Tuesday, October 26, 2021
Home Actualité Le National Wholesale Market de Wooton opérationnel avant la fin de l’année

Le National Wholesale Market de Wooton opérationnel avant la fin de l’année

La vente à l’encan des légumes à Flacq, Vacoas et Port – Louis ne sera plus qu’un souvenir. C’est le cas de le dire avec la mise en opération vers la fin de l’année, du Wholesale Market de Five Ways, à Wooton. 

L’imposant bâtiment flambant neuf, construit sur la route de Wooton, menant à Curepipe – Road, accueillera donc vendeurs à l’encan, planteurs et acheteurs. Les vendeurs à l’encan de Flacq s’y préparent déjà, mais trouvent qu’il y aura des inconvénients qu’il faudra savoir surmonter. 

Mme. Shemida Ramdewar-Emrith, première femme encanteuse de légumes à l’encan dans l’Est : « Les choses ne seront plus comme avant »

« La nostalgie sera là le dernier jour où nous mettrons en vente à l’encan les légumes. Les choses ne sera pas comme avant. Ce changement des lieux pourrait engendrer des inconvénients » soutient Mme. Shemida Ramdewar, pionnière dans le domaine. Elle est, en effet, devenue la toute première femme à Maurice en 2007, à prendre les fonctions d’encanteuse. Inspirée par son papa, elle est régulièrement aux commandes, dans l’aire de stationnement du marché de Flacq, convertie en espace de vente à l’encan. Cela, toujours à côté de son idole de père.

Femme très engagée dans le social, Mme. Shemida Ramdewar, mariée et mère d’un garçon, habitante de Centre de Flacq, attachée au Rotaract de Flacq, ne rate jamais le rendez-vous avec les acheteurs de la région et même d’ailleurs. Dynamique, elle cerne bien les rouages du métier et sait bien dire « marché conclu » au bon client, au bon moment. A EST PRESSE, dans son fief de Flacq mardi dernier, elle s’est dit concernée par le fait que les opérations bougeront dans un endroit loin de Flacq. « J’aborde ce changement avec prudence. Il y a des avantages certes, mais aussi des inconvénients surtout pour les planteurs. Le prix des légumes baissera drastiquement et cela pourrait entrainer l’abandon de plusieurs hectares de cultures de légumes à travers le pays. D’autant que, de nos jours, les jeunes hésitent à se tourner vers la terre pour prendre la relève ».  

Consommateurs on the winning side

Avec les travaux qui tirent à leur fin à Wooton, Mme. Shemida Ramdewar se dit prête à relever le défi, mais estime que « we could have done better ». « Pourquoi n’avoir pas fait un centre de vente à l’encan dans le Sud ? On a voulu centraliser, alors que tout le monde demande la décentralisation. On nous a donné l’assurance que le mode d’opération sera le même qu’à Flacq mais il faudra attendre les conditions sur papier » fait-elle remarquer.

Notre interlocutrice reconnaît toutefois que les consommateurs seront on the winning side. « Le prix de légumes baissera mais comment fera le planteur pour survivre se demande Mme. Ramdewar-Emrith. L’autre inconvénient c’est le transport des fines herbes. Elles ne se conserve pas bien si le trajet est long. Les cotomilis, échalotes ou laitues par exemple doivent être « handled with much care ». Mais s’ils sont produits à Belle Mare et doivent être transportés à Wooton, je ne les vois pas tenir longtemps. Franchement, jusqu’à preuve du contraire, j’ai des réserves sur ce nouveau centre de vente. » fait-elle remarquer.

Quoiqu’il en soit, il faudra attendre l’inauguration de ce centre, dont la pose de la première pierre avait été faite par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, en compagnie du ministre de l’Agro-Industrie d’alors, Mahen Seeruttun en 2017. Le coût du bâtiment était alors estimé à Rs 398 millions, mais nous croyons savoir que le gouvernement a dû débourser un peu plus. 

Latest Articles

COVID -19 : Les Russes se ruent sur les agences de voyage pour échapper aux restrictions liées au Covid-19

Des passants sur la place Rouge, à Moscou, le 9 octobre 2021. © Dimitar Dilkoff, AFP Les autorités russes ont...

COMMUNIQUE : Ministry of Health and Wellness

The Ministry of Health and Wellness informs the public that vaccination session for the administration of COVID19 Vaccine (1st Dose) will be...

Mondial 2022 : le Qatar souhaite plus de 1,2 million de visiteurs

Des ouvriers sur la pelouse du stade Al-Bayt à Doha, la capitale du Qatar, qui accueillera la Coupe du monde de football...