweets favorisent les grandes célébrations

Lallmatie est un village qui peut être divisé en trois sections : résidentielle, agricole et forestière. Ses rivières et cascades, ses champs de cannes, ses vastes cultures de canne à sucre et d’ananas, ses élevages d’oiseaux exotiques à la hauteur de Pont Bon Dieu où se dresse un formidable set up pour les célébrations nuptiales, appartenant à la famille Mohun, ne peuvent que séduire. 

Les célèbres commerçants comme Tanjore Sweets, Harshinee Fashion ou encore Rahul, pour ne citer que ceux-là, sont tous très fréquentés par les jeunes qui projettent de convoler en justes noces. Évidemment, dans le cas de Tanjore Sweets de la famille Kathapermall, ce sont les sucreries alors que Rahul et Harshinee Fashion font de l’élégance des jeunes mariés et de leurs invités la priorité des priorités. Il y a bien d’autres commerces tels les supermarchés, les boutiques et tabagies, des ateliers pour des travaux mécaniques ou tôleries, la confection des produits en aluminium, la vente et réparation des pneus, le wheel balancing de même que des points de vente des fruits et légumes éparpillés dans ce grand village. 

L’agriculture avec ces belles fleurs d’Interflora Malini Florist

La floriculture a aussi une place de choix à Lallmatie, surtout avec le célèbre Interflora Malini Florist de la famille de M. Siven Pareatumbee. Les roses et autres gerbera, gypsophilea, chrysanthème qu’elle produit et qu’on peut trouver chez des fleuristes à travers le pays, nous donne une idée de l’importance de Lallmatie. La touche Interflora Malini Florist ne passe certainement pas inaperçue lors des grandes célébrations ou manifestations. Le superbe élevage caprin de la famille Codabaccus, menée par Farook Khan, à Belvédère, est aussi une preuve de la riche culture agricole des habitants de la région.  Lallmatie, village coloré, uni, riche en cultures ne peut vous laisser insensible devant cette communion entre les différentes croyances le jour des grandes fêtes comme Eid, le Divali, le Thaipoosam Cavadee, la Pâques et certainement la Noël même si à chaque 12 mars, la nostalgie prend place en raison de l’inestimable contribution des grands tribuns du village à la libération du pays des mains des colonisateurs. 

Lallmatie compte aussi son ministre, Sudheer Maudhoo

Lallmatie compte aussi un ministre : l’honorable Sudheer Maudhoo. Enfant de la région, sa popularité en tant qu’infatigable travailleur social, n’est plus à faire. Cela a été remarqué lors de notre reportage. On dit de lui que le mot NON ne figure pas dans son dictionnaire, puisqu’il est toujours prêt, matin, midi et soir, à se sacrifier, à sacrifier sa famille, pour venir en aide aux plus nécessiteux du village. On ajoute qu’il est beaucoup plus un Social Worker qu’un politicien. « C’est ma façon de vivre, ma façon de ne pas laisser tomber ceux qui ont besoin de mon aide, mais j’aime faire les bonnes actions dans l’ombre, loin des regards et surtout en toute humilité et dans la simplicité. Je ne peux prétendre faire comme les frères Bissoondoyal, le Guruji Thacoor, Soopaye Padiachi, Ramjeet Bheekharry ou encore Motilall Proag qui méritent nos plus grands respects, mais j’essaye, en toute humilité, d’apporter ma pierre à l’édifice pour le développement du village et le bien-être des habitants » nous a confié le ministre de la Pêche alors qu’il s’apprêtait à aller visiter des malades à l’hôpital Bruno Cheong, lundi dernier (20 décembre 2020). 

Le neveu du ministre, Visham Maudhoo qui, avec Kriss Brojmohun, fait office de District Councilor depuis les dernières élections villageoises, est lui aussi un travailleur social accompli. Bien que plus jeune que son oncle, Vishal Maudhoo, avec ses amis conseillers, dont la présidente du Conseil de Village, Mokshada Newoor, a permis aux enfants de Lallmatie de même que plusieurs parents de vivre un moment de bonheur des plus exceptionnels le dimanche 19 décembre lors d’une célébration en marge de la fête de Noël. Du jamais vu dans l’Est ! C’était un dimanche pour le moins spectaculaire. Bravo Lallmatie !

Latest Articles

TELEPHONIE : Mauritius Telecom offre un nouveau souffle aux PME à travers une panoplie de produits

Nous ne cesserons de le répéter : en matière d’innovation et de créativité, Mauritius Telecom devance de loin ses concurrents dans le paysage...

COVID -19 : Sa femme décédée il y a une semaine, un habitant de Sainte Croix a rendu l’âme hier

Triste période pour une famille de Sainte Croix. C’est le cas de la dire. Car, une semaine après...

COVID -19 : Un nourrisson de trois semaines a rendu l’ame au Qatar

Au Qatar, un nourrisson de trois semaines est décédé au Qatar des conséquences d’une «infection grave» due à...

COVID -19 : Covid-19. Des cas d’Omicron détectés près de Macao, les commerces baissent le rideau

La ville de Zhuhai, dans le sud-est de la Chine près de Macao a détecté au moins sept cas de contaminations au...