Saturday, December 4, 2021
Home Actualité Le groupe postal britannique Royal Mail supprime 2000 emplois

Le groupe postal britannique Royal Mail supprime 2000 emplois

Ces suppressions d’emplois chez Royal Mail s’ajoutent à une longue série de plans sociaux au Royaume-Uni qui touchent de plus en plus de secteurs fragilisés par la crise sanitaire, en particulier le transport aérien, l’automobile ou l’énergie.
Le groupe postal britannique Royal Mail a annoncé, ce matin, la suppression de 2 000 emplois, afin de s’adapter à la perte de vitesse de son activité dans le courrier au profit de la livraison de colis ; une tendance renforcée par la crise sanitaire. Royal Mail explique dans un communiqué que cette réduction d’effectifs concerne essentiellement des postes d’encadrement et fait partie d’un vaste plan d’économies pour les deux prochaines années. Le groupe veut réaliser des économies de coûts de 130 millions de livres l’an prochain (144 millions d’euros) et réduire en outre de 300 millions de livres (332 millions d’euros) ses dépenses d’investissement au cours des deux prochaines années.
« Ces dernières années, nos activités au Royaume-Uni ne se sont pas adaptées assez rapidement aux changements du marché avec plus de colis et moins de lettres. Le Covid-19 a accéléré ces tendances, ce qui crée des défis supplémentaires », explique Keith Williams, le président exécutif de l’entreprise.
Crédit : Le Monde

Photo credit: gettyimages

Latest Articles

COVID -19 : Omicron risque de devenir majoritaire en Europe…

Le variant Omicron risque de devenir majoritaire en Europe d’ici «les prochains mois» si les premières tendances se confirment, a estimé jeudi...

PREMIER LEAGUE : Premier League (J14) : Ronaldo et United douchent Arsenal

Encore étincelant, Cristiano Ronaldo a sorti Manchester United d'un mauvais pas ce jeudi en Premier League contre Arsenal (3-2), avec un doublé...

COVID -19 : Des réinfections possibles avec Omicron

Les anticorps issus d’une première infection à la COVID-19 n’empêchent pas une d’attraper à nouveau la maladie avec...