Wednesday, October 5, 2022
Home Actualité FINANCES: La FSC en avant-gardiste pour soutenir le monde financier avec le...

FINANCES: La FSC en avant-gardiste pour soutenir le monde financier avec le soutien de Chainalysis Inc

A la faveur des opportunités qui existent dans le monde financier, avec l’émergence des services financiers numériques, Maurice qui est maintenant libre au niveau du Groupe d’action financière (GAFI) et la Commission européenne en matière fiscale, la Financial Services Commission avec à sa tête le dynamique CEO, Dhaneshwurnath Thakoor, veut joueur le rôle d’avant-gardiste, pour soutenir le monde des finances en matière de compétence dans le compliance, le risk management et le contrôle. C’est ainsi qu’elle a sollicité un partenaire ayant fait ses preuves sur l’échiquier international, en l’occurrence, Chainalysis. Cette compagnie qui peut se vanter de commander le respect et d’avoir la reconnaissance sur le marché des finances international apporte son aide à la FSC pour justement s’assurer que Maurice est sur le bon rail et continue d’évoluer de manière responsable et exemplaire dans le monde financier.

Hier, au Quartier Général de la FSC à Ebène, le gratin du monde des finances comprenant entre autres des hauts cadres de la Banque de Maurice, de la Mauritius Bankers Association, de l’ICAC, de la police, des banques, étaient réunis pour un atelier de travail. L’exercice a permis de mettre en exergue les moyens de contrôle de la rentrée et la sortie des cryptomonnaies dans les institutions financières du pays. Ce sera une des manières les plus efficaces pour s’assurer que le pays ne soit pas piégé outre mesure et évolue dans le cadre des lois d’ici et d’ailleurs. L’initiative de la FSC a permis à M. David Allouche-Levinsky, Lead Solutions Achitect, Chainalysis Inc. Ce dernier, véritable maître dans le domaine de « blockchain analytics » a d’abord fait un exposé sur toute la question de crypto money, les transferts, les retraits tout en donnant des explications sur les procédures pour mener les investigations pour traquer les transactions illicites, la vigilance à démontrer en tout temps. Il a répondu à toutes les questions des participations sur les différents sujets traités lors de cet atelier de travail.

En prélude, M. Thakoor a  justifié les raisons du workshop « The Mauritius Network Services Ltd is to provide a Blockchain analytics tool that will enable us to enhance our supervisory and enforcement capabilities. Cette collaboration permettra à la FSC d’accéder à des outils sophistiqués pour suivre les transactions, procéder à des analyses des risques, d’assurer le compliance et de faire des investigations. Mauritius being now compliant with all the 40 FATF Recommendations and was last month re-rated as Largely Compliant on Recommendation 15.”

A notre question, le CEO devait expliquer qu’il était « très important d’avoir un tel atelier de travail afin de doter les opérateurs des moyens pour mener à bien leur tache dans un domaine financier qui est appelé à se développer ». Concernant les transactions illicites, M. Thakoor a expliqué que « Maurice est suffisamment équipé pour les traquer et a d’ailleurs révélé que jusque-là une vingtaine de transactions illicites ont été sanctionnés ». Voilà qui démontre que la GAFI a maintenant toutes les raisons de faire confiance à notre système de contrôle.

Latest Articles

SOCIETE: La CWA veut une solution immédiate pour les habitants de Laventure

La CWA, à travers son nouveau General Manager, Prakash Maunthrooa, met en ce moment, une nouvelle stratégie de communication sur le terrain...

FOOTBALL : Ce que l’on sait du mouvement de foule qui a causé 125 morts en Indonésie

« Des policiers ont projeté du gaz lacrymogène, et les gens se sont aussitôt précipités pour sortir en se poussant les uns les...

Guerre en Ukraine. Arrêtez la spirale de violence: la supplique du pape à Vladimir Poutine

Le pape François s’est adressé au dirigeant russe, hier, pour lui demander de mettre un terme aux combats qui opposent la Russie...

Indonésie. Un match de foot vire à l’émeute, au moins 129 morts

Au moins 129 supporters de football sont décédés, hier, après les violences qui ont éclaté à la suite d’un match de la ligue...