Monday, June 27, 2022
Home Actualité NECROLOGIE - Farewell to another hero, the Brave Warrior, Sister Oumah Lallchand...

NECROLOGIE – Farewell to another hero, the Brave Warrior, Sister Oumah Lallchand of Dr Bruno Cheong Hospital

La pandémie COVID -119 et son coronavirus a fait une nouvelle victime dans le corps médical. Il s’agit de Mme Oumah Lallchand. Elle s’est éteinte hier soir à l’hôpital Bruno Cheong de Flacq, centre hospitalier où elle exerçait avec passion le noble métier d’infirmière non sans avoir lutter contre ce maudit virus avec le soutient indéfectible de tout un chacun dans la salle où elle était admise après son passage au ENT où elle était affectée pendant une semaine, le temps de donner un coup de main à ses collègues pour soigner les patients contaminés.

Hélas ! Hélas ! le maudit virus est passé par là. C’est à l’hôpital Bruno Cheong qu’elle a appris la pénible nouvelle. Mais, comme une seule équipe, tout le monde, médecin, infirmiers, infirmières et attendants l’ont apporté le soutien qu’il fallait bien en la circonstance. Mais, hier soir, le pire n’a pu être évité. Elle a fermé les yeux pour l’éternité et se trouve depuis vers l’autre bord.

Qui est Oumah Lallchand ? 42 ans, depuis très jeune elle voulait aider et soutenir ceux dans le besoin. Mieux qu’un simple social worker, inspirée de Florence Nightingale, elle a voulu être très près des malades. C’est ainsi qu’une fois ses études secondaires terminées, cette habitante de Bon Accueil, marié et mère de deux enfants, a embrassé la carrière d’infirmière. Vite après son training fort bien réussi, elle portera avec fierté l’uniforme blanche.

A l’hôpital Dr Bruno Cheong on se rappelle avec beaucoup d’émotions de cette « dedicated nurse » comme une dame joviale, toujours prête à aider et qui ne savait jamais dire non à un collègue, à un patient quand il s’agissait de tendre un « helping hand ». Surtout dans la salle néo -natal où elle était affectée avant de partir en renfort à l’hôpital ENT.

D’ailleurs, pour rendre hommage à celle qu’on qualifie de « our brillant lady and motherly figure », tout le personnel du Dr Bruno Cheong se mettra debout dans la cour du centre hospitalier demain matin à 11h00 pour observer une minute de silence en sa mémoire.

« Another hero gone too soon but that surely will never ever be forgotten » devait nous dire le Dr Preeatum Ancharaz qui, comme ses collègues, est accablé devant cette perte inestimable d’une autre BRAVE WARRIOR ! a son époux, ses deux enfants, ses proches et tous ses collègues de l’hôpital Dr Bruno Cheong, EST PRESSE et www.estpresse.mu présente ses plus vives condoléances.

Rest In Peace Sister Oumah !

STELLIO ANTONIO

Latest Articles

COOPERATION: Le Premier ministre inaugure une centrale hydroélectrique à Nyagambe, au Rwandaju

Le Premier ministre, M. Pravind Jugnauth, a hier inauguré la centrale hydroélectrique Mushishito-Rukarara V Hydropower Plant à Nyagamabe au Rwanda. La cérémonie...

COVID -19: 19,8 millions de morts évités grâce à la vaccination

La vaccination contre la COVID-19 a permis d’éviter 19,8 millions de morts sur un potentiel de 31,4 millions au cours de la...

TOURISME – KITE SURF: Le tout premier festival au C Mauritius annonce déjà la couleur

Le C-Kite Festival c’est le tout premier du genre organisé depuis mercredi dernier jusqu’à mardi prochain au C Mauritius, dernier né des...