Sunday, June 26, 2022
Home Actualité « EasyCov » : Le nouveau test efficace de la COVID -19...

« EasyCov » : Le nouveau test efficace de la COVID -19 commercialisé depuis hier en Europe


Un petit pas dans le domaine de la santé qui pourrait bien être un bon coup de pouce à notre industrie touristique. C’est ce que le nouveau test de dépistage de la COVID -19, baptisé EasyCov, peut se vanter d’être. Développé par les scientifiques du laboratoire Sys2diag (CNRS/Alcen) et les médecins du CHU de Montpellier, Easy Cov est sur le marché en Europe depuis hier. Ce test salivaire considéré comme aussi fiable sinon plus efficace qu’un test PCR semble être la solution pour savoir en une heure si une personne est affectée par la COVID -19 ou non.
EasyCov, le test, moins contraignant que le PCR et pas du tout douloureux contrairement au Rapid Test – Antigène, a déjà prouvé son efficacité lors de plusieurs essais en France. Les chercheurs estiment que c’est un test qui comporte des avantages à ne pas négliger. Par exemple, s’il faut attendre 24 heures pour avoir le résultat d’un test PCR, avec EasyCov l’exercice ne prend qu’une heure et son prix sera deux fois moins cher qu’un test PCR. Le test EasyCov consiste à grattouiller sous la langue du patient et chauffer le prélèvement à 65 degrés avec des réactifs ; et ce pendant 30 minutes.
Le test salivaire est-il aussi efficace que le prélèvement nasal ? « Les performances sont très similaires. « L’efficacité du PCR est un peu dégradée par un prélèvement difficile à faire », vante Franck Molina, chercheur au CNRS. « Parfois les tests salivaires sont plus efficaces que les tests nasopharyngés et inversement. Aucune technique ne permettra de détecter 100 % des patients infectés » ajoute le chercheur au CNRS. Franck Molina tempère, ces tests ne feront pas doublons : « ils ne sont pas destinés à être faits dans les laboratoires comme les PCR, ce sont des filets de sécurité. Grâce aux machines portables que nous avons fait fabriquer, l’EasyCov pourra être utilisé dans les aéroports ou avant des entraînements sportifs ».
Déjà, les observateurs estiment que le test EasyCov serait très utile dans les aéroports, pour tester des voyageurs en provenance de pays à risque. Le test salivaire servirait également les desseins des entreprises souhaitant proposer des tests à leurs employés. Le laboratoire Sys2diag (CNRS/Alcen) a été contacté par plusieurs pays de la Péninsule arabique, d’Asie du Sud-Est et d’Amérique du Nord. Sans doute, le gouvernement mauricien et les hôteliers également, trouveront dans ce nouveau test EasyCov un salut si ce n’est un moyen d’aider à faire bouger l’économie plus rapidement que prévu.

Latest Articles

COVID -19: 19,8 millions de morts évités grâce à la vaccination

La vaccination contre la COVID-19 a permis d’éviter 19,8 millions de morts sur un potentiel de 31,4 millions au cours de la...

TOURISME – KITE SURF: Le tout premier festival au C Mauritius annonce déjà la couleur

Le C-Kite Festival c’est le tout premier du genre organisé depuis mercredi dernier jusqu’à mardi prochain au C Mauritius, dernier né des...