Tuesday, May 11, 2021
Home Reflexion EDITO - So much dedicated. BRAVO !

EDITO – So much dedicated. BRAVO !

Certains croient que par miracle, que « l’abbatoir » annoncé par d’autres a relâché ses dialysés de Tamassa Hotel et de l’hôpital de Souillac. On ne daigne pas voir la vérité en face. Au lieu de remercier ces hommes et ces femmes des équipes médicales qui ont tout laissé derrière, époux, épouses, enfants, frères, sœurs, maman, papa et j’en passe pour se mettre au service de ces patients, dialysés ou pas, contaminés ou en quarantaine, on ose parler de miracle accompli dans l’abattoir.
Oui, le journalisme a aussi ses écarts et lorsque nos textes, réflexions, analyses sont pris pour argent comptant même si tel n’aurait pas tout le temps dû être le cas, nous rendons un mauvais service à la société. Surtout dans une île Maurice de 2021 où depuis longtemps, l’on voit tout obscur, rien de bon. Une île où brille la négativité. Oui, il y a des erreurs, des problèmes, des manquements, des abus. Mais bon sang, lorsque les choses sont bien faites, ne devrait-on pas en faire état ?
Tiens, voilà qu’un ancien haut fonctionnaire, devenu une star – si seulement la jeune regretté Sonia Dip pouvait encore s’exprimer –, nous clame tous les jours à coup de Si ti, Si ti, Si ti, sans pour autant se rendre vraiment compte que ses affirmations causent d’énormes préjudices sur l’image, sur le travail de ses anciens collègues. Du coup, il offre, sur un plateau, des pierres à certains qui se prennent pour des Role Models sur les réseaux sociaux, pour être lancées sur ces braves hommes et femmes des équipes médicaux de notre pays. Aucun respect de la part d’un homme ayant servi la médecine du pays, surtout dans les dispensaires pendant des années, avant d’accéder à un grand poste de responsabilités, pour ensuite passer à la retraite. Dommage !
Non docteur, si ti, si ti, si ou ti encouraz ou ban ansyen koleg, ç’aurait été plus louable, que de verser de l’huile sur le feu quotidiennement dans deux différents courts métrages, devenus stressant si ce n’est outrageant. Que vous n’aimiez pas le ministre de la Santé, c’est votre droit, que vous détestiez la doctoresse Catherine Gaud, les Dr Ip, Lam et Joomaye ou le gouvernement, c’est encore votre droit. Mais, lorsque vous trouvez que tout va mal, tout est mal fait, tout est noir, rien ne va plus, allant même jusqu’à émettre des doutes sur l’hygiène au niveau des centres de dialyse, et à fortiori gifler ces professionnels si dévoués à la cause de la Néphrologie, là, vraiment ça dérange.
Il va sans dire que nous devons nous réjouir qu’aucun médecin, faisant partie des groupes opposants au gouvernement en place, ne vous a suivi dans votre démarche démagogique, docteur. Au contraire, ils ont laissé ces braves hommes et ces femmes des équipes médicales accomplir leur devoir en leur âme et conscience. Sans pour autant se soucier de certains écrits malveillants d’une certaine presse pourtant dite objective et indépendante. Et c’est tout à leur honneur !
Les premiers résultats sont tombés hier soir : 50 patients dialysés, dont deux auparavant testés positifs, sont déjà de retour sous le toit familial. Seul Highlands reste en Zone Rouge pour l’instant. Alors que dans le monde, déjà plus de 3 millions de personnes ne vivent plus. A Maurice, au lieu de vilipender le service médical, ne devrait-on pas plutôt dire BRAVO à nos braves hommes et femmes des équipes médicales. Ou encore: Your success is the success of the whole country!
STELLIO ANTONIO

1 COMMENT

Comments are closed.

Latest Articles

COVID -19 : 9 nouveaux cas enregistrés dans l’après-midi. Une famille de Rivière des Anguilles contaminée

Sans jeu de mots, les habitants de Camp Diable ne savent plus à quel saint se vouer. Le Cluster de ce...

COVID -19 : Des Championnats d’Afrique d’athlétisme dans l’incertitude

Les prochains Championnats d’Afrique d’athlétisme, déjà décalés de 2020 à 2021 à cause du Covid-19, ont été reportés de début (1-5) à...

COVID -19 : Le vaccin Pfizer-BioNTech pour les jeunes de 12 à 15 ans aussi

L’autorisation du vaccin contre la COVID-19 de Pfizer-BioNTech a été étendue aux adolescents âgés de 12 à 15 ans aux États-Unis, a...

COVID -19 : À New York, 750 morts du coronavirus entreposés plus d’un an dans des camions frigo

Ils auront passé parfois plus de douze mois dans ces morgues de fortune, dans l’une des villes les plus riches du monde. Les...