Thursday, February 2, 2023
Home Sport Duchesse 2020 : Une soixantaine de propriétaires autorisés au Champ de Mars

Duchesse 2020 : Une soixantaine de propriétaires autorisés au Champ de Mars

La nouvelle a rendu heureux plusieurs personnes engagées dans le domaine hippique au Champ de Mars. Les propriétaires des partants de la Duchesse, première épreuve classique de la saison, de même cinquante autres propriétaires de chevaux,  ont été autorisés à suivre la deuxième journée qui se disputera ce samedi sur l’hippodrome. 

Au niveau du Mauritius Turf Club et des propriétaires de chevaux, on accueille favorablement cette décision de l’Etat, la qualifiant de « un pas dans la bonne direction compte tenu du chiffre d’affaires très alarmant enregistré lors de la première journée au niveau du Tote. Il ne faut pas croire que si SMS PARIAZ a réalisé le double de son turnover habituel à pareille époque l’année dernière, que la situation est encourageante. Loin de là » soutient un homme influent au MTC. Car, ajoute-t-il, aucun bookmaker offrant le fixe odds betting n’était en action sur l’hippodrome. Au niveau du Tote, un recul de plus de Rs 2.9 millions a été enregistré. 

En temps normal, les bookmakers réalisent un chiffre d’affaire de Rs 60 millions par journée en moyenne. SMS Pariaz quoique, ayant été le seul opérateur de fixe odds à opérer a été loin du chiffre des bookmakers. Ce qui fait les observateurs croire que les paris clandestins ont nettement dominé le marché samedi dernier. Sans doute, les bookmakers ne vont pas rester les bras croisés et monteront au créneau pour dénoncer les organisateurs de ces paris clandestins. 

Car, si la situation ne s’améliore pas, on se demande si l’organisateur des courses se retrouvera financièrement. L’avenir même des courses ne tient plus qu’à un fil. A moins que le combat contre la clandestinité est gagnée, que les bookmakers retrouvent l’hippodrome au même titre que le public et tous les propriétaires de chevaux. Souhaitons que la décision dans ce sens soit prise au plus vite. 

Latest Articles

Il se fait soigner en Ukraine, malgré la guerre

André Boris, un Ukrainien installé au Québec depuis 30 ans, est allé jusqu'en Ukraine pour tenter de trouver des réponses quant à la...

Ukraine : Les mines russes mettent en danger la vie des civils Ces armes interdites menacent des vies ainsi que la production alimentaire

(Genève, le 15 juin 2022) – Les forces russes utilisent en Ukraine des mines terrestres qui font des victimes parmi les civils, engendrent des souffrances et...