Tuesday, October 26, 2021
Home Reflexion EDITO - Disons MERCI et sachons le dire !

EDITO – Disons MERCI et sachons le dire !

Cette maudite année 2020 est enfin derrière nous. Jamais, une année n’aura fait autant de malheur à travers le Globe. Jamais, une année n’aura provoqué autant de colère, d’amertume, de frustration, de déception partout sur la terre et même sur la mer. Jamais, une année n’aura rendu tant de population si triste, désespéré et à bout de souffle. Bref, jamais une année n’aura engendré tant de souffrance sur tous les continents.

Qu’on se le dise, à bien des égards, la pandémie de la COVID -19 nous a révélé beaucoup de choses à Maurice que nous n’avions jamais vues, et/ou jamais voulu voir. Par exemple, la vulnérabilité de plusieurs secteurs de notre économie, dont le tourisme en particulier. Celle de notre système de santé, de notre sécurité alimentaire, de notre agriculture et bien d‘autres encore. Aussi, notre comportement à plusieurs niveaux.

Prenons la Santé. Le cas de ce célèbre regretté médecin – spécialiste, le Dr Bruno Cheong, flacquois de cœur, curepipien de naissance, affecté depuis des années, comme Consultant à l’hôpital de Flacq, centre hospitalier qui, avec raison, porte depuis quelques mois son nom après une suggestion de Me Dick Ng Sui Wa, avocat, du Dr Preeatulm Ancharaz, un de nos consultants à EST PRESSE, et notre équipe à EST PRESSE au gouvernement, qui a laissé sa vie, après avoir vainement tenté de soigner un patient. Un patient mauricien vivant en Grande Bretagne, qui, pour des raisons qu’on ne saura jamais, ne lui a pas vraiment tout dit sur les causes de son état de santé à son arrivée au pays. Il fallait une loi pour rendre obligatoire l’état de santé réel de tout patient qui consulte un médecin. C’est fait. Les lois ont été revues, amendées et corrigées depuis quelques mois. Sans qu’il n’y ait des préjudices causés à qui que ce soit malgré des appréhensions des membres de l’Opposition parlementaire ayant provoquées une certaine peur dans la population. Tant mieux pour tout le monde !

La période de Lock Down, que nous appelons volontiers, la période d’emprisonnement forcé, c’était aussi les écarts de certains commerçants, dont des propriétaires des pharmacies, de certains libre-service, vis-à-vis des consommateurs à une période où la souffrance des gens – riches comme moins riches, – étaient vraiment palpable. La pénurie artificielle de certains aliments de bases, au nez et à la barbe des autorités par des commerçants malhonnêtes et la pratique des prix à faire dormir debout, étaient inimaginable dans un pays comme le nôtre.

Et pourtant, durant cette période de Lock Down, on aurait cru que la solidarité, la compréhension, la collaboration et la coopération de ceux ayant obtenu le permis pour servir les consommateurs auraient été des mots ayant un sens. Mais, oh que non ! Certains ont cru pouvoir faire pleurer le peuple avec des prix assourdissants. Même des maraichers en ville et dans les villages et autres boutiquiers du coin s’étaient mis de la partie pour agir comme des tondeuses. Heureusement que, par exemple, dans l’Est comme ailleurs, la décision express du Premier ministre de faire organiser des food packs pour les plus vulnérables, celle des élus parlementaires, des vaillants hommes et femmes des Club Service comme le ROTARY CLUB de FLACQ, ROTARACT et INTERACT, le LIONS CLUB et LEO CLUB de FLACQ, des curés, prêtres et religieuses des paroisses catholiques et des responsables des organisations socio culturelles hindoues, musulmans, chinois, tamouls, quelques firmes privées dont Alteo, sont venus assouvir la faim des milliers de familles, à la faveur des dons de denrées alimentaires et autres produits sanitaires indispensables. A eux, il faut dire MERCI et savoir le dire.

Nos Front Liners, surtout ceux du service de Santé, la Police et les Collectivités Locales, particulièrement ces hommes et ces femmes, affectés dans le ramassage de nos ordures quotidiennes, ont été second to none à plus d’un titre. Ils ont tous accompli un travail des plus remarquables, avec évidemment la belle équipe de Mauritius Telecom, dont la clairvoyance, l’efficacité, la créativité et le service ont agréablement surpris. Nous ne pouvons oublier également le comité de communication de la pandémie toujours actif. Il faut dire MERCI et savoir le dire !

Un virus d’un diamètre de 120 nanomètres a fait trembler le monde. Le Coronavirus COVID -19 fait toujours mal. Notre seule consolation à Maurice, c’est que la période de lock down n’a pas duré au-delà de trois mois. Notre seule consolation à Maurice, c’est que nous n’avons pas célébré la Noël comme plusieurs pays du monde ont été contraint de le faire cette année et comment, la population de ces mêmes pays ont souhaité la bienvenue à 2021.

N’avons-nous pas des raisons de penser, qu’à Maurice, nous sommes un peuple vraiment chanceux et heureux. Parmi les peuples les plus chanceux et les plus heureux du monde. Rodrigues et Agaléga, COVID FREE et Maurice, COVID SAFEThat’s incredible!

Les autorités ont pu relever le défi et la gestion de la pandémie s’est fait de manière plus professionnelle que dans plusieurs pays. Au point que Maurice a pris du galon et est, depuis juin dernier, mondialement cité en exemple. Comme quoi, petit ne veut pas dire faible. Pour cela, il faut dire MERCI et savoir le dire aux dirigeants. 

Maintenant que 2021 vient de nous ouvrir ses portes, sachons tirer des leçons de ce que nous avons appris et vécu. Faisons notre méa-culpa. Corrigeons nos erreurs. Respectons toujours les consignes sanitaires. Respectons l’environnement. Respectons les institutions. Respectons les autorités. Soyons humbles. Soyons solidaires. Unisson-nous. Marchons la main dans la main. Ensemble, travaillons pour la paix, pour l’harmonie sociale et pour l’unité nationale.       Vive 2021. Bonne et heureuse année 2021 ! Vive l’Est ! Vive la République de Maurice !

STELLIO ANTONIO

Latest Articles

COVID -19 : Les Russes se ruent sur les agences de voyage pour échapper aux restrictions liées au Covid-19

Des passants sur la place Rouge, à Moscou, le 9 octobre 2021. © Dimitar Dilkoff, AFP Les autorités russes ont...

COMMUNIQUE : Ministry of Health and Wellness

The Ministry of Health and Wellness informs the public that vaccination session for the administration of COVID19 Vaccine (1st Dose) will be...

Mondial 2022 : le Qatar souhaite plus de 1,2 million de visiteurs

Des ouvriers sur la pelouse du stade Al-Bayt à Doha, la capitale du Qatar, qui accueillera la Coupe du monde de football...