Tuesday, January 18, 2022
Home Actualité Le Pont Blanc Sanatan Dharma Samaj Gauri Nath Mandir, remit à neuf,...

Le Pont Blanc Sanatan Dharma Samaj Gauri Nath Mandir, remit à neuf, à nouveau ouvert

Les habitants de foi hindoue de Pont Blanc sont heureux depuis le week-end dernier. Alors là, vraiment heureux. Et pour cause ! Leur lieu de culte par excellence, le Pont Blanc Sanatan Dharma Samaj Gauri Nath Mandir, remis à neuf après les regrettables actes de vandalisme qui avaient provoqué sa fermeture en 2018, accueillent à nouveau des fidèles. Sous la houlette du Dr Preeatum Ancharaz, médecin-spécialiste très connu, habitant la région, une équipe de volontaires a travaillé d’arrache-pied durant plusieurs mois pour pouvoir permettre aux fidèles de retrouver leur lieu de prière.

Le Pont Blanc Sanatan Dharma Samaj Gauri Nath Mandir, ouvert il y a plus de 75 ans de cela, fait la fierté des habitants de ce petit mais paisible village de Pont Blanc où le mariage des différentes cultures religieuses se traduit dans un élan de fraternité impressionnant lors de chaque manifestation religieuse. Que ce soit pour la fête Eid, la Noël, le pèlerinage du Père Laval, le Cavadee, le Maha Shivaratree. You name it, le respect et la participation des habitants font toujours honneur. Pont Blanc a non seulement son Mandir et sa mosquée, mais également des grottes dédiées aux divinités chrétiennes dont le Père Laval. C’est pour dire à quel point cette entente entre des habitants de différentes foi religieuses est souvent citée en exemple dans la région de l’Est.

D’ailleurs, durant le week-end écoulé, il n’y avait pas que les Hindous qui célébraient avec ferveur la réouverture du Pont Blanc Sanatan Dharma Samaj Gauri Nath Mandir, mais également des habitants d’autres religions. Voilà qui rassure qu’on ait des raisons de penser qu’il y a des gens comme le Dr Ancharaz et son équipe qui favorisent l’unité nationale dans cette partie de l’île aussi.

Il faut souligner qu’une première phase de rénovation du Pont Blanc Sanatan Dharma Samaj Gauri Nath Mandir, avait démarré en 2007 sur la portion de terre gracieusement offerte, il y a de cela, plus de 75 ans, par les ainés des premières générations de la famille Bahadoor qui s’étaient installées dans la région. Mais, le coup dur, enregistré en 2018 avec le comportement pour le moins odieux des malfrats n’ayant point de considération pour les lieux de cultes, apporta une couche de colère et d’amertume dans le petit village. Les dépositions consignées à la police pour retrouver les voyous ne donnèrent rien d’autant qu’à l’époque, les caméras de Safe City n’étaient pas encore en fonction dans la région. Mais, quelques temps après, le Dr Ancharaz devait mettre sur pied une petite équipe de jeunes du village et un programme de travail pour la reconstruction du lieu et cela fut élaboré avant que les travaux ne soient mis à exécution.

Le Dr Preeatum Ancharaz lance un appel au don

Ce matin, EST PRESSE a pu visiter le Pont Blanc Sanatan Dharma Samaj Gauri Nath Mandir, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le travail abattu par les volontaires est pour le moins encourageant. Tout n’est pas terminé, mais au moins les status et statuettes des idoles de la divinité hindoue ne passent pas inaperçus. Ce qui a d’ailleurs permis aux habitants de s’y recueillir et de prier dans la ferveur populaire lors de la cérémonie de Murthi Sphaapan, connue comme le baptême des statues et statuettes. Depuis, les habitants ne cessent d’aller se recueillir dans ce lieu sacré. Evidemment, avant que cette belle cérémonie du week-end écoulé ne soit célébrée, il y a eu une période de jeûne de deux semaines et le carême continue toujours pour se terminer après la fête de Mahashivatree. Lors du 40e jour de jeûne, il y aura une autre cérémonie où les prières domineront. Pour mieux mesurer l’attachement des habitants à ce Mandir qui se situe en bordure de route à Pont Blanc, il faut souligner la présence de plus de 250 fidèles lors de la cérémonie de samedi dernier alors que le lendemain, on pouvait compoter plus de 500. Comme quoi, le Pont Blanc Sanatan Dharma Samaj Gauri Nath Mandir, est redevenu le lieu de rendez-vous spirituel par excellence du village. On sait aussi que l’équipe du Dr Ancharaz est très engagée dans le social, dans la région et mène un combat inlassable contre les fléaux de la société. Cela, pour assurer le bien-être des habitants et par la même, démontrer aux visiteurs l’importance qu’ils portent à l’unité nationale. Bravo !

 « Je voudrais remercier vivement tous ceux qui nous ont aidé à remettre le Mandir en état. Il y a eu des volontaires sur le terrain pour la reconstruction, mais nous avons également reçu des dons. Comme vous voyez, nous n’avons pas terminer les travaux et j’en profite pour lancer un appel à ceux qui pourraient apporter leur pierre à l’édifice à travers des dons à notre société » devait nous dire le Dr Preeatum Ancharaz. Pour tous vos dons, il est souhaitable de contacter directement le Dr Ancharaz en dehors des heures de bureau non loin du Mandir. Un petit effort pour compléter les travaux est donc attendu. Donnons généreusement !

Latest Articles

TELEPHONIE : Mauritius Telecom offre un nouveau souffle aux PME à travers une panoplie de produits

Nous ne cesserons de le répéter : en matière d’innovation et de créativité, Mauritius Telecom devance de loin ses concurrents dans le paysage...

COVID -19 : Sa femme décédée il y a une semaine, un habitant de Sainte Croix a rendu l’âme hier

Triste période pour une famille de Sainte Croix. C’est le cas de la dire. Car, une semaine après...

COVID -19 : Un nourrisson de trois semaines a rendu l’ame au Qatar

Au Qatar, un nourrisson de trois semaines est décédé au Qatar des conséquences d’une «infection grave» due à...

COVID -19 : Covid-19. Des cas d’Omicron détectés près de Macao, les commerces baissent le rideau

La ville de Zhuhai, dans le sud-est de la Chine près de Macao a détecté au moins sept cas de contaminations au...