Monday, November 29, 2021
Home Actualité EDUCATION : Sept élèves de M. Jean Noël Lindor, dans l’Est parmi...

EDUCATION : Sept élèves de M. Jean Noël Lindor, dans l’Est parmi les meilleurs en Business Studies aux derniers examens du SC et HSC.

Les collèges de l’Est n’ont pas eu de lauréat cette année, mais le moins que l’on puisse dire c’est que plusieurs se sont distingués. Surtout en Business Studies. D’ailleurs, ce n’est pas par hasard que six de la HSC –  cuvée 2020 et un du SC ,de la même cuvée, se sont illustrés parmi les meilleurs du pays. Tous ont une chose en commun : Ils sont des élèves de M. Jean Noel Lindor, maestro en Business Studies. M. Lindor officie comme prof au Sir Leckraz Teelock SSS depuis plusieurs années déjà et à l’annonce des résultats du SC ou du HSC chaque année, on apprend toujours que ses élèves ont été étincelants. Ce qui est tout à son honneur évidemment et à celui de l’institution qu’il sert loyalement, avec passion et sincérité. Comme ces professionnels fiers de l’être.

Cette année, outre six élèves du HSC qui ont été pour le moins sublimes, M. Lindor a eu un brillant élève du SC qui habite à Camp Garreau à vol d’oiseau du Flacq Retail Park où vient de s’installer STRIKE CITY. Il s’agit de Druven Payen, élève au Collège Royal de Port – Louis. Il a obtenu 5 A+ et 2 A. Il est dans la filière économie et ne soyez pas surpris si en 2023, on entend son nom sur les ondes ou encore des pétarades à Camp Garreau. Hier, nous avons rencontré six des sept élèves de M. Lindor, question de comprendre un peu leur sentiment par rapport à leur prof fétiche, un prof qu’ils considèrent unanimement comme leur « héro ». Voilà ce que cela a finalement donné :

DRUVEN PAYEN (SC – 6eBusiness National Level) : « Je compete pour être lauréat, mais je reconnais que je dois travailler très dur pour y arriver. Je suis le 6e pami les meilleurs élèves en Business dans le pays. Vous savez, lorsque j’ai un enseignant qui s’appelle Jean Noel Lindor, je garde espoir que je peux vivre ce grand moment de bonheur. » Cette phrase nous l’avons entendu venant de la bouche de cinq autres élèves de ce monsieur Jean Noël Lindor, enseignant de Business au Sir Leckraz Teelock SSS à Centre de Flacq. Une véritable pléthore d’éloges prononcées en direction de ce prof qui, semble-t-il, possède le secret pour motiver ses élèves que ce soit au collège ou pendant les heures de cours particuliers qu’il dispense parfois jusqu’aux petites heures du matin. Question de s’assurer que ses élèves ont tout bien compris avant d’aller prendre part aux examens.

MOKSHITA BAUNGALLY (HSC – 1ère Business Sub National Level : « C’est un enseignant doté d’un charisme exceptionnel qui vous donne cette grande envie d’apprendre, de foncer, de viser plus haut, d’aller plus loin. Ils ne se contente pas seulement de fer ou apprann » mais il partage des réflexions, vous inculque cette culture pour vous permettre d’avancer de comprendre les valeurs de la vie et de ne pas abandonner la lutte vers l’excellence » dit Mokshita, auteure de 3 A+ et 2 A. Elève du MGSS Flacq, cette petite fille de Caroline, à Bel Air Rivière Sèche ajoutera qu’elle est très heureuse d’avoir pu croiser « Monsieur Lindor ». Classée 12e aux derniers examens de la HSC, elle se dit quelque part surprise de ses résultats. « Je ne dis pas que je ne m’attendais pas à bien faire, mais lorsque j’avais obtenu que des B au Mock Exams, j’avais un peu peur. Mais, Monsieur Lindor m’a remis en confiance d’autant que ma sœur qui fait les études pour devenir médecin actuellement à l’université, à qui je fais un clin d’œil, Rupashi m’avait demandé d’apporter une distinction dans au moins un sujet. Elle était classée 8e et elle nourrissait l’espoir de me voir faire aussi bien qu’elle. J’avais alors dit « oui » au challenge et que ça allait être en Business. Bon, 12e ce n’est pas si mal. (rires) Un A en Business (Sub) franchement c’est ma plus grande satisfaction. J’ai relevé le défi grâce à Monsieur Lindor» raconte la petite Mokshita dans un fou rire qui démontre la sincérité dans ses paroles envers son prof. Elle ambitionne de devenir Actuaire. Elle a le carat pour réussir.

ROHAN MADHUB (HSC – 5e Business Sub National Level) : C’est au tour de Rohan Madhub, élève au Sir Leckraz Teelock SSS d’enchaîner : « Monsieur Lindor est le prof que je regrette ne fait plus de classe avec moi. (rires) Je suis actuellement de plein pied dans des cours de comptabilité, ACCA. J’ai obtenu A+ en Economie, A en Compabilité, B en Maths, B en General Paper et A en Business Studies. C’est formidable et je n’aurais pas pu briller en Business sans l’apport de mon génie de prof, M. Lindor. C’est avant tout son succès » fait remarquer Madhub qui compte aussi se faire inscrire à l’université de Maurice pour éventuellement faire des études avancées, liées à la comptabilité. Mais, pour l’heure, il veut réussir dans les trois échelles comptant pour l’ACCA.

GAMINEE DEVI MOHUN (7e Business Main National Level) : Gaminee Devi Mohun a obtenu A+ en Business, A en Français et General Paper, C en Maths et Economie. Elle était élève au Rajcoomar Gujadhur SSS à Centre de Flacq. Cette fille de Lallmatie trouve que M. Lindor a été une excellente source d’inspiration qui l’a permise de se classer 7e overall) dans le pays. « Je suis surprise…un petit peu mais je dois dire que j’ai mis beaucoup d’effort et j’ai travaillé dur surtout grâce à l’encouragement de M. Lindor. Vous savez Business est un sujet assez lourd, bulky même et il vous faut beaucoup apprendre. Si vous n’êtes pas appliqué, c’est foutu. Il faut réviser perpétuellement, montrer une certaine régularité. Pour les examens du SC, j’avais eu B en Business et je n’avais pas encore fait la connaissance de M. Lindor. Mais, lorsque je l’ai vu en face de moi, là, le déclic est intervenu. Il m’a donné des tips pour me permettre de mettre les bouchées doubles. Aujourd’hui, je réalise que sans son apport, je n’aurais pas pu briller de mille feux » dira cette fille dont le père est enseignant dans le cycle secondaire à Rivière du Rempart, alors que sa maman est directrice des Ressources Humaines dans une entreprise du même village.

AMIRA MANOAR (1ère Bunsiness Main) Amira Manoar, habitante de Deux Frères prend le relais. A+ en Business, A en Sociologie et Accounts, B en Français et GP, elle est toute heureuse de ses résultats mais sa satisfaction est plus prononcée lorsqu’elle évoque ce A+ en Business. Elle ne tarit pas d’éloges pour son prof, M. Jean Noël Lindor. Elle aussi trouve des compliments pour ce maître de Business de Flacq. « J’avais eu un B pour mon SC et cela m’avait quelque peu perturbé jusqu’à ce que je croise M. Lindor. Il a une technique que je n’ai jamais vu chez aucun prof. Sa façon de parler, de vous expliquer un chapitre vous donne de la force pour foncer » précise Amira Manoar, dont le père est maçon et la maman infirmière, et qui a fait ses études au Bon Accueil State College. Elle espère trouver une place à l’Université de Maurice quoique pour l’heure, elle est sur la liste d’attente. Il faut espérer que l’Université de Maurice donne priorité à cette fille qui projette de faire des études en Droit et Gestion.

ANAV GOVIND 3e Business National Level Sub) : Place à Anav Govind qui a fait la fierté du Modern College en obtenant 3 A+ et 2 A. Classé 13e après les boursiers, il est le 3e meilleur élève en Business au niveau National. Il est lui aussi un poulain de M. Jean Noël Lindor. Actuellement, il poursuit ses études tertiaires au Curtin University à Moka. Cet habitant de Camp Garreau a un penchant pour la comptabilité et les Finances. « J’ai beaucoup appris mais sans ce soutien que je considère comme un plus venant de M. Lindor, je n’aurais pas eu cette troisième place au niveau national en Business ».

Il est à noter que Ismael Cheergally ne pouvait pour des raisons médicales être présent à notre rencontre de hier matin à Centre de Flacq. Lui, élève du Sir Leckraz Teelock SSS, il s’est classé 10e National Level Main en Business. Lui aussi fait partie des élèves de ce héro de M. Jean Noël Lindor.

Tour à tour ces petits génies de l’Est nous ont compté les difficultés rencontrées alors qu’ils devaient être en classe. La COVID -19 s’étant mis au rendez-vous, l’école était déjà finie pour eux. Ainsi, c’est là qu’ils ont découvert Whatsapp en profondeur alors que Zoom ne leur était pas si familier. « Franchement, M. Lindor a été remarquable à plus d’un titre. Ils nous a toujours fait comprendre que, COVID oblige, les examens allaient se dérouler un peu anormalement, mais qu’il fallait s’adapter aux conditions pénibles ou périr. Adapt or perish…Le choix nous était offert. Toutefois, il a déployé des astuces pour nous permettre de nous sentir à l’aise. Par exemple il nous a fait porter le masque et avoir un sanitizer à côté pour un simulacre d’examens. Comme-ci nous étions dans la salle d’examen, mais tout en portant le masque et en utilisant régulièrement le sanitizer. Il nous a fait composer dans ces conditions pour nous permettre de nous habituer le jour J. Nous avons bossé parfois jusqu’aux petites heures du matin. Il ne se faisait pas prier pour nous donner des conseils, refiler des tips. Il voulait tant qu’on brille et nous n’avons pas trahi sa confiance. C’est cela notre plus grande satisfaction parce qu’il méritait des bons résultats pour tout ce qu’il a fait pour nous » racontent ces élèves. « Notre succès c’est avant tout son succès » diront finalement ces brillants élèves dont l’avenir aussi s’annonce brillant. Sans jeu de mots.

Mais qui est ce Monsieur Jean Noël Lindor, ce héro de ses élèves au juste ?

Détenteur d’un BSc Hons en Management, cet habitant de Bel Etang a aussi suivi avec brio le fameux cours de PGCE. Ayant fait du professorat une sacerdoce, il a toujours travaillé dans les collèges d’Etat : Successivement enseignant au SSS Bon Accueil et au SSS Camp de Masque avant d’être affecté au Sir Leckraz Teelock SSS.

Ce passionné de tout ce qui touche au sujet Business est aussi musicien à ses temps libres et bon musicien s’il vous plaît, très écouté aussi. D’ailleurs, avec sa voix d’or, il ne passe pas inaperçu dans les concerts spirituels surtout. Il est également auteur, compositeur et fait partie d’une fraternité au sein de l’Eglise catholique. Mais, quoi qu’il en soit, ses élèves restent ses plus fidèles idoles et on sent une réciprocité lorsque l’occasion nous est donnée de les rencontrer dans les rues de Flacq.

Lorsque des élèves parlent de M. Lindor la bouche pleine, il y a des raisons de croire que ce prof sort vraiment de l’ordinaire. Ce qui nous donne à penser et à croire aussi sans l’ombre d’un doute, qu’il est vraiment made of another metal. Ah si tous les profs pouvaient être passionnés comme lui…

Latest Articles

COVID -19 : Un vaccin d’AStraZeneca contre le variant Omicron bientôt prêt selon des médias européens

Alors que le variant Omicron fait trembler la planète, l’équipe derrière le vaccin d’AstraZeneca serait déjà sur le point de produire un...

COVID -19 : Le variant Omicron se répand sur la planète

Après avoir été détecté en Afrique du Sud pour la première fois jeudi, créant un émoi à...

COVID -19 : Un variant Omicron « à la puissance 10 »

L’émergence du variant Omicron a ramené la COVID-19 au statut de crise mondiale et selon la Dre Joanne Liu,...

LOTO – 767e tirage : Aucun Grand Gagnant et le jackpot du Tirage 768 (mercredi 1er décembre 2021) : Rs 15 millions (Approximativement)

Les numéros gagnants de ce tirage du 27 novembre 2021 sont : 08-23-24-27-33-36                         Le tirage numéro 766 a fait...