Thursday, May 19, 2022
Home Actualité RELIGION : En route pour le Ganga Talao avec l’Ecroignard Socio Cultural...

RELIGION : En route pour le Ganga Talao avec l’Ecroignard Socio Cultural Group

Ils sont des dizaines de milliers de pèlerins ayant déjà quitté l’Est et qui se trouvent actuellement en route à destination du lac sacré de Grande Bassin, le Ganga Talao. Cela, qui accomplir les rites en hommage au Dieu Shiva dans le cadre de la fête populaire de Maha Shivatree qui sera célébrée le 11 mars non sans avoir observé une période de jeûne qui s’achèvera au lendemain de la nuit du Dieu Shiva.

L’année dernière, nos amis du village d’Ecroignard, regroupés au sein de l’Ecroignard Socio Cultural Group n’avaient pas pu remplir leur engagement en l’honneur du Dieu Shiva. En effet, ils avaient perdu un des leurs dans un tragique accident de la route dans le village même. Avec une pensée pour le disparu, cette année, avec l’encouragement des ainés, ils seront de la partie au Ganga Talao.

La période de jeûne a démarré le 15 février dernier et il va sans dire que soixante membres du groupe aussi bien que d’autres habitants du village veulent bien réussir le pèlerinage dans la ferveur populaire. Ils sont six jeunes, sous la férule d’un des doyens de la région, M. Manilall Hurloll à avoir été investi des responsabilités pour diriger les opérations concernant la préparation des Kanwars.

Cette année, c’est chez M. Sailesh Ramdeehul et Satyam Jaudhub que les éléments du groupe d’Ecroignard au nombre d’une trentaine, se rencontrent quotidiennement pour monter et décorer les Kanwars. Chaque après-midi, c’est le rendez-vous qui est donné et les travaux prennent fin vers minuit et même une heure du matin quelques fois.

Discipline exemplaire et respects

Mayoor Sobron, enseignant au New Educational College de Bel Air, District Councilor au Conseil de District de Flacq est un des dirigeants du groupe socio-culturel. Evidemment, avec cette responsabilité sur les épaules, il doit veiller au grain. Surtout s’assurer que les Kanwars soient bien montés et décorés selon des normes que les responsables ont établies. « Nous avons eu une première réunion en janvier déjà pour décider un peu comment les Kanwars seront montés et décorés. Nous quitterons le village mardi prochain et plusieurs feront le trajet Ecroignard – Ganga Talao par autobus, mais le retour se fera à pied avec les Kanwars juchés sur les épaules et tout le monde devra suivre les consignes strictes par rapport à la sécurité routière » explique Mayoor Sobron.

Effectivement, ce qui frappe avec ce groupe socio-culturel d’Ecroignard, c’est que ses Kanwars sont petits, n’encombrent pas les routes et n’affectent pas la circulation. De plus, les dévots marchent en fil indienne et de manière très ordonnée. Ce groupe est d’ailleurs cité en exemple partout à travers l’île.  Chaque année, le groupe essaye d’innover, mais tout se fait en respectant strictement le côté spirituel. Cette année, les responsables ont décidé que les hommes se vêtiront d’un kurta et d’un pantalon de couleur blanc alors que les filles porteront un saree. Tout a été financé par les membres.

Last but not least, en cette période de pandémie, même si Maurice est COVID – SAFE, le groupe d’Ecroignard ne veut pas prendre de risque. Ainsi, chaque dévot portera le masque et le hand sanitizer sera utilisé.

Comme quoi, lorsqu’on parle de spiritualité, de solidarité, de discipline et de respect, vraiment, l’Ecroignard Socio Cultural Group s`est un exemple. BRAVO et surtout bon pèlerinage !  

Latest Articles

Carburants : On paie plus cher pour le diesel (Rs 54.55 le litre) et l’essence (Rs 74.10 le litre) depuis ce matin

La State Trading Corporation a rendu officiel les nouveaux prix qu’on paie pour les carburants depuis ce matin. On paie 10% plus...

À 112 ans, un Vénézuélien devient l’homme le plus vieux du monde

Un agriculteur vénézuélien de 112 ans, Juan Vincente Pérez, est désormais l'homme le plus vieux du monde après le décès d'un Espagnol,...

COVID -19: Chine: Shanghai atteint l’objectif «sociétal zéro Covid»

Pour le troisième jour consécutif, les infections communautaires sont restées à zéro à Shanghai, une étape importante sur la voie du déconfinement. Même...