Notice: Undefined variable: MzKPGNUMD in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/category.php on line 1

Notice: Undefined variable: YnUJhCL in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/rest-api/endpoints/class-wp-rest-users-controller.php on line 1
Super Bowl 2024 : audience historique aux Etats-Unis avec plus de 123 millions de personnes devant les écrans | Est Presse
Thursday, February 29, 2024
spot_img
HomeActualitéSuper Bowl 2024 : audience historique aux Etats-Unis avec plus de 123 millions de personnes devant...

Super Bowl 2024 : audience historique aux Etats-Unis avec plus de 123 millions de personnes devant les écrans

Le sacre en prolongation des Chiefs aux dépens des 49ers, dimanche à Las Vegas, a fait mieux que les 115 millions de l’an passé, sur l’ensemble des plates-formes de télévision et de streaming. Un nombre record de 202,4 millions de personnes ont regardé au moins une partie du match.

Un Super Bowl record. L’édition 2024 de la finale du championnat de football américain de la Ligue nationale (NFL) a attiré aux Etats-Unis 123,4 millions de personnes sur les écrans – plates-formes de télévision et de streaming cumulées –, soit une augmentation de 7 % par rapport au meilleur score réalisé l’an passé (115,1 millions), selon les chiffres fournis lundi 12 février par Nielsen et Adobe Analytics. Un record tous programmes confondus dans l’histoire de la télévision américaine.

Le match joué dimanche à Las Vegas (Nevada), qui a vu le deuxième sacre d’affilée des Kansas City Chiefs face aux San Francisco 49ers (25-22 après prolongation), était retransmis par CBS, Nickelodeon et Univision, et diffusé sur Paramount + ainsi que sur les plates-formes numériques de la NFL. La retransmission sur CBS a attiré en moyenne 120 millions de téléspectateurs, battant le précédent record de 112,34 millions pour le match de 2016 entre les Denver Broncos et les Carolina Panthers. Univision a rassemblé, de son côté, plus de 2,2 millions de téléspectateurs en moyenne, soit l’audience la plus élevée jamais enregistrée pour un réseau hispanophone. Le Super Bowl est télévisé en espagnol aux Etats-Unis depuis 2014.

Nielsen a également dit qu’un nombre record de 202,4 millions de personnes avaient regardé au moins une partie du match sur l’ensemble des réseaux, soit une augmentation de 10 % par rapport à l’année dernière (183,6 millions).

Nouveau système de comptage

C’est la deuxième année de suite que le Super Bowl réunit en moyenne plus de 100 millions de téléspectateurs, après une période où quatre des cinq finales avant 2023 n’avaient pas atteint ce palier. En 2021, année durant laquelle le match avait été disputé en période de pandémie, le Super Bowl entre Tampa Bay et Kansas City avait rassemblé 95,2 millions de téléspectateurs, soit la moyenne la plus basse depuis 2007.

Une des raisons de l’augmentation constatée cette année peut être le changement dans le comptage. Nielsen a commencé à inclure les téléspectateurs hors domicile dans ses classements en 2020, mais uniquement sur des marchés limités. Cette mesure a été étendue à l’ensemble des cinquante Etats américains à partir de cette année. Le Super Bowl de dimanche fut le plus disputé de l’histoire – les Chiefs ont inscrit le touchdown décisif à trois secondes de la fin de la prolongation – et seulement le deuxième en 58 éditions à aller au-delà des quatre quarts-temps réglementaires. La précédente prolongation a eu lieu en 2017, lorsque les New England Patriots avaient été sacrés face aux Atlanta Falcons (34-28).

« J’étais dans l’attente, mais j’avais espoir que cela se produise », a déclaré le président de CBS Sports, Sean McManus, à propos de la prolongation, qui est finalement arrivée grâce à un ultime coup de pied à trois points du botteur de Kansas City dans les dernières secondes du quatrième quart-temps. « Je ne peux pas imaginer un Super Bowl meilleur ou plus excitant que celui-ci », a ajouté Sean McManus.

L’effet Taylor Swift ?

La diffusion du Super Bowl alterne, selon les années, entre les réseaux CBS, Fox, NBC, et ABC-ESPN. L’an prochain, la 59e édition sera retransmise par Fox, qui détenait jusque-là le record établi l’an passé par l’affiche entre les Chiefs et les Philadelphia Eagles.

Le Super Bowl de dimanche, dont le show musical de la mi-temps a été assuré par le chanteur de R’n’B Usher, a été marqué par la présence de Taylor Swift en tribune. La superstar de la pop est en couple avec le receveur des Chiefs, Travis Kelce, une romance qui a amené de nouveaux fans à la NFL, dont une grande partie de femmes.

Cette augmentation de la fréquentation confirme une hausse observée durant l’année. La saison régulière a ainsi attiré en moyenne 17,9 millions de téléspectateurs, soit le deuxième chiffre le plus élevé depuis que les audiences ont été calculées, en 1995. Et les playoffs (les éliminatoires) ont rassemblé en moyenne 38,5 millions de téléspectateurs au cours des trois week-ends de janvier, soit une augmentation de 9 % par rapport à l’année dernière.

Après ce quatrième sacre des Chiefs – le troisième en cinq saisons seulement –, la NFL fait relâche jusqu’à septembre. Mais la ligue de sport professionnelle la plus populaire aux Etats-Unis espère bien poursuivre cette progression.

Le Monde avec AP

spot_img
spot_img

Latest Articles