Monday, January 30, 2023
Home Actualité Sébastien Talbot de Trou d’Eau Douce, l’homme qui sait sauver les dauphins

Sébastien Talbot de Trou d’Eau Douce, l’homme qui sait sauver les dauphins

L’échouage des dauphins, baleineaux et marsouins dans les lagons de certains villages du Sud-Ed fait vraiment pitié. A ce matin, plus d’une quarantaine de ces mammifères marins sont morts. Si au niveau des autorités on maintient que le naufrage du MV Wakashio ou le sabordage de la partie avant du MV Wakashio qui est responsable du triste sort de ces mammifères marins, en revanche les hommes de mer de ces régions sont catégoriques. Ils pensent que c’est le fioul qui en est la cause. Parmi, il y a M. Sébastien Talbot, un passionné, un amoureux de la mer qui habite à Trou d’Eau Douce. Ce monsieur est celui qui, dans le passé, a sauvé plusieurs mammifères marins qui allaient venir s’échouer dans les lagons de la région. Pour y réussir, il a un secret. Un secret qu’il a partagé d’abord sur sa page Facebook (https://www.facebook.com/sebastien.talbot.5). Un post à ne pas rater. Il a ensuite répondu à un appel téléphonique du ministre de la Pêche, Sudhir Maudhoo. Une fois la conversation terminée, le ministre a sollicités des plaisanciers et le travail a démarré depuis vendredi dernier. «Je dois vous dire que lorsque le ministre Sudheer Maudhoo m’a appelé, je n’ai pas hésité un seul instant à lui prodiguer des conseils pratiques parce que j’ai ressenti que j’étais en face d’un homme humble et dévasté par le drame de la mort des mammifères. Ecoutez, je crois que comme moi et comme vous, lui aussi ne voulait pas qu’autant de dauphins, marsouins et baleineaux meurent » raconte M. Talbot.

Le secret ou plutôt les deux secrets sont aussi dévoilés à EST PRESSE: On va en mer près des récifs et on fait du bruit à l’aide des tuyaux en fer pour dissuader les mammifères à entrer dans le lagon et à l’arrière du bateau on fait un genre d’entonnoir pour repousser les mammifères vers le large. Deux secrets qui sont deux astuces qui marchent. D’ailleurs depuis que les plaisanciers ont commencé l’exercice plusieurs dauphins, marsouins et baleineaux ont été sauvé. M. Sébastien Talbot qui a monté plusieurs Boat Houses pour le compte de plusieurs prestigieux complexes hôteliers de l’Est dont Anhaita ne mâche pas ses mots contre le bateau naufragé, le MV Wakashio. Mais, il estime qu’il faut aussi laisser le soin aux autorités d’enquêter pour avoir une idée plus précise de ce qui s’est réellement passé. Bien qu’il apprécie énormément la solidarité mauricienne concernant l’enlèvement de l’hydrocarbure des lagons, notre homme n’a pas voulu les prêter main forte. Cela, parce qu’il estime que c’est très dangereux de manipuler ce produit pétrolier qu’il qualifie d’hyper toxique. « L’hydrocarbure est dangereux et très nocif. C’est un produit qui affecte la peau et croyez-moi, les gens qui l’ont manipulé souffriront tôt ou tard. Je pense qu’il fallait que les techniques professionnelles auraient dû venir plus tôt même si je suis persuadé que la mer est comme une lessiveuse qui nettoie avec ses vagues et ses houles » fait-il ressortir.

En ce qu’il s’agit des dauphins retrouvés morts, M. Talbot se dit très attristé d’autant que le chiffre a beaucoup augmenté depuis que le premier a été retrouvé à Pointe aux Feuilles en début de la semaine dernière. Si lui il est catégorique que ces mammifères ont perdu la vie en raison du fioul, un des plaisanciers qui a aidé à sauver les mammifères pensent lui qu’il se peut qu’il y ait d’autres raisons. Car, explique-t-il, dans le passé une trentaine de cette espèce de dauphin était venu s’échouer dans nos lagons. « Ce ne sont pas des dauphins avec des becs mais une différente variété. Une variété que je n’ai moi-même jamais vu. Bon, laissons le soin aux autorités compétentes de conclure ce qui s’est vraiment passé mais moi aussi, comme vous et comme d’autres mauriciens, je suis très triste » a déclaré M. Anikate Jugoo lorsqu’il revenait d’un exercice de sauvetage d’une quarantaine de mammifère hier.

Latest Articles

Pluies torrentielles à Maurice comme en Nouvelle-Zélande

Notre pays a été affecté par de fortes averses à partir de jeudi jusqu’à vendredi. Plusieurs endroits, plusieurs maisons, plusieurs bâtiments commerciaux...

CLIMAT: La vie reprend son cours normal, mais les dégâts sont nombreux

Dame Nature ne fini pas de nous étonner. Après les fortes averses qui ont grandement affectées le pays, certains endroits comme Wooton,...

En Inde, un jeûne au sommet pour protéger un désert glacé

Située aux confins de l’Himalaya, la région du Ladakh est menacée par le surtourisme et le développement économique. Un ingénieur, en partie...