Friday, December 9, 2022
Home Santé SANTE : COVID -19 : « nette augmentation » de la circulation...

SANTE : COVID -19 : « nette augmentation » de la circulation du virus en France, le contrôle aux frontières renforcé

Dans son point quotidien de la situation sanitaire, diffusé hier soir, le ministère de la santé estime que « nous sommes revenus à des niveaux comparables à ceux de la fin de la période du confinement ».

Le ministère de la santé rappelle les Français à l’ordre. Dans son point quotidien du vendredi 24 juillet, il écrit que la circulation du coronavirus est « en nette augmentation » dans le pays. « Avec un nombre de cas journaliers supérieur à 1 000, nous sommes revenus à des niveaux comparables à ceux de la fin de la période du confinement. Nous avons ainsi effacé une bonne partie des progrès que nous avions accomplis dans les premières semaines du déconfinement », déplore le ministère, qui appelle à plus de « discipline collective ».

La Direction générale de la santé insiste notamment sur l’importance de l’isolement des personnes qui ont été testées positives, pour « protéger les plus âgés et les plus vulnérables d’entre nous ».

« Ceux qui respectent tous les gestes barrière, la distanciation physique et qui s’isolent dès qu’ils sont contacts ou symptomatiques, protègent donc les autres, à commencer par leurs proches. » 

Contrôles renforcés aux frontières

A l’aéroport de Roissy, le 24 juillet. THOMAS SAMSON / AFP

Plus tôt dans la journée, un conseil de défense axé sur la propagation de l’épidémie, qui suscite des appels à un renforcement des contrôles aux frontières, s’est tenu à l’Elysée avec le président, Emmanuel Macron, le premier ministre, Jean Castex, quelques ministres (Olivier Véran pour la santé, Jean-Michel Blanquer pour l’éducation…) et des responsables d’administration.

Jean Castex s’est ensuite rendu à l’aéroport de Roissy pour faire le point sur les dispositifs de tests déployés pour les passagers au départ et à l’arrivée en France. Le premier ministre a annoncé que les voyageurs en provenance de 16 pays « où la circulation virale est particulièrement forte » devront soit présenter un test de dépistage négatif de moins de 72 heures effectué dans le pays de départ, soit se soumettre à un test à leur arrivée en France. En cas de résultat positif, qui leur sera transmis par e-mail ou par téléphone dans les 24 heures, ils devront se mettre en quatorzaine. Le dispositif, qui concerne tous les aéroports et les ports du territoire français, sera pleinement opérationnel « au plus tard 1er août », a précisé Jean Castex.

Le premier ministre Jean Castex à l’aéroport de Roissy, en région parisienne, le 24 juillet. THOMAS SAMSON / AFP

Les pays concernés sont, selon Matignon : les Etats-Unis, les Emirats arabes unis, Bahreïn, Panama, l’Afrique du Sud, le Koweït, le Qatar, Israël, le Brésil, le Pérou, la Serbie, l’Algérie, la Turquie, Madagascar, l’Inde et Oman. Le Maroc, initialement cité dans la liste de source gouvernementale, n’y figure pas « pour l’instant », selon Matignon, qui précise que « c’est en discussion ». Les flux entre la France et ces pays sont réduits puisqu’ils concernent uniquement les citoyens français qui y résident ou les citoyens de ces pays disposant d’une résidence stable en France. Pour l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, cela représentera environ 3 000 personnes testées par jour, selon les calculs du gouvernement.

Le premier ministre Jean Castex durcit les conditions d’entrée en France

Lors d’un conseil de défense à l’Elysée, vendredi, Jean Castex a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’épidémie. Il entend notamment renforcer le contrôle des frontières et généraliser les tests à l’arrivée dans les aéroports.

Le premier ministre Jean Castex, à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (Val-d’Oise), le 24 juillet. CHRISTOPHE PETIT TESSON / AFP

Ne surtout pas donner le sentiment de baisser la garde. Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’est dite, vendredi 24 juillet, « inquiète » de la résurgence de l’épidémie de Covid-19 dans certains pays européens, l’exécutif français veut montrer de son côté qu’il fait tout pour se prémunir d’une telle situation sur son territoire.

Selon un communiqué de la Direction générale de la santé (DGS), publié vendredi, « la circulation virale est en nette augmentation en France »« Nous avons ainsi effacé une bonne partie des progrès que nous avions accomplis dans les premières semaines du déconfinement », écrit la DGS. « Les indicateurs ne sont pas très bons, commente une ministre. Tout le monde se relâche avec les vacances, les gens bougent. » Ce sont justement ces mouvements que le gouvernement entend maîtriser à la veille de la haute saison touristique.

Latest Articles

Les plus beaux letchis de l’année au verger de Poste de Flacq

La moisson est grande, mais les chauves-souris sont nombreux ces temps-ci dans l’Est. Du coup, les vergers de letchis sont pris d’assaut...

Coupe du monde: revivez l’actualité du Mondial du dimanche 4 décembre

Ce dimanche 4 décembre a été marqué par les qualifications de la France et de l’Angleterre pour les quarts de finale du Mondial,...

Coupe du Monde 2022 : le programme des matchs du 3 décembre

Au programme de ce samedi en Coupe du Monde, les débuts de la phase à élimination directe avec les deux premiers huitièmes...