Thursday, December 1, 2022
Home Actualité Marathon de Paris: le Kényan Elisha Rotich bat le record de l'épreuve

Marathon de Paris: le Kényan Elisha Rotich bat le record de l’épreuve

Le Kényan Elisha Rotich a passé la ligne d’arrivée du marathon de Paris en un temps record, ce dimanche 17 octobre. REUTERS – GONZALO FUENTES

À 31 ans, le Kényan Elisha Rotich a remporté ce dimanche le marathon de Paris en 2 heures 04 minutes et 23 secondes. Chez les dames, c’est l’Éthiopienne Tigist Memuye qui s’est adjugée la course en l’absence des grands noms de la discipline.

Trente mois après sa dernière édition en avril 2019, avec deux reports et une annulation en 2020, puis une date fixée à l’automne plutôt qu’au printemps en 2021, le marathon de Paris a pu se tenir sous un grand soleil ce dimanche 17 octobre.

Le meilleur Français finit 15e

Côté hommes, l’épreuve a été remportée par Elisha Rotich. Avec un temps de 2 heures 04 minutes et 23 secondes, le Kényan améliore le record de l’épreuve parisienne, détenu depuis 2014 par l’Éthiopien Kenenisa Bekele (2h 05 min 04 sec). L’Éthiopien Hailemaryam Kiros et un autre Kényan, Hillary Kipsambu, finissent deuxième et troisième, respectivement à 19 et 21 secondes du vainqueur. Le meilleur Français, Yohan Durand, a bouclé la course à la 15e place en 2h 09 min 21 sec, remportant le titre de champion de France.

Chez les dames, un trio d’Éthiopiennes s’est adjugé le podium dans un mouchoir de poche, Tigist Memuye arrivant en tête en 2 heures 26 minutes et 12 secondes, devant Yenenesh Dinkesa (2h 26 min 15 sec) et Fantu Jimma (2h 26 min 22 sec). La meilleure Française, Alice Mendes, termine à la 11e place, en 2h42 min 23 sec.

Partie des Champs-Élysées, l’épreuve longue de 42,195 km a conduit les coureurs vers l’est parisien par Opéra et la Bastille jusqu’au bois de Vincennes, avant le retour vers l’ouest par les quais de Seine jusqu’au bois de Boulogne et à l’arrivée porte Dauphine.

De retour après deux éditions annulées

Le passe sanitaire était de rigueur, tout comme le masque sur la ligne de départ, mais quelque 35 000 amateurs se sont retrouvés sur le bitume parisien. Il faut dire que même si les grandes courses ont été annulées pour cause de Covid-19 ces deux dernières années, la course à pied a fait de nouveaux émules depuis le début de la pandémie. Le marché mondial a même profité des confinements à répétition.

Pendant les confinements, la course à pied était pratiquement la seule activité qu’on pouvait faire en dehors de chez soi.

Latest Articles

Coupe du monde. Revivez toute l’actualité du Mondial de ce lundi 28 novembre

Fin de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe du monde, ce lundi 28 novembre, au Qatar. Le Brésil...

Coupe du monde. L’Allemagne résiste à l’Espagne, des surprises… Revivez la journée du 27 novembre

L’Allemagne a conservé une chance de se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe du monde, grâce à son point...

Les élèves du CEPEH royalement accueillis et reçus au Strike City de Flacq

Faire un geste salutaire envers des pensionnaires du Centre Pour L’Education Et Le Progrès Des Enfants Handicapés...