Sunday, December 5, 2021
Home Actualité Remise des titres de propriété à Alteo hier aux anciens employés de...

Remise des titres de propriété à Alteo hier aux anciens employés de Mon Loisir SE. Le ministre Manish Gobin plaide pour la fin des réflexes qui datent du siècle dernier

Le moment de quitter la compagnie qu’on a loyalement servi pendant des décennies s’avère toujours un moment triste, dur, pénible même mais également comble de satisfaction et d’émotions. Satisfaction d’avoir mis ses services pour contribuer à faire prospérer l’entreprise, une entreprise dont l’apport à l’économie du pays est indiscutable et émotions, parce qu’on quitte une grande partie de sa vie pour aller consacrer l’ultime tranche à la retraite ou à une conversion quelconque. Ces divers sentiments traduisaient bien ce qu’on pouvait lire sur les visages de ces 21 anciens employés de Mon Loisir (certains représentés par des proches) réunis hier, au Club House d’Alteo à FUEL, pour prendre possession des titres de propriétés d’une portion de terre. Cela, au cours d’une cérémonie, COVID -19 oblige, dans le respect des normes sanitaires, marquée par la présence de trois ministres, Manish Gobin (Attorney General, Agro-Industrie et Sécurité Alimentaire, Kalpana Devi Koonjoo-Shah, Ministre de l’Égalité des Genres, du Développement de l’enfant et du Bien-être de la famille, Deepak Balgobin, Ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation, du Secrétaire Parlementaire, Ravi Dhaliah et du député de la Circonscription No. 9, Flacq – Bon Accueil, Vikash Nuckcheddy. La partie Alteo était représentée par André Bonieux, CEO alors que Satish Purmessur, le Chief Executive Officer était la voix de la Mauritius Cane Industry Authority. Dans son message de bienvenue, Mario Antonio, Senior Specialist Industrial and Community Relations à Alteo, devait expliquer que cette remise de titres de propriétés concerne les terrains attribués en vertu du Blue Print. Avec la pandémie, il a fallu attendre presque cinq mois avant de pouvoir remettre ces titres de propriétés à leurs bénéficiaires. Invité à prendre la parole, le ministre Gobin fit ressortir que les VRS et Blue Print sont l’apanage d’une collaboration étroite entre le gouvernement, le secteur privé et d’autres partenaires. Quoique concédant qu’il y a eu bien du retard dans la finalisation des démarches menant au jour J pour l’attribution des titres de propriété, il expliqua que le gouvernement actuel a mis un coup d’accélérateur. Ce qui permet de rattraper le temps perdu. Il a reconnu que Alteo et Terra mettent tout en œuvre pour faire avancer les choses, rappelant au passage qu’en février dernier, à Rivière du Rempart, un exercice d’attribution de titres de propriété avait eu lieu, le mois prochain, il y aura un autre à Médine concernant 151 bénéficiaires et qu’en septembre, 122 personnes recevront leur titre de propriété pour le Morcellement de Bonne Mère à Maness. M. Gobin saisit l’occasion pour faire état de la décision du gouvernement en faveur de l’industrie cannière dans le dernier budget.

Manish Gobin : « Nous nous pencherons sur la production alimentaire, les méthodes soutenues lors du Food System Summit »

Décision qu’il qualifia de courageuse pour permettre l’avancement de ce secteur. « Il y aura d’autres décisions à prendre pour faire tomber des reflexes qui datent du siècle dernier et le Management système est appelé à connaître des changements. Nous produisons à Maurice un sucre de qualité impressionnante qui vise une niche market. Nous avons changé des perceptions et des préjugés. La technologie fait avancer le fonctionnement même de l’industrie cannière. Aujourd’hui on analyse le sol avec l’aide des drones. La période de confinement nous a fait penser à l’autosuffisance alimentaire. Il y aura le Food System Summit bientôt et donc plusieurs consultations où nous nous pencherons sur la production alimentaire, les méthodes soutenues. Aujourd’hui, il nous faut revoir beaucoup de choses avec le changement climatique, les flash floods et les pluie torrentielles » devait dire le ministre.

Le CEO de Alteo n’a lui, pas manquer de faire les éloges des bénéficiaires des portions de terres, ajoutant qu’ils ont construit l’industrie qui aujourd‘hui continue de se développer. Il a également salué les récentes mesures prises par le gouvernement tout en soulignant qu’il comprend que le ministre Gobin a bien présenté et défendu le dossier de l’industrie cannière à ses collègues ministres et au Premier ministre. Une tâche qu’il qualifie de courageuse pour faire prendre des décisions difficiles. « Je voudrais ici, vous exprimer notre reconnaissance monsieur le ministre » devait conclure le patron d’Alteo non sans avoir annoncé que les projets de derocking démarré depuis longtemps fait du bien à l’industrie. Quant à M. Parmessur, il a fait état du plan de réforme et des valeurs ajoutées du sucre visant à faire perdurer la canne à sucre comme un pilier de l’économie du pays.

Latest Articles

NECROLOGIE – Farewell to another hero, the Brave Warrior, Sister Oumah Lallchand of Dr Bruno Cheong Hospital

La pandémie COVID -119 et son coronavirus a fait une nouvelle victime dans le corps médical. Il s’agit de Mme Oumah Lallchand....

LOTO – 769e tirage : Aucun Grand Gagnant et le jackpot du Tirage 770 (mercredi 8 décembre 2021) : Rs 25 millions (Approximativement)

Les numéros gagnants de ce tirage du 4 décembre 2021 sont :13-16-18-21-38-39                         Le tirage numéro 769 a fait 36,460...

COVID -19 : Douze cas de contamination par le variant Omicron désormais identifiés en France

Alors que les autorités françaises a imposé des restrictions par rapport à ses ressortissants voulant se rendre à Maurice, voilà que la...

COVID -19 : Plus de trois millions de cas en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud, qui a détecté le nouveau variant Omicron et connaît une hausse exponentielle des nouvelles contaminations,...