Saturday, October 23, 2021
Home Societé RELIGION : Noël pour les chrétiens : Nativité du Christ et Le...

RELIGION : Noël pour les chrétiens : Nativité du Christ et Le Seigneur Jésus se fait homme

La Noël pour les chrétiens revêt une importance toute particulière. Il s’agit, en effet, de la célébration de la naissance de Jésus Christ. Selon la croyance religieuse, Dieu le Père a envoyé son Fils unique, Jésus sur terre, afin de se faire proche des hommes. 

Hier soir, lors de la veillée de noël, les catholiques étaient nombreux à se rendre au sein des églises pour assister à la traditionnelle messe. La belle messe célébrée par le Père Jean Claude Jacquard à Saint Dominique et à Sainte Ursule, ponctuée par une impressionnante homélie nous rappelant parfois les difficultés de la vie en cette période de pandémie et ces guerres qui tuent, a été suivi avec attention par de nombreux fidèles.  

La veillée c’est la nuit où le Christ Jésus a pris naissance. Aujourd’hui encore, les églises seront pleines à craquer pour louer la venue du Christ sur Terre.  A Maurice, après la messe, il est d’usage que les familles chrétiennes se réunissent autour d’une table pour un bon repas de Noël non sans une prière pour remercier le Seigneur et lui demander de venir en aide à ceux dans le besoin. 

Une manière de célébrer une naissance de ce qu’il y a de plus ordinaire. Bien que Seigneur, le Christ, toujours humble, a choisi de se faire homme parmi les hommes. Contrairement à ce que l’on pourrait espérer, celui qu’on nomme le Roi des Rois a choisi de se faire petit, en naissant, non pas dans un château, mais dans une mangeoire à Bethléem parmi les animaux. 

Les récits bibliques qui relatent ces événements de la vie de Jésus sont dans les Evangiles. Sur le plan historique, ni l’année ni le jour de la naissance de Jésus Christ ne sont connus. Les Évangiles ne donnent aucune exactitude quant à la date de sa naissance. L’Église a donc décrété le 25 décembre comme étant la nuit où le Seigneur se montre à nous. D’où également la reproduction des crèches de Noël au sein des églises et sous le sapin dans de nombreux foyers catholiques. 

Pour rappel : la crèche est reproduite pour mettre en lumière les textes bibliques. En naissant dans une étable, Jésus fait preuve d’humilité, car il s’installe au milieu des plus pauvres. Et les premiers avertis sont les bergers et non les puissants.

Pour la petite histoire, la toute première crèche aurait été réalisée par François d’Assise en 1223 à Greccio, en Italie ; il s’agissait alors d’une crèche vivante, c’est-à-dire avec des personnages réels. Les crèches dans les églises apparaissent entre le 15ème et 16ème siècle puis dans les familles au 17ème.

Les personnages que l’on retrouve dans une crèche traditionnelle relèvent d’une mise en scène de la naissance de Jésus telle qu’elle est présentée dans le Nouveau Testament : sur une table, une étable miniature est bâtie dans laquelle des personnages sont disposés représentant les parents de Jésus et les bergers réunis autour du nouveau-né. Les trois rois mages Gaspard, Melchior et Balthazar, trois sages de l’époque de Jésus, sont représentés en route vers cette même étable. Toutefois, leur arrivée n’est célébrée qu’à l’Épiphanie. 

Noël, c’est aussi la fête du partage, de la réconciliation et les échanges de cadeaux. De nos jours, Noël est une occasion pour les commerçants de faire de bonnes affaires. Mais en cette période de pandémie, il a été noté, dans l’Est également, que les achats se font avec prudence et un peu plus de perspicacité. Évidemment, à Maurice, nous pouvons nous réjouir qu’il n’y a pas de lock down comme contrairement à plusieurs pays dont le Royaume Uni et l’Afrique du Sud et bien d’autres pays. Agalega, où se trouve actuellement le Curé de la Paroisse de Bel Air, Michel Moura et Rodrigues sont COVID FREE, alors que Maurice est COVID SAFE. Comme quoi sur le territoire, le travail colossal abattu par l’Etat pour contrer le maudit virus a porté ses fruits. Ainsi, nous pouvons célébrer la Noël dans la ferveur populaire. Cela dit, notre équipe à EST PRESSE souhaite une Sainte fête de Noël à tous !

Bethléem, lieu de naissance de Jesus raconté par Daniel Fanchette de Bel Air

Il n’est pas donné à tout le monde de visiter le lieu de naissance du fils de Dieu, Jésus selon les écritures bibliques. Pour beaucoup, cela constitue presqu’un miracle si on arrive à débarquer dans la ville sacrée de Jérusalem en Israël. D’ailleurs, ils sont peu nombreux ceux qui ont pu déjà faire ce voyage de Maurice à Jérusalem. Daniel Fanchette, employé dans le département mécanique de la propriété de Constance La Gaieté et habitant Bel Air, faisant donc partie de la Paroisse du Saint Esprit, se retrouve dans cette partie de ces privilégiés. Il a pu en compagnie de son épouse, Geneviève, aller au pied de ce lieu de Bethléem, en Judée où la Sainte Vierge Marie, par l’intercession du Saint Esprit, donna naissance à Jésus. « C’est un moment et restera un moment inoubliable dans notre vie. Jamais, au grand jamais, je n’aurais pu penser pouvoir visiter ce lieu si sacré. Déjà à notre arrivée à Tel Aviv, il y avait du frisson et lorsque nous avons débarqués dans la ville sacrée, je ne peux vous raconter à quel point l’émotion était à son comble. C’était un incroyable sentiment de bonheur lorsque nous avons mis les pieds à Bethléem en Judée. Vous sentez quelque chose d’inexplicable qui vous arrive. Déjà, là en vous faisant ce court récit, je me revois en Terre Sainte et je suis vraiment ému » raconte M. Daniel Fanchette à EST PRESSE. 

C’est le 11 octobre de l’année dernière qu’en compagnie de 41 autres pèlerins majoritairement des paroissiens de Bel Air prirent l’avion à destination de la Terre Sainte dans le but d’aller se recueillir dans les lieux considérés comme les plus sacrés des croyances catholiques. Le Révérend Père Michel Moura était le chef de la délégation et à ce titre il avait bien préparé ses pèlerins à travers des sessions d’explication, de prières et de recueillement. Une fois arrivée à l’aéroport de Tel Aviv, la petite délégation mauricienne mit le cap sur Bethléem pour se retrouver rapidement au Champ des Bergers. C’est ici que les anges annoncèrent aux paisibles bergers que le fils de Dieu est venu au monde dans leur village. Après le Champ des Bergers, cap sur le tracée qu’avait prise Marie pour visiter Elizabeth avant que la délégation de l’Est ne se retrouva à la Grotte du Lait et puis à la Basilique de la Nativité. Le tout dans des moments d’intenses prières et de recueillement. Le Mont de la Tentation où selon les écritures, le démon tenta vainement de piéger Jesus constituait la prochaine visite des mauriciens. Jéricho était la destination suivante nous explique Daniel. Les pèlerins ne manqueront pas avec leur guide, natif d’Israel, Alexandre, de se rendre au bord du Jourdain pour le renouvellement du baptême et le fameux bain de boue à la Mer Morte. Suivra ensuite un détour à Nazareth, Mont Thabor, Mont Carmel et Capharnaüm avant le renouvellement de la promesse de mariage pour sept couples. 

La ville de Jérusalem compte beaucoup pour le couple Fanchette dans le sens que c’est là-bas qu’il avait élu résidence l’espace de cette découverte qui aura duré onze jours. Dans cette ville unique, Daniel Fanchette et sa chère moitié ont eu l’occasion de poser les pieds à la Basilique du St Sépulcre avec la pierre de l’Onction. De même, ils ont pu se mettre devant le tombeau de Jésus et le Golgotha. Le groupe tour a aussi permis au couple Fanchette de visiter le Concacle, la Basilique de la Dormition de la Vierge, le Dominus Flevit de même que l’église du Pater Noster. « Inoubliable et surtout très émouvant cette première visite dans le pays de naissance de notre Seigneur, Jésus venu pour sauver le monde » conclura M. Daniel Fanchette dans un calme olympien qui en dit long sur l’émotion qu’il ressent lorsqu’il raconte ce saut en Israël. Et avant de nous quitter, il nous dira à quel point il rend grâce au Seigneur d’avoir pu faire cette visite. Une visite qu’il souhaite à tous les catholiques comme lui de faire au moins une fois dans la vie.

Latest Articles

COLLECTIVITES LOCALES : Les villages de Belle Rose à Clémencia et Trou d’Eau Douce ont désormais leur Mini Soccer Pitch

Mini soccer pitch of Clemencia Les habitants de Belle Belle Rose à Clémencia et ceux de Trou d’Eau...

HIPPISME : Le rendez-vous de Jean Philippe Lagane

Pour cette 28e journée, dans la course principale dotée de The Villiers Cup – Benchmark 66 – 1400m, je trouve que Colour...

COMMUNIQUE :Ministry of Health and Wellness

The Ministry of Health and Wellness informs the public that vaccination session for the administration of COVID19 Vaccine (1st Dose) will be...

HIGHLIGHTS OF CABINET MEETING – FRIDAY 22 OCTOBER 2021

The Cabinet met today under the chairmanship of the Prime Minister,  the Hon. Pravind Kumar Jugnauth.  The highlights of the deliberations are...