Notice: Undefined variable: MzKPGNUMD in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/category.php on line 1

Notice: Undefined variable: YnUJhCL in /home/p5n40l2wq8jf/public_html/estpresse.mu/wp-includes/rest-api/endpoints/class-wp-rest-users-controller.php on line 1
LE FC BARCELONE BAT LE REAL MADRID (2-1) DANS LE CLASICO ET PREND 12 POINTS D’AVANCE AU CLASSEMENT, KESSIÉ DÉCISIF | Est Presse
Thursday, April 18, 2024
spot_img
HomeSportLE FC BARCELONE BAT LE REAL MADRID (2-1) DANS LE CLASICO ET...

LE FC BARCELONE BAT LE REAL MADRID (2-1) DANS LE CLASICO ET PREND 12 POINTS D’AVANCE AU CLASSEMENT, KESSIÉ DÉCISIF

LIGA – Un pas de plus vers le titre pour le FC Barcelone. Au terme d’un Clasico animé, le club catalan a signé une victoire tardive, mais très importante, face au Real Madrid (2-1), dimanche soir, lors la 26e journée. Alors que les deux équipes filaient vers le nul, Franck Kessié a marqué le but de la victoire dans le temps additionnel (90e+2). Araujo (9e, csc) et Sergi Roberto (45e) ont marqué.

Ce n’est pas encore la fin du suspense pour le titre de champion d’Espagne 2022-2023, mais cela y ressemble beaucoup. Grâce à sa victoire acquise au Camp Nou dans le temps additionnel contre le Real Madrid (2-1), le FC Barcelone a remporté ce quatrième Clasico de la saison. Buteur providentiel, Franck Kessié a permis au Barça de prendre 12 points d’avance sur son dauphin à douze journées du terme du championnat.

Tenant du titre et quasiment dans l’obligation de remporter cette rencontre, le Real va désormais se contenter de sécuriser sa place de dauphin en Liga et chercher à remporter la coupe d’Espagne et la Ligue des Champions cette saison. Pour le Barça, cette avance confortable devrait lui permettre de remporter un nouveau trophée dans cette année civile.Après le 15 janvier 2023 et sa victoire en finale de supercoupe d’Espagne contre… le Real Madrid (3-1), la conquête d’un nouveau titre national ne peut a priori plus échapper au FC Barcelone. Dans un Camp Nou à guichets fermés, le collectif blaugrana est parvenu à faire chuter son ennemi de toujours. Peu importe les polémiques liées à l’arbitrage, les courtes victoires et sa réputation d’être fort contre les faibles et faible contre les forts, le Barça a fait parler son sang froid pour renverser un Real parti pour s’imposer en terre hostile.

LE BARÇA A EU LE SENS DU TIMING

En première période, les locaux ont démarré de la meilleure manière, mais Robert Lewandowski (3e) et Raphinha (6e) sont tombés sur un excellent Thibaut Courtois. Du côté madrilène, l’opportunisme n’a pas tardé à pointer le bout de son nez : Ronald Araujo a inscrit un but contre son camp sur un centre contré de Vinicius (0-1, 9e).D’habitude imperméable, la défense du Barça a encaissé son deuxième but à domicile de la saison en Liga sur cette action maladroite. Mais ce coup du sort n’a pas tué des intentions locales bien visibles par Andreas Christensen (24e) et l’intenable Raphinha (34e). À force d’abnégation, les Catalans ont fini par trouver une fissure dans le mur Courtois juste avant la pause, et le capitaine Sergi Roberto a égalisé d’un tir enroulé du pied droit (1-1, 45e).En seconde période, les Barcelonais ont cru que leur salut allait arriver par Lewandowski, mais le Polonais a manqué de vitesse sur un tir du pied gauche (59e) et d’adresse sur un ciseau acrobatique (67e). Impérial, Courtois a tenu le point du match nul devant Raphinha (74e) et les Blancos ont pensé reprendre l’avantage sur un but de Marco Asensio… finalement annulé par le VAR (81e).Déterminé, le Real a joué cette rencontre à quitte ou double et sur une action en contre-attaque, Kessié a profité du centre d’Alejandro Baldé pour marquer de près (2-1, 90+2e). Il n’y a peut-être plus de suspense pour connaître le prochain champion en Liga, mais le Barça et le Real se donnent rendez-vous le 5 avril prochain en demi-finale retour de Coupe du Roi. Et comme dimanche soir, le Camp Nou attendra son rival de pied ferme.

Latest Articles