Notice: Undefined variable: MzKPGNUMD in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/category.php on line 1

Notice: Undefined variable: YnUJhCL in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/rest-api/endpoints/class-wp-rest-users-controller.php on line 1
PANDEMIE 22 jours et Zéro cas de COVID -19. Pas de cas de Kawasaki, précise le Dr Ancharaz | Est Presse
Thursday, February 29, 2024
spot_img
HomeActualitéPANDEMIE 22 jours et Zéro cas de COVID -19. Pas de cas...

PANDEMIE 22 jours et Zéro cas de COVID -19. Pas de cas de Kawasaki, précise le Dr Ancharaz

Cela fait 22 jours depuis que Maurice respire mieux. 22 jours depuis que le pays n’a pas enregistré un seul cas positif de COVID -19. Réjouissante comme nouvelle, mais ce n’est pas là une saison d’oublier les bonnes habitudes sanitaires. Le port du masque, le lavage régulier de la main jusqu’au niveau du coude et celui du visage à l’aide des savonnettes ou savons, se gargariser la gorge avec de l’eau tiède et un peu de sel de cuisine non sans oublier le Social Distancing lorsqu’on ne se trouve pas chez soi. Aussi, avisent les médecins, la consommation des fruits et légumes sans modération et aucun excès de nourriture à base de viande ou de poisson et finalement la consommation des œufs à deux jours d’intervalles. Mais, même si Maurice semble ne plus figurer dans la zone rouge, les médecins de l’hôpital de Flacq affichent une certaine inquiétude. Une inquiétude caractérisée par ces cas où des enfants laissent la vie après une fièvre, suivie de soucis pulmonaires. Il y a même des sites en ligne qui ont fait état des cas semblable au Kawasaki récemment aux Etats-Unis et en Europe. Or, précise le Dr Preeatum Ancharaz, Nephrologue de service à l’hôpital de Flacq et responsable du Centre de Dialyse, que nous avons interrogé, il n’y a pas des cas confirmés de Kawasaki à Maurice. Mais, il estime qu’il y a des parents qui jouent le rôle des médecins et que cela peut être au détriment de leurs enfants. Ainsi, il prodigue des précieux conseils qui méritent d’être suivis. Ecoutons-le. « Si vous constatez que votre enfant fait de la température, se trouve dans un état fiévreux, a le nez qui coule, porte des rougeurs sur le corps, respire mal, montre des signes d’étouffement et souffre de maux de tête atroces, il faut l’apporter immédiatement à l’hôpital. Nous prodiguons tous les soins qu’il faut à l’hôpital et s’il faut procéder à l’admission de l’enfant, nous le ferons sans tarder et il sera traité en conséquence. Nous ne voulons pas être témoin des cas où des enfants sont transportés en retard à l’hôpital. Pour nous médecins, c’est toujours triste de voir des enfants mourir sans qu’ils ne puissent réagir positivement aux soins que nous leur prodiguons. Au moindre signe que j’ai évoqué, n’hésitez pas à apporter votre enfant à l’hôpital. Surtout, on parle souvent de remède grand-mère, amis de nos jours, la médecine a prouvé son efficacité. On dit que time is money, moi je préfère time is life» devait nous dire le Dr Ancharaz. Par ailleurs, sachez que le salaire des fonctionnaires seront exceptionnellement versés ce mercredi 20 mai. On ne sait si le secteur privé émulera le gouvernement. Il faut attendre !

spot_img

3 COMMENTS

spot_img

Latest Articles