Monday, November 29, 2021
Home Societé L’île Maurice à l’honneur à Saint-Malo

L’île Maurice à l’honneur à Saint-Malo

Les 18 et 19 dernier, à Saint Malo, France, l’Association des Amis de Mahé de La Bourdonnais, créée en 1997, célébrait la commémoration du 22e anniversaire de la signature de la charte de jumelage entre la ville de Port-Louis et la commune du département de l’Ille-et-Vilaine et de la Bretagne. Deux journées riches en événements célébrées, en présence de M. Vijayen Valaydon, Ambassadeur de la République de l’Ile Maurice en France. Il était accompagné de son épouse Brinda. On pouvait également noter en cette occasion la présence d’autres personnalités comme M. Gilles Luron, Maire de Saint-Malo, son premier adjoint, Jean-Virgile Grance, des élus du conseil municipal de la ville de même que les membres de l’Association des Amis de Mahé de La Bourdonnais, dont son président Daniel Fayolle, Georges Toussaint (trésorier), auteur de Mémoires d’Histoires en Océan Indien et Anne Mazurié des Garennes, la secrétaire générale de l’association entre autres. 

Lors d’une visite privée et guidée en début de la journée du 18 août, organisée en l’honneur de la présence de l’Ambassadeur Valaydon, à La Malouinière de la Ville Bague, une demeure située sur la commune de Saint-Coulomb à quelques encablures de Saint-Malo, construite en 1715, transformée en musée de corsaire, l’ancien président de l’Association des Amis de Mahé de La Bourdonnais, Bernard de La Bourdonnayea tenu à souligner sa grande joie.  « Cet anniversaire de commémoration 2021 du jumelage cette année est un peu plus exceptionnelle ». Il faut souligner que c’est la toute première fois depuis la signature du jumelage que l’association accueille un représentant officiel du gouvernement mauricien.

L’Association des Amis de Mahé de La Bourdonnais a pour objectif de promouvoir et consolider les liens historiques établis par Bertrand François Mahé de Labourdonnais entre la France et l’ancienne Ile de France, aujourd’hui Ile Maurice et les autres îles de l’Océan Indien. « Nous sommes heureux de rendre ensemble aujourd’hui justice à ce grand malouin » devait dire Anne Mazurié des Garennes, que nous avons croisé dans la soirée du 18 août à la fin d’une conférence organisée par la Société d’Histoire et d’Archéologie de l’Arrondissement de Saint-Malo en partenariat avec l’Association des Amis de Mahé de La Bourdonnais.

Au cours de cette conférence, le Dr Gilles Foucqueron a présenté durant un peu plus de 2h, avec des images d’archives, documents, photos et dates précises, l’historique de l’ancienne Ile de France et l’homme politique français natif de Saint-Malo,Jean-Baptiste Laurent Garnier du Fougeray.

Le lendemain, rendez-vous fut donné à 10h au pied de la Porte Saint Vincent pour une promenade guidée à la découverte des remparts de Saint-Malo. Une muraille de granite qui ceinture la Cité corsaire, construite à partir du XIIe siècle. Ce lieu est un endroit emblématique de Saint-Malo où trônent les statues des célèbres personnalités locales de la grande époque. Après la visite des remparts, la délégation s’est retrouvée dans l’après-midi sur l’hippodrome de la Côte d’Eméraude qui est jumelé avec celui du Mauritius Turf Club depuis trois ans déjà. Au programme de la réunion, huit courses. Deux ont été disputées sous les couleurs suivantes : Le Prix de Mahé de La Bourdonnais et Le Prix du Mauritius Turf Club. Pour l’occasion étaient présents Khalid Rawat, ancien directeur adjoint du Mauritius Turf Club, maintenant à la retraite et Bernard de La Bourdonnaye. Deux initiateurs de la signature de la charte de jumelage entre les deux hippodromes, signée en 2019 comme a rappelé dans son discours Gilles Garoff, président de la Société des Courses de Saint-Malo, hippodrome de la côte d’Eméraude.

Un des temps fort de cette journée, dans la première destination touristique de la Bretagne, a été la cérémonie d’un dépôt d’une gerbe aux couleurs du drapeau de l’île Maurice en fin d’après-midi au pied de la statue de Mahé de La Bourdonnais, au rond-point de l’île Maurice. Cette cérémonie symbolique et comble d’émotions, s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur M. Valaydon, le Maire de Saint-Malo, Gilles Luron, les membres de l’Association des Amis de La Bourdonnais et les élus de la ville.

Dans son discours de circonstance, le Maire de St Malo souligna que la statue de Mahé de La Bourdonnais, au pied des remparts sud, est la réplique de celle qui domine la Place d’Armes à Port-Louis. De trois mètres de haut et de 1,5 de tonnes de bronze, l’œuvre du Malouin Jean-Marie Paté a été inaugurée en l’an 2000 à l’occasion d’une signature d’une charte de jumelage. Gilles Luron, n’a pas manqué de rappeler que la statue du bâtisseur de la ville de Port-Louis, l’hôtel du Gouvernement et d’autres infrastructures civiles et militaires a été offerte à la ville de Saint-Malo par les Mauriciens après une souscription nationale. Les Malouins en sont très fiers d’ailleurs. Ce qui permet aux deux communautés de se retrouver et de renforcer les liens historiques qui unissent sa ville à l’île Maurice, a précisé le Maire.

Fier de ce jumelage, la Maire de Saint-Malo a demandé à ce que la reconnaissance, l’amitié fidèle ainsi que l’attachement profond des Malouins au peuple mauricien soit transmise au Gouvernement de la République de l’Ile Maurice, ainsi qu’au Lord- Maire de Port-Louis.

Lui succédant au micro, l’Ambassadeur Valaydon dans son discours a tenu à préciser qu’il est très honoré et que c’est un plaisir pour lui de se retrouver à Saint-Malo où il était arrivé la veille en début de journée. En présence de nos confrères de la presse régionale, il ajouta également que c’est un séjour très court, très intense et instructif à la fois et qu’il a appris pas mal de choses avant de conclure « Quand on arrive à comprendre que les racines de l’Ile Maurice sortent d’ici on ressent une grande émotion » avant de poursuivre « c’est une très bonne chose que les deux villes soient jumelées. C’est aussi une bonne chose de voir que l’hippodrome de Saint-Malo est jumelé à celui de l’île Maurice. J’espère que ces échanges vont continuer dans divers domaines. Je vous remercie tous pour votre accueil durant ces deux jours passés ici. Merci ! » a conclu l’ambassadeur Valaydon.

Après la cérémonie, une réception fut donnée à la mairie de Saint-Malo pour un verre d’amitié et où a lieu des échanges de cadeaux. Entre-temps, le drapeau de la République de l’île Maurice flottait depuis le matin sur les remparts du château de l’hôtel de ville de Saint-Malo.

De : Joey Nicles Modeste – Saint-Malo (France). Août 2021

Latest Articles

COVID -19 : Un vaccin d’AStraZeneca contre le variant Omicron bientôt prêt selon des médias européens

Alors que le variant Omicron fait trembler la planète, l’équipe derrière le vaccin d’AstraZeneca serait déjà sur le point de produire un...

COVID -19 : Le variant Omicron se répand sur la planète

Après avoir été détecté en Afrique du Sud pour la première fois jeudi, créant un émoi à...

COVID -19 : Un variant Omicron « à la puissance 10 »

L’émergence du variant Omicron a ramené la COVID-19 au statut de crise mondiale et selon la Dre Joanne Liu,...

LOTO – 767e tirage : Aucun Grand Gagnant et le jackpot du Tirage 768 (mercredi 1er décembre 2021) : Rs 15 millions (Approximativement)

Les numéros gagnants de ce tirage du 27 novembre 2021 sont : 08-23-24-27-33-36                         Le tirage numéro 766 a fait...