Thursday, December 1, 2022
Home Actualité Des sud-africains parmi les premiers cobayes du vaccin anti COVID -19...

Des sud-africains parmi les premiers cobayes du vaccin anti COVID -19 de l’université d’Oxford

La nouvelle a été annoncée par les responsables de la prestigieuse université d’Oxford aujourd’hui. A partir de cette semaine des sud-africains sélectionnés par l’université de Witswatersrand de Johannesburg pour agir comme les premiers cobayes du vaccin anti COVID -19 de l’université d’Oxford. Le travail pour trouver le bon vaccin contre le coronavirus progresse rapidement soulignent les chercheurs d’Oxford. Un accord est intervenu entre les deux universités pour que cet exercice de vaccination soit entamé au plus vite.

Baptisé le South African Ox1Cov-19 Vaccine VIDA-Trial, l’exercice a pour objectif de trouver le vacci qui empêchera la contamination par le SARS-CoV-2, soit le virus qui provoque les causes de la COVID-19. Le nom technique du vaccin est ChAdOx1 nCoV-19, du fait qu’il est mis au point à travers le virus ChAdOx1, un virus affaiblit et qui n’est pas une version du virus de la grippe commune.

Le vaccin a été développé à l’Oxford Jenner Institute et les tests sont actuellement en cours avec la participation de 4,000 volontaires, en attendant 10,000 autres, selon un plan bien établi. L’Afrique du Sud est le pays africain où la COVID -19 fait un grand dégât. A ce jour, plus de 106,000 personnes ont été testé positif alors que le nombre de décès s’élève à 2,102. Le virus continue de faire souffrir le pays de Nelson Mandela.

M. Shabir Madhi, Professeur du département de Vaccinologie du Witswatersrand University, Directeur du South Africa Medical Research Council (SAMRC)et du Vaccines and Infectious Diseases Analytics Research Unit (VIDA), est le responsable de ce projet de vaccination des cobayes du South African Ox1Cov-19 Vaccine VIDA-Trial.

“This is a landmark moment for South Africa and Africa at this stage of the Covid-19 pandemic. As we enter winter in South Africa and pressure increases on public hospitals, now more than ever we need a vaccine to prevent infection by Covid-19,” a déclaré M. Madhi. Le gouvernement sud-africain est aussi engage dans ce projet ambitueux qui, si elle s’avère positif, fera un grand bien à l’humanité à travers tous les continents. Le professeur Andrew Pollard, Chief investigator du Oxford Vaccine Trial à l’université d’Oxford a dit la joie de son équipe de pouvoir travailler avec les sud-africains de l’université Witswatersrand à un moment où il y a une urgence mondiale sans précédent pour servir l’humanité.

Latest Articles

Coupe du monde. Revivez toute l’actualité du Mondial de ce lundi 28 novembre

Fin de la deuxième journée de la phase de poules de la Coupe du monde, ce lundi 28 novembre, au Qatar. Le Brésil...

Coupe du monde. L’Allemagne résiste à l’Espagne, des surprises… Revivez la journée du 27 novembre

L’Allemagne a conservé une chance de se qualifier pour les 8es de finale de la Coupe du monde, grâce à son point...

Les élèves du CEPEH royalement accueillis et reçus au Strike City de Flacq

Faire un geste salutaire envers des pensionnaires du Centre Pour L’Education Et Le Progrès Des Enfants Handicapés...