Thursday, February 2, 2023
Home Actualité Le Népal, à court de vaccin, lance un appel à l’aide internationale

Le Népal, à court de vaccin, lance un appel à l’aide internationale

Le premier ministre népalais KP Sharma Olip a demandé jeudi à la communauté internationale de fournir au Népal près de 40 millions de doses de vaccins contre la COVID-19 pour combattre une nouvelle vague de contaminations qui a mis sous pression les hôpitaux de ce pays pauvre.  «Nous faisons appel à la communauté internationale pour que les vaccins soient disponibles […] Nous sommes prêts à les acheter si des dons ne sont pas possibles», a déclaré le Premier ministre à la presse.

Ce pays de près de 30 millions d’habitants n’a jusqu’à présent reçu qu’à peine plus de trois millions de doses de différentes provenances.

«C’est difficile de recevoir de petites quantités (de vaccins), car des doubles doses sont nécessaires. Nous espérons donc que des vaccins nous parviendront en grandes quantités. Nous devons vacciner environ 20 millions de personnes, nous avons donc besoin de 40 millions de doses», a souligné le Premier ministre.

Le Népal a connu une hausse des contaminations début avril qui a culminé à la mi-mai avec plus de 9 000 cas par jour.

Le nombre de contaminations a commencé à baisser lentement, mais le système de santé demeure sous pression. «Nous ne sommes pas dans une situation où nous pouvons dire que (les contaminations) sont en baisse», a relevé M. Oli.

Le Népal avait commencé sa campagne de vaccination en janvier avec un million de doses d’AstraZeneca fournies par l’Inde.

Mais l’Inde, confrontée à une flambée violente de l’épidémie, avait interdit les exportations de vaccins parce qu’elle était elle-même en situation de pénurie, une situation qui a durement impacté les autres pays de la région.

La Chine a donné au Népal 800 000 doses de Sinopharm tandis que 348 000 doses d’AstraZeneca ont été livrées au pays dans le cadre du programme Covax d’aide aux pays pauvres. Selon les médias, 13 millions de doses devraient être envoyées au Népal par le système Covax.

Pékin a promis un autre million de doses.

Latest Articles

Il se fait soigner en Ukraine, malgré la guerre

André Boris, un Ukrainien installé au Québec depuis 30 ans, est allé jusqu'en Ukraine pour tenter de trouver des réponses quant à la...

Ukraine : Les mines russes mettent en danger la vie des civils Ces armes interdites menacent des vies ainsi que la production alimentaire

(Genève, le 15 juin 2022) – Les forces russes utilisent en Ukraine des mines terrestres qui font des victimes parmi les civils, engendrent des souffrances et...