Notice: Undefined variable: MzKPGNUMD in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/category.php on line 1

Notice: Undefined variable: YnUJhCL in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/rest-api/endpoints/class-wp-rest-users-controller.php on line 1
FOOTBALL – CAN 2022 : Au moins 6 morts à Olembe, la CAN bascule dans la tragédie | Est Presse
Thursday, February 29, 2024
spot_img
HomeSportFOOTBALL – CAN 2022 : Au moins 6 morts à Olembe, la...

FOOTBALL – CAN 2022 : Au moins 6 morts à Olembe, la CAN bascule dans la tragédie

Une bousculade a hier, fait au moins six morts et de nombreux blessés, ce lundi soir au stade d’Olembe, avant la rencontre des huitièmes de finale de la CAN entre le Cameroun et les Comores.

Match de la honte sur le terrain, avec une équipe forcée à aligner un joueur de champ dans les buts, le huitième de finale entre le Cameroun et les Comores (2-1) a également été précédé par une tragédie. Une demi-heure environ avant le coup d’envoi de la rencontre, six personnes au moins ont perdu la vie dans une bousculade, survenue au niveau de l’entrée sud du stade d’Olembé, enceinte de 60.000 places construite pour la CAN 2021, dans une partie excentrée de la capitale camerounaise.

Un bilan susceptible de s’alourdir

Venus en nombre pour assister à cette rencontre, ces spectateurs ont, selon les témoignages recueillis sur place, péri piétinés lorsqu’une barrière s’est renversée sous le poids de la foule impatiente. Des blessés ont été pris en charge à l’intérieur même de l’enceinte, a pu constater Football365 Afrique, présent pour la rencontre. Selon des témoignages, le bilan pourrait hélas s’alourdir dans les prochaines heures.

« Il y a eu des bousculades comme on en enregistre partout ailleurs à l’occasion de grands mouvements de foule. Nous attendons des informations fiables sur les victimes », a déclaré Abel Mbengué, porte-parole du COCAN, le comité d’organisation de la CAN, déplorant un « incident dramatique ». De son côté, la Confédération africaine de football, organisatrice de la compétition, s’est fendue d’un communiqué minimaliste et a dépêché son secrétaire général, Veron Mosengo Omba, « au chevet des victimes admises dans les hôpitaux de Yaoundé ». Une nuit d’angoisse commence pour de nombreuses familles camerounaises.

spot_img
spot_img

Latest Articles