Wednesday, October 5, 2022
Home Reflexion EDITO - Le pas de géant…

EDITO – Le pas de géant…

Une fois n’est pas coutume, nous laisserons l’Est et ses alentours pour un détour à Rodrigues. L’île où nous comptons bien des amis qui viennent souvent visiter l’Est pour vacances et/ou affaires. Surtout pour écouler des articles tels poissons salés, ourites secs, achards, confitures, condiments, haricots ou encore des chefs d’œuvres fabriqués en vacoas ou en coraux.

Cela dit, au moment où, à la tête d’une petite délégation, il prenait l’avion à destination de Rodrigues vendredi dernier, il se peut que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, n’avait pas encore mesurer la portée, l’impact de sa visite. Mais, lorsqu’on évalue la teneur des conversations entre nos amis rodriguais, dont beaucoup sont des lecteurs de notre Website, on peut aujourd’hui se dire que cette île continue doucement mais sûrement, sa route vers le progrès. Et que les Rodriguais sont enthousiasmés. D’aucuns diront même que Rodrigues peut et doit faire école ailleurs.

Reconnaissons d’emblée que les Rodriguais savent bien faire la différence entre la paille et la poutre. Ils savent éviter de s’asseoir et de prendre plaisir à critiquer. Au contraire, ils aiment travailler et ils travaillent pour réussir même dans le plus petit business qu’ils font. Ils sont respectueux des valeurs et des principes. Ils ont une vision. Ils prouvent aussi que la malhonnêteté est une denrée rare chez eux. Ils peuvent facilement faire la différence entre la réussite et l’échec, le vrai et le faux.

Qu’on se le dise, la démarche de l’Etat, à travers Mauritius Telecom a apporté une bouffée d’air frais chez nos amis de Rodrigues. Ils savent maintenant – à la lumière de la déclaration du Premier ministre d’abord, suivi de celle du CEO de Mauritius Telecom, Sherry Singh – qu’en matière de télécommunication, Rodrigues sera logée à la même enseigne que Maurice. Et cela, les rendent heureux. Il ne faut surtout pas qu’à Maurice, nous devions croiser les bras. Non. Soyons vigilants, car le nouveau centre d’appel inauguré à Rodrigues par le PM est appelé à grandir, à évoluer et nous avons des raisons de croire que les Rodriguais peuvent bien nous réserver des surprises. D’autant que cette petite nation unie et solidaire est réputée pour sa débrouillardise, sa discipline et qu’à chaque visite du Premier ministre dans le dixième district, elle sait faire ses requêtes. Sans manifester, sans menacer, sans vilipender, sans insulter, sans humilier. Elle fait la part belle à l’élégance et l’humilité. A sa façon, Rodrigues est un géant de qui nous avons aussi à apprendre.

STELLIO ANTONIO

Latest Articles

SOCIETE: La CWA veut une solution immédiate pour les habitants de Laventure

La CWA, à travers son nouveau General Manager, Prakash Maunthrooa, met en ce moment, une nouvelle stratégie de communication sur le terrain...

FOOTBALL : Ce que l’on sait du mouvement de foule qui a causé 125 morts en Indonésie

« Des policiers ont projeté du gaz lacrymogène, et les gens se sont aussitôt précipités pour sortir en se poussant les uns les...

Guerre en Ukraine. Arrêtez la spirale de violence: la supplique du pape à Vladimir Poutine

Le pape François s’est adressé au dirigeant russe, hier, pour lui demander de mettre un terme aux combats qui opposent la Russie...

Indonésie. Un match de foot vire à l’émeute, au moins 129 morts

Au moins 129 supporters de football sont décédés, hier, après les violences qui ont éclaté à la suite d’un match de la ligue...